The Crown (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Crown
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série
Titre original The Crown
Genre Drame
Biopic
Création Peter Morgan
Production Left Bank Pictures
Sony Pictures Television
Acteurs principaux Claire Foy, Matt Smith
(saisons 1 et 2)
Olivia Colman, Tobias Menzies
(saisons 3 et 4)
Imelda Staunton, Jonathan Pryce
(saisons 5 et 6)
Musique Rupert Gregson-Williams
Lorne Balfe
Hans Zimmer (thème principal)
Martin Phipps
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 4 (+2 prévues)
Nb. d'épisodes 40
Durée 47−61 minutes
Diff. originale en production
Site web http://www.netflix.com/title/80025678

The Crown est une série télévisée américano-britannique créée par Peter Morgan, produite par Stephen Daldry et diffusée depuis le sur Netflix.

Tirant son origine du film The Queen (2006) et de la pièce The Audience (en) (2013), de Peter Morgan, The Crown est prévue pour durer 60 épisodes, répartis sur six saisons, avec 10 épisodes d'une heure par saison, couvrant la vie de la reine Élisabeth II de son plus jeune âge à son règne, avec de nouveaux acteurs toutes les deux saisons. En , Morgan annonce que la série ne comprendra finalement que cinq saisons, mais il revient finalement sur sa décision en juillet de la même année.

Claire Foy incarne la reine au cours des deux premières saisons, aux côtés de Matt Smith dans le rôle du prince Philip et de Vanessa Kirby dans celui de la princesse Margaret, sœur de la reine. Pour les troisième et quatrième saisons, Olivia Colman reprend le rôle de la reine, Tobias Menzies celui de Philip, et Helena Bonham Carter celui de Margaret. Et enfin, pour les saisons cinq et six, Imelda Staunton reprend le rôle de la souveraine, Lesley Manville le rôle de Margaret, et Jonathan Pryce celui de Philip. Le tournage de la série se déroule en partie aux studios d'Elstree, avec également des extérieurs au Royaume-Uni et dans le monde entier.

La première saison couvre la période du mariage de la princesse Élisabeth en 1947 à la rupture de sa sœur la princesse Margaret avec le group captain Peter Townsend en 1955. La deuxième saison couvre la période allant de la crise du canal de Suez en 1956 jusqu'à la naissance du prince Edward en 1964, en passant par la démission du premier ministre Harold Macmillan en 1963. La troisième saison se poursuit à partir de 1964, couvrant les deux mandats du premier ministre Harold Wilson jusqu'en 1976. La quatrième saison se poursuit en 1977, couvrant les deux mandats de la première ministre Margaret Thatcher jusqu’en 1990, en passant par le mariage du prince Charles et de Diana Spencer en 1981.

La première saison a été lancée sur Netflix le et la deuxième le . La série a été renouvelée pour une troisième et quatrième saison. La troisième a débuté le et la quatrième, le .

The Crown a été acclamée pour la qualité de son interprétation, sa réalisation, son écriture et sa photographie, ainsi que pour la fidélité historique de sa représentation du règne de la reine Élisabeth II. La série a reçu plusieurs récompenses, notamment deux Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice pour Claire Foy et un du meilleur acteur pour John Lithgow, en 2017 et en 2018, en plus d'avoir été nommé au total vingt-six fois aux Primetime Emmy Awards pour ses deux premières saisons, dont deux fois comme meilleure série télévisée dramatique.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au fil des décennies, des intrigues personnelles, des romances, et des rivalités politiques, la reine Élisabeth II continue de régner malgré les difficultés.

The Crown présente la vie de la souveraine du Royaume-Uni, Élisabeth II, de son mariage en 1947 jusqu'à nos jours, durant six saisons, chacune couvrant une décennie du règne de la souveraine britannique.

La première saison couvre la période 1947-1956. La deuxième saison couvre la période 1956-1964. La troisième saison couvre la période 1964-1977. La quatrième saison couvre la période 1977-1990.

