Silicon Valley (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.

Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant.
 

Silicon Valley
Titre original Silicon Valley
Genre Comédie
Création Mike Judge
John Altschuler
Dave Krinsky
Acteurs principaux Thomas Middleditch
T. J. Miller
Josh Brener
Martin Starr
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 18
Durée 30 minutes
Diff. originale – en production
Site web http://www.hbo.com/silicon-valley/

Silicon Valley est une série télévisée américaine créée par Mike Judge et diffusée depuis le sur HBO[1].

En France, la série est diffusée depuis le sur OCS City ; au Québec depuis le à Super Écran[2], et en Suisse depuis le sur RTS Un[réf. souhaitée]. Elle reste toutefois inédite en Belgique.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série décrit les aventures de quatre programmeurs vivant ensemble et essayant de percer dans la Silicon Valley, en Californie. Ils travaillent dans un incubateur, le Hacker Hostel, géré par Erlich Bachman (T. J. Miller). L'un d'eux, Richard Hendricks, va créer un algorithme de compression révolutionnaire qui sera très vite convoité par deux milliardaires : Peter Gregory (Christopher Evan Welch) et Gavin Belson (Matt Ross). Richard doit choisir, vendre sa découverte au CEO de Hooli, Gavin Belson, ou bien laisser Peter Gregory investir dans sa future société en échange d'un retour sur les futurs bénéfices. Richard va accepter l'offre de Peter Gregory et fonder sa propre société, Pied Piper. Cette décision va le plonger dans plus d'une situation délicate à gérer pour finaliser son projet.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Source VF : RS Doublage[6] et Doublage Séries Databse[7]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison Épisodes Diffusion (US) Audience moyenne

(millions)

1 8 Avril 2014-Juin 2014 1.72
2 10 Avril 2015-Juin 2015 1.79
3 10 24 Avril 2016-NC[8] Indéterminée

Première saison (2014)[modifier | modifier le code]

  1. Produit minimum viable (en) (Minimum Viable Product) : Dans la Silicon Valley, où naissent les entreprises les plus prospères de l'ère informatique, quatre programmeurs partagent la même maison et la même ambition : se faire une place dans cet univers. Ils découvrent qu'être hautement qualifié dans un domaine ne donne pas l'assurance de la réussite...
  2. La table de capitalisation (The Cap Table) : Après une fête au Hacker Hostel, Richard et Erlich apprennent que Peter Gregory ne les paiera que lorsqu'ils auront produit un business plan faisant état d'une équipe réduite. Désespéré, Richard engage Jared (Donald), un ancien sous-fifre de Hooli...
  3. Statuts légaux (Articles of Incorporation) : Richard découvre que le nom «Pied Piper» a déjà été déposé, et ne peut pas encaisser le chèque de 200 000 dollars de Peter Grégory. Erlich décide de partir en exil à la recherche d'un nouveau nom.
  4. Obligations fiduciaires (Fiduciary Duties) : Richard rencontre son avocat, M. La Flamme, Ben Feldman. Suite à la fête de Peter, Erlich montre une vidéo de lui et Richard, ivres, annonçant qu'il fera partie du conseil d'administration de leur société. Une déclaration qu'il regrette amèrement et provoque l'inquiétude du reste de l'équipe, surtout de Jared. Big Head erre dans les locaux de Hooli et rencontre des personnes qui, comme lui, on été "placardisé". On découvre dans cet épisode que Peter Gregory et Gavin Belson étaient amis durant leur enfance.
  5. Alerte de risque active (Signaling Risk) : Grâce à son intervention, Elrich gagne sa place comme associé. Il décide alors de prendre les choses en main pour la création d'un logo pour "Pied Piper". Jared s'inquiète des dépenses de l'entreprise et du retard pris dans le développement du projet. Richard reproche à Monica de l'avoir convaincu de refuser les 10 millions de dollars de Gavin Belson. Jared met en place une technique de travail "SCRUM" et crée un terrain d'entente de travail entre Dinesh et Bertram.
  6. Intégration d'un élément extérieur (Third Party Insourcing) : Richard se sent en danger quand l'équipe décide de faire appel à un hacker à la réputation sulfureuse. Bertram reçoit la visite de sa petite amie Tara. De leur côté Elrich et Dinesh rivalisent d'attention auprès de Tara. Jared tente de décrocher la signature de Peter Gregory et se retrouve pris au piège...
  7. Validation de conception (Proof of Concept) : Toute l'équipe part pour la présentation "TechCrunch DISRUPT". Sur place, il retrouve également une ancienne petite amie. Mais celle-ci se met à répandre des rumeurs dérangeantes sur lui. Elrich doit quant à lui affronter son passé. Jared craint que Monica lui prenne sa place dans l'entreprise.
  8. La théorie du bout à bout (Optimal Tip-to-Tip Efficiency) : Après l'incident lors de la présentation, Pied Piper accède directement à la finale. Toute l'équipe est sous pression suite à la présentation de Nucleus par Gavin Belson. Richard envisage alors une nouvelle version de compression sans perte de données.

