Alice de l'autre côté du miroir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alice de l'autre côté du miroir
Titre original Alice Through the Looking Glass
Réalisation James Bobin
Scénario Linda Woolverton
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Tim Burton Productions
Roth Films
Team Todd
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantastique
Durée 113 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Alice de l'autre côté du miroir (Alice Through the Looking Glass) est un film américain réalisé par James Bobin, sorti en 2016. Il fait suite au film Alice au pays des merveilles réalisé par Tim Burton en 2010. Bien que ce second opus ne soit pas réalisé par Tim Burton, ce dernier est chargé de sa production.

Le film s'inspire du livre De l'autre côté du miroir (Through the Looking-Glass, and What Alice Found There) écrit par Lewis Carroll en 1872, qui fait lui-même suite au livre Les Aventures d'Alice au pays des merveilles, du même auteur, écrit en 1865[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cela fait trois ans qu'Alice Kingsleigh suit les traces de son père et navigue dans les hautes mers. En revenant à Londres après un voyage en Chine, elle apprend que Hamish Ascot, son ex-fiancé, a repris la compagnie de son père et veut qu'Alice vende le bateau de son père en échange de sa maison familiale. Alice suit un papillon qu'elle reconnaît comme étant Absolem et, en passant à travers un miroir, retourne au Pays des Merveilles.

Alice y est accueillie par la Reine Blanche, le Lapin Blanc, les Tweedle, le Loir, le Lièvre de Mars, Bayard et le Chat du Cheshire. Ils lui disent que le Chapelier Fou, de son vrai nom Tarrant Hightopp, est encore plus fou qu'à son habitude car sa famille lui manque. Alice essaie de le consoler, mais le Chapelier Fou est sûr que sa famille a survécu lors de l'attaque du Jabberwocky.

La Reine Blanche, pensant que trouver la famille du Chapelier est le seul moyen de lui faire retrouver la santé, envoie Alice rendre visite au Temps pour le convaincre de sauver la famille du Chapelier dans le passé. La Reine informe cependant Alice que l'histoire sera détériorée si quelqu'un voit son soi du passé ou du futur. En entrant dans le palais du Temps, Alice trouve la Chronosphère, un objet qui contrôle l'entièreté du temps au Pays des Merveilles.

Le Temps dit à Alice que changer le passé est une chose impossible. Alice vole alors la Chronosphère et retourne dans le passé, peu après avoir découvert que la Reine Rouge, exilée, était en charge du Temps. La Reine Rouge ordonne alors au Temps de poursuivre Alice. Cette dernière se retrouve accidentellement le jour du couronnement d'Iracebeth, où un Tarrant plus jeune se moque de sa tête déformée, sur laquelle la couronne ne va pas, ce qui fait qu'elle s'emporte et que sa tête grossit. Son père la juge inapte à régner et passe le titre à sa cadette, Mirana, la Reine Blanche.

Alice apprend qu'un événement dans le passé d'Iracebeth et de Mirana a créé une friction entre les deux sœurs, et elle retourne une nouvelle fois dans le temps, espérant pouvoir changer le caractère d'Iracebeh afin que le Jabberwocky ne tue pas la famille du Chapelier. La jeune Mirana vole une tarte à sa mère et la mange. Quand elle fait face à sa mère, elle pense et dit qu'elle n'a pas mangé la tarte, jetant l'accusation sur Iracebeth, qui s'enfuit du château en pleurs. Alice la voit foncer dans une horloge, pensant que c'est probablement ce qui a fait que sa tête et sa personnalité furent déformées. Elle parvient à enlever l'horloge du chemin, mais échoue tout de même quand Iracebeth trébuche et se frappe la tête malgré tout.

Alice fait alors face au Temps, affaibli, qui la réprimande pour avoir mis l'entièreté du temps en danger. Elle fonce dans un miroir qui se trouve non loin de là et se retrouve dans son monde, où elle se réveille dans un hôpital psychiatrique, diagnostiquée hystérique. Avec l'aide de sa mère, elle retourne au Pays des Merveilles, où elle voyage jusqu'au jour de l'attaque du Jabberwocky pour découvrir que la famille du Chapelier n'est jamais décédée mais qu'elle fut capturée par Iracebeth. De retour dans le présent, Alice trouve le Chapelier entre la vie et la mort.