Quant à la cinquième et sixième saison, elles devraient couvrir les années 90 jusqu'au années 2000.

Distribution[modifier | modifier le code]

Saisons 1 et 2[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Saisons 3 et 4[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Invités notables[modifier | modifier le code]

Saisons 5 et 6[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[13], Doublage Séries Database[14] et carton de doublage.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Peter Morgan, scénariste du film The Queen sorti en 2006 et de la pièce de théâtre The Audience (en) sortie en 2013 annonce une série basée sur la vie de la reine Élisabeth II, celle-ci devant couvrir un règne de plus de soixante ans, un renouvellement des acteurs est prévu dès la troisième saison[15]. La série est commandée par Netflix[16] pour deux saisons après les refus de la BBC[16] et de ITV[16]. Les dix premiers épisodes de la série ont coûté 100 millions de livres aux studios Left Bank Pictures (en), faisant ainsi de The Crown la série la plus chère diffusée sur Netflix[17].

La saison 2, produite à Londres dès [18], sort le [19] et s'intéresse à l'enfance du prince Charles et à la vie du prince Philip[20]. Michael C. Hall y interprète le président américain John Fitzgerald Kennedy[21].

En , Netflix a confirmé que la série a été renouvelée pour une troisième et une quatrième saison.

La saison 3 sort le [22] sur Netflix.

La saison 4 sort le [23].

Le , Netflix a indiqué que la série a été renouvelée pour une cinquième et dernière saison[7],[24]. Peter Morgan annonce finalement le revenir au plan initial et produire une sixième saison[25].

Casting[modifier | modifier le code]

En , Claire Foy avait entamé des négociations pour représenter la reine Élisabeth II dans la série. En , Vanessa Kirby était en négociations pour représenter la princesse Margaret. En , John Lithgow a été désigné Winston Churchill, Foy a été confirmée en tant que reine Élisabeth II.

Les annonces pour le renouvellement de la distribution pour les saisons 3 et 4 commencent en , avec Olivia Colman dans le rôle principal, en remplacement de Claire Foy[26]. Début 2018, Helena Bonham Carter est annoncée dans le rôle de la princesse Margaret[27]. Il faut attendre la fin du mois de mars pour connaître l’interprète du prince Philip : Tobias Menzies[28]. Fin , sont annoncés à quelques jours d'intervalle, l'arrivée de Ben Daniels dans le rôle d'Antony Armstrong-Jones[29] et d'Erin Doherty dans le rôle de la princesse Anne[30]. Marion Bailey et Josh O'Connor sont annoncés le dans les rôles respectifs d'Elizabeth Bowes-Lyon et du prince Charles[31].

Le , Netflix annonce qu'Imelda Staunton reprendra le rôle d'Élisabeth II dans les deux dernières saisons. Le , il est annoncé que Lesley Manville reprend quant à elle le rôle de la princesse Margaret. Le , il est annoncé que Jonathan Pryce reprend le rôle du prince Philip. Le , Elizabeth Debicki est annoncée dans le rôle de Diana Spencer.

Tournage[modifier | modifier le code]

On estime que 25 % de la première saison a été filmée aux Studios d'Elstree de Borehamwood, dans le Hertfordshire, le reste étant filmé sur place, prenant en tout 152 jours. Le tournage de la deuxième saison a débuté au début d'. Chaque épisode des deux premières saisons durerait environ 22 jours, et coûterait environ 5 millions de livres sterling (7 millions de dollars américains). Le tournage de la troisième saison a débuté en et s'est achevé en . Le tournage de la quatrième saison a débuté en , et s'est terminé en . Le tournage a été maintenu pendant sa dernière semaine de production malgré la pandémie de Covid-19 ; la série a été l'une des dernières à tourner durant cette période de troubles.