Deuxième saison (2015)[modifier | modifier le code]

Le , la série est renouvelée pour une deuxième saison[9] de dix épisodes diffusée depuis le [10].

  1. Changement de donne à Sand Hill (Sand Hill Shuffle) : Après leur éclatante victoire au TechCrunch Disrupt, Richard et son équipe sont courtisés de toutes parts. Mais ils apprennent la mort de Peter Gregory. Pour leur première levée de fond ils doivent alors faire le tour des fonds d'investissement de capital risque, avec des négociations pour le moins âpres mais fructueuses. Pourtant Monica conseille à Richard de ne pas accepter une offre trop alléchante au risque d'être dévalué au second tour de levée de fonds. Lors de l'enterrement de Peter Gregory, Richard apprend que Galvin Belson intente un procès contre lui.
  2. Dévaluation catastrophique (Runaway Devaluation) : Le procès de Gavin Belson contre Pied Piper change la donne, les fonds d'investissement ferment la porte à Richard les uns après les autres. La seule société finalement intéressée par Pied Piper ne l'est que pour voler leur technologie. Richard reçoit alors un appel de Gavin Belson qui lui donne un rendez-vous secret afin de tenter un rapprochement à l'amiable et racheter Pied Piper en profitant que Richard soit dos au mur.
  3. Argent sale (Bad Money) : Alors que Richard s'apprête à se rendre chez Hooli pour accepter à contre cœur son offre de rachat, un nommé Russ Hanneman arrive au volant de sa McLaren pour lui "barrer la route" et lui faire une proposition de financement. Ce milliardaire sulfureux a fait fortune en mettant la radio sur Internet, et rêve de faire grossir sa fortune avec Pied Piper. Il propose un contrat que Richard accepte. Mais ce dernier se rend compte que les 5 millions de dollars promis ne le seront que sous condition.
  4. La dame (The Lady) : Richard commence à auditionner les candidats à recrutement pour renforcer son équipe. Parmi eux un "cyborg" (car équipé d'un pacemaker) qu'Erlich ne supporte pas. Richard souhaite le recruter, Erlich non, ce qui aura pour conséquence de voir Erlich voter contre certaines des propositions de Richard au conseil d'administration, et de faire voter une mesure inutile de production de produits dérivés par une agence appartenant à Russ Hannemann, qui avait déjà "gaspillé" une partie de son investissement en panneaux publicitaires placés sur le trajet entre le domicile de Gavin Belson et son lieu de travail pour le faire enrager. Revenu à la raison, Erlich acceptera le recrutement du cyborg, mais ce dernier a accepté une offre dans une autre entreprise de Russ Hannemann. Au final c'est une femme connue de Dinesh et Gilfoyle qui sera recrutée. Elle fera tout pour faire croire à ses deux comparses qu'elle touche un meilleur salaire qu'eux. Du côté de Hooli, Gavin Belson donne une grosse promotion à "Grosse Tête", pas pour ses compétences mais bel et bien parce que cela peut l'aider à gagner son procès.
  5. Espace serveur (Server Space) : Richard est en proie à des sueurs nocturnes, en raison d'un surcroît de stress. C'est le moment de déménager, d'investir de vrais bureaux situés en ville. Mais ce déménagement sera compromis par l'impossibilité pour Pied Piper de trouver un fournisseur d'espace serveur en raison de l’ingérence de Gavin Belson sur les différents fournisseurs. Seule solution: fabriquer leurs propres serveurs. Gilfoyle s'attèle à la tâche, pour installer un data-center dans le garage de la maison d'Erlich, ce qui attirera la curiosité du vieux voisin, qui leur rappelle les règles d'urbanisme et le fait qu'il est interdit d'implanter une entreprise dans une zone strictement résidentielle comme celle-ci. Le garage étant le lieu de vie de Jared, il doit désormais partager la chambre de Richard mais parle allemand dans son sommeil. Dinesh rêve de participer à l'élaboration des serveurs, il tente d'en installer un en secret mais fait sauter toute l'électricité du quartier, ce qui attire les foudres du voisin. C'est en s'éclipsant de sa chambre pour pouvoir dormir loin de Jared, que Richard découvrira l'élevage de furets du voisin, interdit en Californie, et n'hésitera pas à utiliser cela comme moyen de pression pour obtenir son silence et une location pour Jared.
