Silicon Valley (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une série télévisée
Cet article est une ébauche concernant une série télévisée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.

Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant.
 

Silicon Valley
Titre original Silicon Valley
Genre Comédie
Création Mike Judge
John Altschuler
Dave Krinsky
Acteurs principaux Thomas Middleditch
T. J. Miller
Josh Brener
Martin Starr
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 28
Durée 30 minutes
Diff. originale – en production
Site web http://www.hbo.com/silicon-valley/

Silicon Valley est une série télévisée américaine créée par Mike Judge et diffusée depuis le sur HBO[1].

En France, la série est diffusée depuis le sur OCS City ; au Québec depuis le à Super Écran[2], et en Suisse depuis le sur RTS Un[réf. souhaitée]. Elle reste toutefois inédite en Belgique.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série décrit les aventures de quatre programmeurs vivant ensemble et essayant de percer dans la Silicon Valley, en Californie. Ils travaillent dans un incubateur, le Hacker Hostel, géré par Erlich Bachman (T. J. Miller). L'un d'eux, Richard Hendricks, va créer un algorithme de compression révolutionnaire qui sera très vite convoité par deux milliardaires : Peter Gregory (Christopher Evan Welch) et Gavin Belson (Matt Ross). Richard doit choisir, vendre sa découverte au CEO de Hooli, Gavin Belson, ou bien laisser Peter Gregory investir dans sa future société en échange d'un retour sur les futurs bénéfices. Richard va accepter l'offre de Peter Gregory et fonder sa propre société, Pied Piper. Cette décision va le plonger dans plus d'une situation délicate à gérer pour finaliser son projet.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]

Source VF : RS Doublage[6] et Doublage Séries Database[7]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison Épisodes Diffusion (US) Audience moyenne

(millions)

1 8 avril 2014-juin 2014 1.72
2 10 avril 2015-juin 2015 1.79
3 10 24 avril 2016-26 juin 2016 Indéterminée

Première saison (2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Silicon Valley.
  1. Produit minimum viable (Minimum Viable Product)
  2. La table de capitalisation (The Cap Table)
  3. Statuts constitutifs (Articles of Incorporation)
  4. Obligations fiduciaires (Fiduciary Duties)
  5. Indicateur de risque (Signaling Risk)
  6. Internalisation par un tiers (Third Party Insourcing)
  7. Preuve de concept (Proof of Concept)
  8. Efficacité optimale (Optimal Tip-to-Tip Efficiency)

Deuxième saison (2015)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Silicon Valley.

Le , la série est renouvelée pour une deuxième saison[8] de dix épisodes diffusée depuis le [9].

  1. Changement de donne à Sand Hill (Sand Hill Shuffle)
  2. Dévaluation catastrophique (Runaway Devaluation)
  3. Argent sale (Bad Money)
  4. La Dame (The Lady)
  5. Espace serveur (Server Space)
  6. Homicide (Homicide)
  7. Réservé aux adultes (Adult Content)
  8. Chapeau blanc/Chapeau noir (White Hat/Black Hat)
  9. Arbitrage exécutoire (Binding Arbitration)
  10. Les deux jours du Condor (Two Days of the Condor)

Troisième saison (2016)[modifier | modifier le code]

Le , la série est renouvelée pour une troisième saison[10] de dix épisodes qui sera diffusée à partir du [11].