Précision historique[modifier | modifier le code]

Peggy Noonan du Wall Street Journal a souligné l'exactitude historique de la série et plaidé pour « plus de vérité dans l'art et le divertissement »[32]. Donal McCabe, chargé de la communication de la reine Élisabeth II, a précisé que « la maison royale n'a jamais accepté de vérifier ou d'approuver le contenu de la série, n'a jamais demandé à savoir quels sujets seraient abordés et n'exprimera jamais de point de vue sur l'exactitude du programme »[33]. La reine a confié avoir regardé au moins les deux premières saisons et avoir apprécié la première, tout en estimant que « certains événements ont été dramatisés »[34],[33].

Toutefois, à la suite des réactions suscitées par la quatrième saison et l'arrivée du personnage de Diana Spencer, le gouvernement britannique, par son secrétaire d'État à la Culture Oliver Dowden, demande à Netflix de mentionner avant la diffusion de la série le fait qu'il s'agisse d'une fiction[35]. Il craint notamment que les plus jeunes spectateurs, n'ayant pas vécu les périodes concernées, prennent les scènes relatées par la série pour une réalité[35].

La série laisse entendre que la reine et le premier ministre, Winston Churchill, ont forcé la princesse Margaret à renoncer à son projet d'épouser le colonel Peter Townsend[36]. Dans cette série, la reine dit à sa sœur que si elle épouse Townsend, elle ne sera plus un membre de la famille en raison de la loi de 1772 sur les mariages royaux[36]. Pourtant, il a pu être montré que non seulement la reine, à la différence de l'Église d'Angleterre, n'a pas toujours été opposée à ce mariage, mais aussi que des efforts ont été faits par le gouvernement dans un second temps (quand la princesse eut 25 ans) pour permettre ce mariage et autoriser la princesse à conserver son titre royal et son allocation de liste civile, à rester dans le pays et même à poursuivre ses fonctions publiques, ne renonçant, dans cette éventualité, qu'à sa place dans l'ordre de succession au trône britannique[36].

La reconstitution de l'ablation du poumon cancéreux du roi, réalisée à l'origine par Sir Clement Price Thomas (en), a été étudiée et planifiée par Pankaj Chandak (en), spécialiste en chirurgie de greffe au Guy's Hospital de Londres[37]. Chandak et son équipe chirurgicale sont également devenus des acteurs de la scène[37]. Le modèle chirurgical du roi George VI a été offert au Gordon Museum of Pathology (en) à titre de référence pédagogique[38].

S'il est historiquement exact que la reine Élisabeth II a bien moralement condamné le duc de Windsor après avoir été informée des Dossiers de Marbourg, lui refusant toute nouvelle fonction officielle, ainsi que l'intéressé l'eut souhaité, il n'en est pas moins avéré que le duc resta encore en contact avec la famille royale et que ses apparitions en public se poursuivirent[39].

La description de la relation avec Jackie Kennedy a attiré des critiques. Les rapports indiquent qu'elle avait décrit le prince Philip comme « gentil mais nerveux » et que, dans l'ensemble, il n'y avait aucun lien entre eux[40]. L'idée que la reine Élisabeth II se soit rendue au Ghana en réaction de concurrence par rapport à la popularité de Jackie Kennedy a été jugée ridicule par certains[41]. Les critiques de l'épisode ont aussi noté que celui-ci taisait des événements plus significatifs de la visite, notamment le fait que la sœur de Kennedy et son époux le prince Stanisław Albrecht Radziwiłł (en) avaient initialement été exclus de la liste d'invitation au banquet, car ils étaient tous deux divorcés, mais avaient finalement été invités, tandis que la princesse Margaret et la princesse Marina n'ont pas assisté à la cérémonie, malgré le fait que les Kennedy aient apparemment voulu les rencontrer[42],[43].