  6. Homicide (Homicide) : Gavin Belson avait l'intention de lancer en fanfare Nucleus, le service de compression concurrent de Pied Piper, en grande pompe par la diffusion d'un match d'Ultimate Fighting en 4K grâce à la compression de Nucleus. Mais c'est un échec cuisant, l'image se figeant sans cesse. L'idée vient alors à l'équipe de Pied Piper de profiter de l'occasion pour organiser leur propre diffusion en direct. Ils se tournent vers "Double-A", ancien camarade d'université d'Erlich devenu entrepreneur dans les boissons énergisantes, pour diffuser une cascade sponsorisée par sa marque de boissons "Homicide". Dinesh et Gilfoyle découvrent que le cascadeur s'est trompé dans ses calculs et risque de se tuer lors de sa cascade, mais devant le refus de ce dernier d'écouter des "binoclards", ils décident de peser le pour et le contre de "le laisser mourir". Double-A quant-à lui refuse de négocier en présence d'Erlich qu'il n'a jamais supporté. Richard négociera tout seul mais Double-A en profitera pour doubler Richard et ne lui offrir aucun espace pour promouvoir Pied Piper. Richard s'en ira de colère et Pied Piper devra se contenter de la diffusion de l'éclosion en direct d'un œuf de condor. L'équipe découvrira qu'une nouvelle entreprise nommée End Frame a pris le relais dans la diffusion de la cascade de Homicide, il ne s'agit d'autre que de l'équipe qui avait invité Pied Piper pour leur voler leur technologie.
  7. Réservé aux adultes (Adult Content) : Richard a le dos au mur. End Frame a pris une longueur d'avance en se faisant connaître comme étant seuls à pouvoir diffuser un flux 4K en direct sur Internet, avec malgré tout une qualité moindre que ce que Pied Piper peut réaliser. Richard découvre qu'End Frame a déjà une équipe commerciale colossale pour vendre la technologie. Russ Hannemann quant-à lui apprend qu'il a perdu son statut de milliardaire, il ne lui reste "que" 980 millions de dollars. Il pousse Richard à mettre en place un modèle commercial pour Pied Piper afin de "retrouver" son milliard. Impossible en l'état au vu des finances de l'entreprise, même en remplaçant les nouveaux ingénieurs par des commerciaux. Hanneman impose alors à Richard de "fusionner" avec End Frame, ce qui équivaut à une pure absorption, ce que Richard refuse. Gilfoyle accède au réseau privé de End Frame et découvre un contrat colossal avec Intersite, grand groupe de diffusion de contenu pour adultes sur Internet. Richard approche alors la dirigeante de ce groupe et lui propose une meilleure option sur le plan qualitatif. Elle n'accepte pas mais ne refuse pas non-plus, elle propose de mettre en compétition les deux entreprises, la meilleure emportera le contrat.
  8. Chapeau blanc/Chapeau noir (White Hat/Black Hat) : Le grand jour approche, celui du transfert de la banque de vidéos d'Intersite vers Pied Piper pour montrer les performances de l'algorithme de Richard. Pendant ce temps chez Hooli, Gavin Belson est pressé par son conseil d'administration de mener à bien le projet Nucleus. Afin de faire endosser la responsabilité d'un éventuel échec à quelqu'un d'autre, il tente de réembaucher Davis Bannercheck comme responsable Nucleus mais lorsque ce dernier interroge l'équipe sur l'avancée du projet il fuit aussitôt. Richard apprend que le responsable sécurité d'End Frame a été renvoyé, se sentant responsable il va lui expliquer qu'il n'y est pour rien dans la fuite de données puisque c'est un simple post-it avec les mots de passe qui ont permis à Gilfoyle d'entrer dans leur système. Fou de rage de l'apprendre, l'ex End Frame menace Richard de pirater Pied Piper, ce qui rend Richard totalement parano sur la sécurité. Lors de la nuit du transfert, il prend toutes les mesures mais est dérangé par Hanneman qui veut fêter son prochain retour dans le clan des milliardaires. C'est à ce moment que Richard reçoit un appel du directeur technique d'Intersite l'avertissant que les fichiers vidéo sont en train d'être effacés. Richard croit à un piratage de l'ex-End Frame mais il s'avère que c'est Hanneman qui a malencontreusement posé sa bouteille de tequila que le bouton "Suppr." d'un ordinateur sur les lieux, provoquant l'effacement des vidéos. Richard doit expliquer le problème à la PDG d'Intersite qui le renvoie.