Alice, en larmes, lui dit alors qu'elle le croit, et le Chapelier retrouve son état normal. Les héros vont jusqu'au château de la Reine Rouge, où ils trouvent la famille du Chapelier, rétrécie et enfermée dans une fourmilière. Iracebeth les découvre et vole la Chronosphère à Alice, ramenant Mirana au jour où elle a menti à propos de la tarte. Le temps que le Chapelier et Alice les rattrapent, Iracebeth et elle du passé se voient. Le Temps est neutralisé, et le Pays des Merveilles se gèle. En utilisant la Chronosphère, Alice et le Chapelier parviennent à revenir au présent, où Alice parvient à replacer la Chronosphère à sa place d'origine.

Le Pays des Merveilles retrouve donc son état normal. Le Chapelier retrouve sa famille. Mirana s'excuse auprès d'Iracebeth pour avoir menti, et les deux sœurs se pardonnent. Alice dit adieu à ses amis et retourne dans son monde, où sa mère refuse de vendre le bateau d'Alice à Hamish. La mère et la fille voyagent alors au nom de leur propre compagnie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Producteur délégué : John G. Scotti

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3], AlloDoublage[4], Doublage Québec[5] et selon le carton du doublage français cinématographique.

Production[modifier | modifier le code]

Les bateaux de Gloucester pour le tournage du film en .

Développement et casting[modifier | modifier le code]

Le , le magazine Variety a annoncé le développement d'une suite à Alice au Pays des Merveilles avec Linda Woolverton qui serait de retour pour écrire un scénario[6]. Le , le réalisateur James Bobin entame un pourparler sur la suite du film de Tim Burton sous le titre de Alice in Wonderland: Into the Looking Glass[7].

En juillet, il est confirmé que Johnny Depp revient pour son rôle du Chapelier Fou, de même pour Mia Wasikowska de retour pour le rôle d'Alice[8],[9]. Le , il a été annoncé que le film serait prévu pour le et que James Bobin réalisera bien le film[10]. Le , le film est rebaptisé Alice in Wonderland: Through the Looking Glass ; c'est ce même jour que Sacha Baron Cohen rejoint le casting pour interpréter le méchant, Time[11],[12]. En est confirmé que Helena Bonham Carter reviendra pour son rôle de La Reine Rouge et c'est en que Rhys Ifans rejoint le casting pour interpréter le père du Chapelier Fou[13],[14].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage du film a commencé le lundi dans les studios de Shepperton, situés en banlieue de Londres[15]. Dès , le tournage a lieu à Gloucester avec l'utilisation d'au moins quatre navires historiques : sur le Kathleen and May, sur l’Irene, sur l’Excelsior et sur l’Earl of Pembroke[16],[17],[18],[19],[20]. Le tournage du film s'est achevé le [21].

Il s'agit de la dernière participation à un film de l'acteur britannique Alan Rickman (qui interprète la voix originale de la Chenille Absolem), mort le d'un cancer du pancréas[22]. Le film lui est d'ailleurs dédié avec un hommage à la fin du film.

Réception[modifier | modifier le code]

Le film sort en salle aux États-Unis le [23].

Le , la société britannique de prêt-à-porter Alice Looking intente un procès contre Disney pour contrefaçon en raison du nom du film Alice de l'autre côté du miroir qui utiliserait la même marque qu'elle alors que l'œuvre originale est dans le domaine public[24].

Box-office[modifier | modifier le code]

Alice de l'autre côté du miroir n'a pas connu le succès escompté en salles. Les débuts du film sont prometteurs car dès la première semaine au 31 mai 2016, le film récolte 65 millions de dollars à l'international dans 43 pays dont 27,1 millions en Chine et 5,1 millions dans des salles IMAX[25]. Le tableau des recettes se poursuit avec le Mexique (5 millions), la Russie (4,6 millions), le Brésil (4,1 millions) et le Royaume-Uni (3,2 millions), tandis que le film est attendu la semaine suivante en France et en Hongrie[25]. Mais au , le film n'a rapporté que 299 457 024 $ à travers le monde, pour un budget de 170 millions de dollars[26].

Bien qu'il ait dépassé son budget de production en termes de recettes, le film est considéré comme un flop, surtout en comparaison de son prédécesseur, car Alice au pays des merveilles de Tim Burton avait récolté 730 millions de dollars de plus[27] en 2010, et avait dépassé la barre du milliard de dollars de recettes (soit une chute globale de plus de 70 %)[28].

Le film a particulièrement contre-performé aux États-Unis et au Canada, ne rapportant finalement que 77 041 381 $ en 14 semaines d'exploitation[29]. Alice 2 n'a ainsi même pas réalisé ce que le premier film avait rapporté en deux jours de sortie[30].