Gordonstoun School a réagi à sa représentation négative dans la deuxième saison, affirmant que les réactions personnelles du prince Charles à l'école avaient été extrêmement positives[44]. L'historien royal Hugo Vickers (en) a déclaré que le même épisode décrivait de manière erronée la mort de la sœur de Philip dans un accident d'avion comme étant le résultat de sa mauvaise conduite à Gordonstoun, déclarant : « Je ne comprends pas à quel point les cinéastes sérieux voudraient transformer une tragédie aussi terrible en une série de scènes inventées sans rapport avec la vérité »[44]. Concernant ce même épisode, la reine a réagi après la représentation très froide des relations entre le prince Philip et son fils Charles, estimant que Philip a été dépeint comme un père insensible[33],[45].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Les deux premiers épisodes de la série sont sortis en salles au Royaume-Uni le . La première saison est diffusée dans le monde entier à partir du . La deuxième saison sort le et la troisième le . La quatrième saison sort le .

Alors que la cinquième saison était prévue pour 2022[46], le , Netflix a affirmé que les saisons 5 et 6 de la série seront diffusées "prochainement". Une annonce qui laisse penser que les deux saisons (5 et 6) seront tournées d'une manière rapprochée, pour une diffusion durant 2021[47].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2016)[modifier | modifier le code]

La première saison de dix épisodes est disponible depuis le sur Netflix.

Cette première saison aborde la période de la vie de la reine Élisabeth II allant de 1947 à 1955[48].

Cette saison décrit l'accession au trône de la reine Élisabeth II ainsi que de l'idylle de la princesse Margaret avec le colonel d'aviation Peter Townsend et la fin de carrière de Winston Churchill.

Cette première saison réunit pour la seconde fois Eileen Atkins et Claire Foy, qui ont déjà tourné ensemble dans la série Maîtres et Valets ; elles retrouvent le temps d'un épisode, Ed Stoppard, qui avait tourné dans la même série.

Deuxième saison (2017)[modifier | modifier le code]

La deuxième saison de dix épisodes est disponible depuis le sur Netflix.

Cette seconde saison aborde la période de la vie de la reine Élisabeth II allant de 1956 à 1964[49].

Cette saison traite davantage des histoires personnelles du couple royal et du duc d'Édimbourg, ainsi que de l'éducation du prince Charles. Elle aborde également la rencontre de la princesse Margaret avec Antony Armstrong-Jones et leur mariage, la crise du canal de Suez, la rencontre entre Jackie Kennedy et la reine, mais aussi les différents voyages du duc d'Édimbourg et son histoire personnelle.

Harry Hadden-Paton, Matthew Goode et Harriet Walter ont déjà tourné ensemble lors de la sixième saison de la série Downton Abbey.

Troisième saison (2019)[modifier | modifier le code]

La troisième saison de dix épisodes est disponible depuis le sur Netflix.

Cette troisième saison aborde la période de la vie de la reine Élisabeth II allant de 1964 à 1976[50].

Elle s'intéresse à l'évolution du couple Windsor, à nouveau sur la relation du duc d'Édimbourg et de son épouse, Élisabeth II. Y est abordé le divorce de la princesse Margaret et d'Antony Armstrong-Jones, ainsi que la rencontre du prince Charles et de Camilla Shand, avant l'arrivée de Diana Spencer. Enfin, elle s'intéresse au retour de Wallis Simpson en Angleterre, à la suite de la mort de son époux, le duc de Windsor, à la grève des mineurs en 1974, à la catastrophe d'Aberfan et à l'intronisation de Charles comme prince de Galles[51],[52] et enfin au décès de Winston Churchill.

Quatrième saison (2020)[modifier | modifier le code]

La quatrième saison se compose de dix épisodes. Elle est disponible depuis le sur Netflix. L'intrigue se déroule entre 1977 et 1990[53]. Plébiscitée par l'ensemble des critiques, la saison a été récompensée 4 fois aux Goldens Globes dont trois fois pour ses interprètes.[54]

Cette saison se concentre sur l'arrivée de Diana Spencer[55] au sein de la famille royale, en passant par son mariage avec le prince Charles ainsi que la naissance du prince William. On suit également l'existence de deux cousines handicapées de Élisabeth II et Margaret, Nerissa et Katherine Bowes-Lyon[56]. Mais surtout, la saison étudie la politique et les relations tendues entre la reine et Margaret Thatcher[57], première femme au poste de premier ministre du Royaume-Uni.