  9. Arbitrage exécutoire (Binding Arbitration) : Grosse Tête se retrouve avec un prototype du futur smartphone Nucleus et le montre à Richard qui se rend compte du fiasco potentiel d'une machine aux performances dignes de l'époque soviétique. En possession de ce smartphone, il tente un coup de poker en faisant chanter Gavin Belson, le menaçant de montrer ce téléphone à des blogueurs influents. Belson accepte alors de transformer son attaque en justice contre Pied Piper en conciliation par arbitrage exécutoire, une procédure hors-cour de justice avec un juge à la retraite. Richard engage un avocat rayé du barreau qui accepte de le défendre gratuitement pour se réhabiliter. Lors de l'arbitrage, Erlich est interrogé pour contrebalancer l'argumentaire des avocats au sujet de Grosse Tête, pour démontrer son idiotie contrairement au génie invoqué par Hooli. Mais une maladresse d'Erlich suggère aux avocats de Hooli que Richard a utilisé un ordinateur de Hooli une seule fois pour travailler sur Pied Piper, lorsque son ordinateur qu'il surnomme sa "petite amie" avait été mis en dépannage. Cette faute critique met en péril la défense de Pied Piper. Pendant ce temps chez Pied Piper, Jared, Dinesh et Gilfoyle s'intéressent à l’œuf de condor filmé en continu par leurs soins, qui pourrait ne jamais éclore. Un responsable du zoo où l’œuf est filmé se rend sur les lieux pour couper la caméra et récupérer l’œuf, mais pendant la manœuvre fait une chute vertigineuse, filmée par la caméra qui continue à tourner. L'homme semble laissé pour mort sous les yeux des quelques internautes spectateurs.
  10. Les deux jours du Condor (Two Days of the Condor) : C'est l'heure du verdict, Richard attend la décision de justice de l'arbitrage. Chez Pied Piper, la chute de l'employé de zoo a fait considérablement augmenter le nombre de spectateurs, ce qui oblige l'équipe à ajuster leur plate-forme pour faire tenir le débit et les performances de l'infrastructure, mais cela a pour conséquence de faire surchauffer les serveurs installés par Gilfoyle dans le garage. Erlich quant-à lui entrevoit l'éventualité de vendre la maison qui a pris une forte valeur immobilière, mais cette idée sera de courte durée quand il apprendra que si elle était vendue, la maison serait très certainement démolie. Avant le verdict, Gavin avoue à Richard qu'il aurait déboursé 250 millions de dollars pour racheter Pied Piper si Richard ne lui avait pas fait de chantage. Lors de la séance, le juge confirme que le fait d'avoir utilisé un ordinateur de Hooli confère à cette société des droits sur Piped Piper. Anéanti, Richard envoie un message à son équipe pour une opération suicide: effacer toute la plateforme Pied Piper pour que Hooli ne récupère qu'une coquille vide. Mais lors de la suite de l'énoncé du verdict, il s'avère que le contrat de travail passé entre Hooli et Richard à l'époque contenait une clause illégale, rendant ce contrat caduc, et réfutant les arguments précédents le juge conclut que Hooli n'a aucun droit sur Pied Piper. La joie est considérable mais de courte durée, Richard doit au plus vite contacter son équipe pour qu'ils n'effacent rien. Courte durée aussi, parce que Hanneman a vendu ses parts à Raviga, société de feu Peter Gregory, et que cette dernière détient la majorité des sièges au conseil d'administration. Richard apprend alors qu'il est démis de ses fonctions de PDG de sa propre entreprise.