Le film a tout de même connu un meilleur succès dans le reste du monde, avec 222 415 643 $ de recettes, soit plus de 74 % du total de ses recettes mondiales.

Box-office mondial par pays du film Alice de l'autre côté du miroir (par ordre décroissant / recettes de plus d'un million de dollars)[31]
Pays Box-office Pays Box-office Pays Box-office
Drapeau des États-Unis États-Unis / Drapeau du Canada Canada 77 041 381 $ Drapeau de l'Italie Italie 7 374 314 $ Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 709 532 $
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 58 780 778 $ Drapeau de l'Australie Australie 6 472 106 $ Drapeau du Chili Chili 1 709 369 $
Drapeau du Japon Japon 26 788 307 $ Drapeau de l'Espagne Espagne 5 547 268 $ Drapeau de la Belgique Belgique 1 345 649 $
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni / Drapeau de l'Irlande Irlande 14 283 300 $ Drapeau de l'Argentine Argentine 5 321 078 $ Drapeau de la Suède Suède 1 315 739 $
Drapeau du Mexique Mexique 13 726 743 $ Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 3 728 329 $ Drapeau de l'Autriche Autriche 1 256 822 $
Drapeau de la Russie Russie 9 955 014 $ Drapeau de la Colombie Colombie 3 030 070 $ Drapeau de la Suisse Suisse 1 222 215 $
Drapeau de la France France 9 882 921 $ Drapeau de Hong Kong Hong Kong 2 337 169 $ Drapeau de la Malaisie Malaisie 1 126 588 $
Drapeau du Brésil Brésil 9 028 840 $ Drapeau de la Pologne Pologne 1 986 497 $ Drapeau de la Thaïlande Thaïlande 1 054 836 $
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 8 547 182 $ Drapeau de Taïwan Taïwan 1 851 041 $ Drapeau de l'Ukraine Ukraine 1 047 092 $

En France, le film a démarré timidement, attirant 455 543 spectateurs la première semaine pour 638 copies. Le film était ainsi en deuxième position derrière la comédie française Retour chez ma mère[32]. Le bouche-à-oreille s'est avéré plus positif qu'aux États-Unis, le film réalisant 1 378 990 entrées au [33]. Il s'agit tout de même d'un score très faible en sachant qu'Alice au pays des merveilles avait attiré 1 599 583 spectateurs sur ses sept premiers jours de sortie[34].

En Suisse, Alice de l'autre côté du miroir a enregistré 73 687 entrées[35], contre 389 908 spectateurs pour le premier film[36].

Principales entrées européennes du film Alice de l'autre côté du miroir (par ordre décroissant / entrées de plus de 50 000 spectateurs)[37]
Pays Entrées Pays Entrées
Drapeau de la Russie Russie 2 813 213 Drapeau de la Belgique Belgique 130 074
Drapeau de la France France 1 378 990 Drapeau de l'Autriche Autriche 123 566
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni / Drapeau de l'Irlande Irlande 1 359 327 Drapeau de la Suède Suède 91 711
Drapeau de l'Italie Italie 1 000 503 Drapeau du Portugal Portugal 85 941
Drapeau de l'Espagne Espagne 837 199 Drapeau de la Suisse Suisse 73 687
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 830 399 Drapeau de la Roumanie Roumanie 72 040
Drapeau de la Turquie Turquie 192 815 Drapeau de la Finlande Finlande 59 211
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 166 098 Drapeau de la Hongrie Hongrie 51 390
Drapeau de la République tchèque République tchèque 139 887