Cinquième saison[modifier | modifier le code]

La cinquième saison se composera de dix épisodes.

L'intrigue devrait se dérouler entre 1990 et 1997. La saison couvrira l’accession au pouvoir de John Major, ainsi que les nombreux divorces qui ont eu lieu au sein de la famille royale au début des années 1990, tels que celui du prince Andrew et de Sarah Ferguson, celui de la princesse Anne, et enfin celui du prince Charles et de Diana Spencer, allant jusqu'au tragique accident de voiture de la princesse de Galles en 1997[58].

Sixième saison[modifier | modifier le code]

La sixième saison se composera de dix épisodes et sera la dernière saison de la série.

Elle se déroulera entre 1997 et 2002. Elle devrait retracer les funérailles de Diana Spencer, l'arrivée au pouvoir de Tony Blair, les décès de la princesse Margaret et de la reine-mère Elizabeth, puis le jubilé de la reine ainsi que la rencontre entre le prince William et Catherine Middleton[59].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Saison Critique
Rotten Tomatoes Metacritic
1 8,77/10 (71 critiques)[60] 81/100 (29 critiques)[61]
2 8,35/10 (82 critiques)[62] 87/100 (27 critiques)[63]
3 8,54/10 (100 critiques)[64] 84/100 (30 critiques)[65]
4

The Crown a été salué comme une comédie dramatique par la presse, décrit par The Telegraph comme « le meilleur feuilleton télévisé » et a reçu une note de 5/5, bien que certains critiques, comme dans The Times, se soient inquiétés du fait que certains épisodes aient été filmés dans des lieux autres que ceux de la réalité.

Le site Web d'agrégateur de critiques Rotten Tomatoes a rapporté 89 % d'approbation pour la première saison, sur la base de 71 avis avec une note moyenne de 8,77/10. Son consensus critique se lit comme suit : « Des performances puissantes et une cinématographie somptueuse font de The Crown une production de premier ordre digne de son grand sujet ». Sur Metacritic, la série détient un score de 81 sur 100, basé sur 29 critiques, indiquant une « acclamation universelle ».

Rotten Tomatoes a rapporté un taux d'approbation de 89 % pour la deuxième saison sur la base de 83 avis, avec une note moyenne de 8,35/10. Le consensus critique du site Web se lit comme suit : « The Crown continue son règne avec une deuxième saison sûre d'elle-même qui se livre à des drames et à de somptueux costumes ». Sur Metacritic, la deuxième saison détient un score de 87 sur 100, basé sur 27 critiques, conservant l'indication de la première saison de « renommée universelle ».

Rotten Tomatoes a rapporté un taux d'approbation de 90 % pour la troisième saison sur la base de 100 avis, avec une note moyenne de 8,54/10. Son consensus critique se lit comme suit : « Olivia Colman brille, mais alors que The Crown avance de manière fiable et luxueuse à travers le temps, elle trouve de l'espace pour les personnages qui l'entourent, offrant ainsi à l'ensemble attrayant de briller aussi ». Sur Metacritic, la saison détient un score de 84 sur 100 sur la base de 30 critiques, indiquant une « acclamation universelle ».

