Joseph Drimal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Drimal
Surnom Jo Drimal
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession réalisateur, metteur en scène

Joseph Drimal ou Jo Drimal est un réalisateur et metteur en scène de télévision français.

Il réalise plusieurs grand succès populaires à la télévision françaises durant les années 1960 et 1970 parmi lesquels les séries télévisées Thierry la Fronde, Vive la vie, Thibaud ou les croisades.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parfois crédité « Jo Drimal », il commence sa carrière au cinéma en 1956 comme second assistant Jean Delannoy pour Notre-Dame de Paris puis en 1959 comme assistant pour le film Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre puis La Princesse de Clèves, en 1960 et 1962 pour Les Veinards de Philippe de Broca, Jean Girault et Jacques Pinoteau ainsi que pour La fiancée du pirate de Nelly Kaplan, en 1969. Il passe ensuite à la réalisation pour la télévision. Il signe ainsi la mise en scène avec Robert Guez, de la célèbre série télévisée Thierry la Fronde entre 1963 et 1966. En 1985 pour France 3, il réalise la captation télévisuelle de la pièce de théâtre « La montre du doyen » d'après Erckmann-Chatrian. En septembre 1993, il réalise celle de la pièce « Après l'amour » de Daniel Soulier[1].

La Croix des vivants 1962 de Ivan Govar avec Karlheinz Böhm, Pascale Petit, Giani Esposito ... assistant réalisateur (sous le nom Jo Drimal)


Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]