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Alice, le Chapelier fou et Temps sont tous les trois sortis en figurine pour le jeu vidéo Disney Infinity 3.0 le 24 mai 2016, à l'occasion de la sortie du film. Elles ne sont utilisables que dans le coffre à jouets et ses extensions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Alice in Wonderland: Through the Looking Glass » (voir la liste des auteurs).
  1. « Alice 2 : Johnny Depp et Mia Wasikowska de retour au Pays des Merveilles », sur Allociné.fr, (consulté le 17 décembre 2014)
  2. (en) « Alice au pays des merveilles 2 - Release Info », sur IMDb (consulté le 19 décembre 2014)
  3. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  4. Fiche du doublage français du film, consulté le 29 octobre 2016
  5. Fiche du doublage québécois du film, consulté le 29 octobre 2016
  6. (en) « Disney mad for ‘Alice in Wonderland’ sequel », sur variety.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  7. (en) « James Bobin in Early Talks to Direct ‘Alice in Wonderland’ Sequel (EXCLUSIVE) », sur variety.fr, (consulté le 17 décembre 2014)
  8. (en) Nikki Finke, « Johnny Depp Finalizing ‘Alice In Wonderland 2′ », sur deadline.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  9. (en) Lindsey Bahr, « 'Alice in Wonderland 2' and 'The Jungle Book' snag release dates », sur insidemovies.ew.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  10. (en) Lindsey Bahr, « «Alice in Wonderland 2 'et les dates de libération hic' Le Livre de la Jungle ' », sur insidemovies.ew.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  11. (en) Eric Eisenberg, « Alice In Wonderland 2 Now Titled Through The Looking Glass, Sacha Baron Cohen In Talks », sur cinemablend.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  12. (en) « Sacha Baron Cohen Yeux de Wonderland 'Sequel "Through the Looking Glass" (EXCLUSIF) », sur variety.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  13. (en) Silas Lesnick, « Helena Bonham Carter’s Red Queen Heads Through the Looking Glass », sur comingsoon.net, (consulté le 17 décembre 2014)
  14. (en) Jeff Sneider, « Rhys Ifans to Join Johnny Depp in Disney’s ‘Alice in Wonderland’ Sequel (Exclusive) », sur thewrap.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  15. « Alice in Wonderland 2 : Through the Looking Glasse - Secret de tournage », sur Allocine.fr, (consulté le 17 décembre 2014)
  16. (en) « Ship to feature in new Johnny Depp film arrives in Gloucester Docks », sur gloucestercitizen.co.uk, (consulté le 17 décembre 2014)
  17. (en) « Gloucester Docks boaters unhappy with Hollywood movie filming », sur bbc.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  18. (en) « Tall ships arrive in Gloucester Docks ahead of Hollywood movie filming », sur bbc.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  19. (en) Matt Discombe, « Tall ship The Wonder arrives at Gloucester Docks for Alice in Wonderland sequel, Through the Looking Glass, starring Johnny Depp », sur southwestbusiness.co.uk, (consulté le 17 décembre 2014)
  20. (en) « Gloucester Docks transformed for Alice film », sur bbc.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  21. (en) « ON THE SET FOR 11/3/14: KEANU REEVES STARTS DAUGHTER OF GOD, MAGIC MIKE XXL & ANT-MAN WRAP », sur ssninsider.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  22. (en) « Alan Rickman, Harry Potter and Die Hard actor, dies aged 69 », sur BBC.co.uk, (consulté le 17 janvier 2016)
  23. (en) Andrew Gans, « Disney's Alice Through the Looking Glass Arrives in Cinemas Today », sur Playbill, (consulté le 18 avril 2017)
  24. (en) « UK Company Sues Disney Over Its Use Of The Same Public Domain Book Title » (consulté le 23 août 2017)
  25. a et b (en) Ian Sandwell, « Disney passes $4bn at global box office in 2016 in record time », sur Screen Daily, (consulté le 18 avril 2017)
  26. (en) « Alice Through the Looking Glass », sur Box Office Mojo (consulté le 9 septembre 2016)
  27. (en) « Box Office: 'Alice Through The Looking Glass' Grossed Over $700M Less Than 'Alice In Wonderland' », sur Forbes,
  28. (en) « Alice in Wonderland », sur Box Office Mojo (consulté le 9 septembre 2016)
  29. (en) « Alice Through the Looking Glass Weekly Box Office », sur Box Office Mojo (consulté le 9 septembre 2016)
  30. (en) « Alice Through the Looking Glass Calendar View Box Office », sur Box Office Mojo (consulté le 9 septembre 2016)
  31. (en) « Alice Through the Looking Glass Foreign Box Office », Box-Office Mojo (consulté le 4 juillet 2017)
  32. « Classement hebdomadaire France - 01-07 juin 2016 », sur JP's Box-office (consulté le 9 septembre 2016)
  33. « Alice de l'autre côté du miroir », sur JP's Box-Office (consulté le 8 avril 2017)
  34. « Classement hebdomadaire France - 24-30 Mars 2010 », sur JP's Box-office (consulté le 9 septembre 2016)
  35. « Alice Through the Looking Glass (3D) », sur ProCinema (consulté le 16 janvier 2017)
  36. « Alice in Wonderland (3D) », sur ProCinema (consulté le 9 septembre 2016)
  37. (en) « Alice Through the Looking Glass », sur Lumiere - Data Base (consulté le 8 février 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]