La quatrième saison de la série a cependant reçu un accueil mitigé. Très appréciée par le public, elle n'aurait cependant pas convaincu certains membres de la famille royale étant donné qu'ils ne sont pas présentés sous leur meilleur jour. En effet, certaines critiques affirment que l'adaptation des événements historiques est trompeuse et nuit à la réputation de la monarchie. Ainsi, le gouvernement britannique, notamment le secrétaire d'État au Numérique, à la Culture, aux Médias et aux Sports, Oliver Dowden, a fait pression sur Netflix afin d'ajouter un avertissement, dirigé aux téléspectateurs, pour préciser que la série reste un drame fictif. Netflix a répondu en déclarant qu'il n'en voyait pas la nécessité et n'a aucune intention de changer d'avis[66]. En 2021, au cours d'une interview le prince Harry déclare son soutien à la série[67].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gillian Anderson sera bien Margaret Thatcher dans The Crown », sur The Huffington Post, (consulté le 8 septembre 2019).
  2. « On sait qui jouera Lady Di dans la saison 4 de « The Crown » », sur Vanity Fair, (consulté le 9 avril 2019).
  3. (en) Naomi Gordon, « The Crown series 3 will explore Prince Philip's mother's extraordinarily tragic life », sur harpersbazaar.com, (consulté le 24 novembre 2019).
  4. (en) Yohana Desta, « The Crown Has Found Its Camilla Parker Bowles », sur Vanity Fair, (consulté le 23 octobre 2018).
  5. (en) Padraic Flanagan, « Charles Dance joins The Crown as Lord Mountbatten…as £10million-an-episode show splashes out more cash to make portrait of aristocrat look more like him », sur Daily Mail, (consulté le 17 mars 2019).
  6. Lisa Kassab, « On sait qui va incarner le prince Andrew dans la quatrième saison de The Crown », sur Madame Figaro, (consulté le 2 mars 2020).
  7. a et b (en) Caroline Davies, « The Crown will end after season five, with Imelda Staunton as Queen », sur The Guardian, (consulté le 31 janvier 2020).
  8. « The Crown : Jonathan Pryce (Game of Thrones) sera le prince Philip dans les saisons 5 et 6 », sur www.msn.com (consulté le 13 août 2020).
  9. Martin Rousseau, « Nouvelle recrue pour The Crown », sur Ciné Télé Revue, (consulté le 6 juillet 2020).
  10. Louise Vandeginste, « The Crown : le Prince Charles sera incarné par... Dominic West ! », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 21 octobre 2020).
  11. Thibault Lucia, « La saison 5 de “The Crown” sera bientôt en tournage », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 8 avril 2021).
  12. « The Crown saison 5 : on sait enfin qui jouera Camilla Parker Bowles », sur elle.fr, (consulté le 1er mai 2021)
  13. « Fiche du doublage », sur RS Doublage (consulté le 14 janvier 2018).
  14. « Fiche du doublage de la série », sur Doublage Séries Database (consulté le 14 janvier 2018).
  15. (en) Amy Feinstein, « What to expect from Netflix The Crown season 2 cast and storyline », sur inquisitr.com, (consulté le 23 juillet 2017).
  16. a b et c « Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de la série The Crown et de son tournage ! », sur Allociné.fr (consulté le 24 juillet 2017).
  17. (en) « The Crown: the Royal family are 'nervous' about Netflix's new £100 million series », sur The Daily Telegraph, (consulté le 24 juillet 2017).
  18. Charles Martin, « The Crown : premières infos sur la saison 2 », sur Première, (consulté le 10 février 2017).
  19. (en) Anne Thompson, « The Crown Season 2: The Real Cost Per Episode, Elizabeth Faces ‘Attack on Monarchy,’ and More Details Revealed », sur Indiewire, (consulté le 26 août 2017).
  20. Laurence Gallois, « The Crown (Netflix) : l’enfance du Prince Charles au centre de la saison 2 », sur Télé-Loisirs, (consulté le 10 février 2017).