  1. titre français inconnu (Founder Friendly) : Richard est furieux de ne plus être à la tête de Pied Piper et se demande s'il va accepter le poste de directeur technique qu'on lui propose. De leur côté, Dinesh et Gilfoyle étudient les différentes options qui s'offrent à eux. Quant à Erlich, il s'entiche de Jack Barker. Chez Hooli, Gavin s'essaie à une nouvelle façon de limiter les dégâts en avouant ses erreurs. Toujours aussi hilarante, la troisième saison des aventures rocambolesques de Richard et ses acolytes programmeurs a bénéficié des conseils d'une figure de cet univers branché, Dick Costolo, ancien patron de Twitter.
  2. titre français inconnu (Two in the Box) : Tandis que Dinesh et Gilfoyle se montrent très enthousiastes quant à la nouvelle version de Pied Piper, Richard fait preuve de plus de réserve. Jared et Erlich rencontrent quelques problèmes domestiques, et Gavin envisage une opération risquée.
  3. titre français inconnu (Meinertzhagen's Haversack) : Tandis que Richard cherche un moyen pour contourner la voie hiérarchique, Gilfoyle a fort à faire avec des recruteurs. Un récent achat attire l'attention sur Dinesh, qui n'en demandait pas tant.
  4. titre français inconnu (Maleant Data Systems Solutions) : Alors qu'Erlich doit faire face à une nouvelle concurrence, toute l'équipe de Pied Piper se donne au maximum. Monica campe sur ses positions, tandis que Gavin prend une décision concernant Nucleus. Toujours aussi hilarante, la troisième saison des aventures rocambolesques de Richard et ses acolytes programmeurs a bénéficié des conseils d'une figure de cet univers branché, Dick Costolo, ancien patron de Twitter.
  5. titre français inconnu (The Empty Chair) : Au cours d'une interview, Richard laisse son ego prendre le dessus. Alors qu'Erlich fait part de ses plans à Big Head, Dinesh, Gilfoyle et Jared doivent retrouver du matériel dont ils ont perdu la trace.
  6. titre français inconnu (Bachmanity Insanity) : Les névroses de Richard pourraient bien nuire à sa nouvelle relation. La soirée de lancement organisée par Big Head et Erlich ne se déroule pas comme prévu. Quant à Dinesh, il s'éprend d'une collègue étrangère.
  7. titre français inconnu (To Build a Better Beta) : Une version bêta de Pied Piper est prêt à être testée, et chaque développeur dispose d'un nombre limité d'invitations. Ce chiffre pousse Dinesh à s'interroger sur le peu d'amis qui l'entourent, tandis que Gilfoyle pense qu'il en exagère le nombre. Monica se demande comment formuler une critique. À court d'argent, Erlich doit prendre une décision compliquée.
  8. titre français inconnu (Bachman's Earning's Over-Ride) : Depuis que Jared a lancé une nouvelle entreprise qui réussit à faire parler d'elle, Dinesh se montre particulièrement tendu. Une nouvelle dispute entre lui et Gilfoyle éclate. Parallèlement, Richard a de plus en plus de difficultés à croire en l'avenir de Pied Piper. Erlich décide d'en parler ouvertement avec lui. Leur amitié en sortira-t-elle indemne ?
  9. titre français inconnu (Daily Active Users) : L'équipe célèbre chez Laurie le 500 000e utilisateur de Pied Piper. Malheureusement, Richard doit avouer à Monica que même si les téléchargements de son logiciel sont phénoménaux, il n'y a que très peu d'usagers actifs. Ils décident donc d'organiser des tests publics afin de découvrir ce qui ne va pas. Il est révélé que Pied Piper a une utilisation et un mode de fonctionnement que les gens ne comprennent pas. Richard décide donc d'utiliser le reste de son argent afin d'organiser des tutoriels et de la publicité, en vain. À deux doigts de fermer l'entreprise, le nombre d'utilisateurs actifs augmentent miraculeusement, redonnant de l'espoir à l'équipe, même si Jared leur ment à tous car il paye une société afin de créer de faux comptes utilisateurs.
  10. titre français inconnu (The Upstick) :

Quatrième saison (2017)[modifier | modifier le code]

Le , la série est renouvelée pour une quatrième saison[12].

Réception[modifier | modifier le code]

Saison Metacritic

(%)

Rotten Tomatoes

(%)

1 84[13] 94[14]
2 86[15] 100[16]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Christopher Evan Welch qui interprétait le rôle de Peter Gregory est décédé le d'une crise cardiaque induite par le cancer dont il souffrait.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Amélie Charnay, « Une série comique sur la Silicon Valley signée HBO », sur 01net.com,‎ (consulté le 7 avril 2014).
  2. « Ray Donovan, Silicon Valley et House of Lies en exclusivité à Super Écran cet été », sur Bell Media,‎
  3. a et b (en) Nellie Andreeva, « T.J. Miller, Thomas Middleditch Cast In Mike Judge’s HBO Comedy Pilot Silicon Valley », Deadline Hollywood,‎ (consulté le 20 janvier 2014)
  4. (en) Nellie Andreeva, « Josh Brener & Lindsey Broad Cast In Mike Judge’s HBO Comedy Pilot Silicon Valley », Deadline Hollywood,‎ (consulté le 20 janvier 2014)
  5. a, b, c, d et e (en) Nellie Andreeva, « Quintet Cast In HBO Pilot Silicon Valley », Deadline Hollywood,‎ (consulté le 20 janvier 2014)
  6. a et b « Fiche du doublage de la série » sur RS Doublage, consulté le 11 juillet 2014
  7. a, b, c et d « Deuxième fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 20 août 2014
  8. (en) « HBO Renews Veep for a Fourth Season and Silicon Valley for a Second Season », The Futon Critic,‎ .
  9. (en) « Game of Thrones, Silicon Valley and Veep Return for New Seasons on April 12 », The Futon Critic,‎ .
  10. Dan Snierson, « HBO renews Veep and Silicon Valley », Entertainment Weekly,‎ (consulté le 13 avril 2015)
  11. (en) « Game of Thrones, Silicon Valley, Veep Begin New Seasons April 24 », The Futon Critic,‎
  12. (en) « HBO Renews Hit Series Game of Thrones, Silicon Valley and Veep for 2017 », The Futon Critic,‎
  13. « Silicon Valley », sur Metacritic (consulté le 18 avril 2016)
  14. « Silicon Valley: Season 1 », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 18 avril 2016)
  15. « Silicon Valley », sur Metacritic (consulté le 18 avril 2016)
  16. « Silicon Valley: Season 2 », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 18 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]