Troisième saison (2016)[modifier | modifier le code]

Le , la série est renouvelée pour une troisième saison[11] de dix épisodes qui sera diffusée à partir du [8]

Réception[modifier | modifier le code]

Saison Metacritic

(%)

Rotten Tomatoes

(%)

1 84 94
2 86 100

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Christopher Evan Welch qui interprétait le rôle de Peter Gregory est décédé le 2 décembre 2013 d'une crise cardiaque induite par le cancer dont il souffrait.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Amélie Charnay, « Une série comique sur la Silicon Valley signée HBO », sur 01net.com,‎ (consulté le 7 avril 2014).
  2. « Ray Donovan, Silicon Valley et House of Lies en exclusivité à Super Écran cet été », sur Bell Media,‎
  3. a et b (en) Nellie Andreeva, « T.J. Miller, Thomas Middleditch Cast In Mike Judge’s HBO Comedy Pilot Silicon Valley », Deadline Hollywood,‎ (consulté le 20 janvier 2014)
  4. (en) Nellie Andreeva, « Josh Brener & Lindsey Broad Cast In Mike Judge’s HBO Comedy Pilot Silicon Valley », Deadline Hollywood,‎ (consulté le 20 janvier 2014)
  5. a, b, c, d et e (en) Nellie Andreeva, « Quintet Cast In HBO Pilot Silicon Valley », Deadline Hollywood,‎ (consulté le 20 janvier 2014)
  6. a et b « Fiche du doublage de la série » sur RS Doublage, consulté le 11 juillet 2014
  7. a, b, c et d « Deuxième fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 20 août 2014
  8. a et b « APRIL 2016 DEBUT DATES — HBO & Cinemax PR », sur Medium (consulté le 8 janvier 2016)
  9. (en) « HBO Renews Veep for a Fourth Season and Silicon Valley for a Second Season », The Futon Critic,‎ .
  10. (en) « Game of Thrones, Silicon Valley and Veep Return for New Seasons on April 12 », The Futon Critic,‎ .
  11. Dan Snierson, « HBO renews Veep and Silicon Valley », Entertainment Weekly,‎ (consulté le 13 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]