La Ballade de Buster Scruggs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Balade de Buster Scruggs
Titre original The Ballad of Buster Scruggs
Réalisation Joel et Ethan Coen
Scénario Joel et Ethan Coen
Acteurs principaux
Sociétés de production Netflix
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre western
Durée 132 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Ballade de Buster Scruggs (The Ballad of Buster Scruggs) est un western à sketches américain écrit et réalisé par Joel et Ethan Coen[1],[2], sorti en 2018.

Après sa projection en avant-première à la Mostra de Venise 2018, le long métrage est diffusé sur Netflix fin 2018 notamment en France et aux États-Unis[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le livre The Ballad of Buster Scruggs and Other Tales of the American Frontier, illustré, s'ouvre pour raconter plusieurs histoires.

La Ballade de Buster Scruggs[modifier | modifier le code]

Buster Scruggs, un hors-la-loi à la curieuse réputation, chevauche dans la Monument Valley. Il arrive dans un saloon et débute une partie de poker qui va rapidement dégénérer. Il va alors être provoqué en duel... deux fois !

Près d'Algodones[modifier | modifier le code]

Un cowboy tente de braquer une banque. Mais le guichetier se défend bec et ongles et le cowboy se retrouve pendu. Après une attaque de Comanches, il parvient cependant à y échapper. Mais son « destin » va rapidement le rattraper.

Ticket repas[modifier | modifier le code]

De ville en ville, un impresario trimballe son cirque ambulant. Il n'a qu'un seul artiste, Harrison, qui n'a ni bras ni jambes. Ce dernier, souvent devant un public peu nombreux, récite des poèmes comme Ozymandias ou raconte l'histoire de Caïn et Abel, des œuvres de William Shakespeare ou encore le discours de Gettysburg d'Abraham Lincoln.

Gorge dorée[modifier | modifier le code]

Un vieil orpailleur tente de trouver un filon d'or.

La fille qui fut sonnée[modifier | modifier le code]

Alice Longabaugh et son frère Gilbert Longabaugh prennent part à un convoi de caravanes vers l'Oregon. Là-bas Alice doit épouser le futur associé de son frère. Après le décès brutal de Gilbert, Alice est dans l'incapacité de payer leur commis. Avec l'aide de Billy Knapp, qui mène le convoi avec M. Arthur, elle va essayer de trouver une solution pour payer son commis.

Les Restes mortels[modifier | modifier le code]

Dans une diligence, cinq passagers d'origines différentes conversent sur divers sujets de la vie, sur le trajet de Fort Morgan.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

La Ballade de Buster Scruggs[modifier | modifier le code]

Près d'Algodones[modifier | modifier le code]

Ticket repas[modifier | modifier le code]

Gorge dorée[modifier | modifier le code]

La fille qui fut sonnée[modifier | modifier le code]

Les Restes mortels[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le projet est initialement annoncé comme une série en six épisodes. Le tournage a notamment lieu dans le Nebraska Panhandle où des locaux sont recrutés comme figurants[4]. L'équipe s'est également rendue au Nouveau-Mexique, là où les frères Coen avaient tourné No Country for Old Men et True Grit[5].

Finalement, en juillet 2018, lors de l'annonce de la sélection de la compétition officielle de la Mostra de Venise 2018, Netflix annonce que le nouveau long métrage des frères Coen sera diffusé à la fin de l'année 2018[2]. En novembre 2018, au moment de la diffusion du film sur Netflix, Joel Coen confirme que le projet a toujours été vu comme un long métrage à sketches. Il déclare par ailleurs ne pas être intéressé par le format série télévisée : « Ce que je ne comprends pas avec les séries, et je crois c'est que c'est difficile pour nous deux, c'est que les films ont un début, un milieu et une fin. Mais les histoires ouvertes ont un début, un milieu et ensuite ils s'épuisent jusqu'à la mort. Ils n'ont pas vraiment de fin. Et réfléchir comme ça dans le contexte d'une histoire est très étrange comparé à la façon dont nous imaginons les choses »[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film obtient 92% d'opinions favorables pour 137 critiques, avec une note moyenne de 7,710[7]. Sur Metacritic, le film récolte une note moyenne de 79100 pour 38 critiques[8].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]