  21. « Michael C. Hall sera JFK dans la saison 2 de The Crown », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 10 février 2017).
  22. Julia Baudin, « Netflix. La 3ème saison de la série The Crown vue par Buckingham Palace », sur ouest-france.fr, (consulté le 13 novembre 2020).
  23. AlloCine, « The Crown S04 » (consulté le 13 novembre 2020).
  24. Damien Choppin, « Netflix annonce la fin de The Crown et le nom de la prochaine Elizabeth II », sur Business Insider, (consulté le 31 janvier 2020).
  25. Marc Fourny, « « The Crown » : une sixième saison confirmée… mais sans Meghan », sur Le Point, (consulté le 22 juillet 2020).
  26. (en) Jacob Stolworthy, « The Crown season 3 and 4: Olivia Colman to replace Claire Foy as Queen Elizabeth », sur independent.co.uk, (consulté le 17 novembre 2017).
  27. Bastien Hauguel, « Netflix embauche Helena Bonham Carter pour la saison 3 de The Crown », sur Le Point, (consulté le 19 janvier 2018).
  28. « On sait enfin qui jouera (vraiment) le prince Philip dans la saison 3 de « The Crown ». », sur Vanity Fair, (consulté le 29 mars 2018).
  29. (en) Kevin Yeoman, « The Crown Season 3 Casts The Exorcist’s Ben Daniels As Lord Snowdon », sur screenrant.com, (consulté le 21 juin 2018).
  30. « Royal ! On sait qui va jouer la princesse Anne dans « The Crown » », sur Variety, (consulté le 24 juin 2018).
  31. (en) Yohana Desta, « The Crown Coronates Its New Prince Charles and Queen Mother », sur Vanity Fair, (consulté le 26 juillet 2018).
  32. (en) Peggy Noonan, « The Lies of ‘The Crown’ and ‘The Post’ », sur The Wall Street Journal, (consulté le 1er août 2020).
  33. a b et c Stéphanie Guerrin, « «The Crown» de retour sur Netflix : la famille royale regarde-t-elle la série? », sur Le Parisien, (consulté le 1er août 2020).
  34. Katia Fache-Cadoret, « Ce que pensent vraiment le prince Philip et la reine Elizabeth de la série "The Crown" », sur Marie Claire (consulté le 1er août 2020).
  35. a et b Magali Rangin, « The Crown : Le gouvernement britannique demande à Netflix d'avertir les téléspectateurs qu'il s'agit d'une fiction », sur BFM TV, (consulté le 30 novembre 2020)
  36. a b et c (en) Paul Reynolds, « Did the Queen stop Princess Margaret marrying Peter Townsend? », sur BBC News, (consulté le 15 mai 2020).
  37. a et b (en) « Surgical team from Guy's star in Netflix's new Royal show », sur Guysandstthomas.nhs.uk, (consulté le 1er août 2020).
  38. (en) « The Crown: Guy’s Hospital surgical team in Netflix drama », sur London-se1.co.uk, (consulté le 1er août 2020).
  39. (en) Hugo Vickers, « How accurate is The Crown? We sort fact from fiction in the royal drama », sur The Times, (consulté le 1er août 2020).
  40. (en) Julie Miller, « The Crown: What Really Happened When Queen Elizabeth Met John and Jackie Kennedy », sur Vanity Fair, (consulté le 1er août 2020).
  41. (en) Neela Debnath, « The Crown season 2: What happened between the Queen and Jackie Kennedy? Were they friends? », sur Daily Express, (consulté le 1er août 2020).
  42. (en) Sharnaz Shahid, « A look back at the Queen meeting the Kennedys ahead of season two of The Crown », sur Hello, (consulté le 1er août 2020).
  43. (en) Caroline Hallemann, « The True Story of How the Kennedys Met the Queen », sur Town and Country Magazine, (consulté le 1er août 2020).
  44. a et b (en) Olivia Rudgard, « Colditz in kilts? Charles loved it, says old school as Gordonstoun hits back at The Crown », sur The Daily Telegraph, (consulté le 1er août 2020).
  45. Chloé Friedmann, « La reine Elizabeth II a détesté cet épisode de "The Crown" », sur Le Figaro, (consulté le 1er août 2020).
  46. Charles Martin, « Tout ce qu'on sait déjà sur la saison 5 de The Crown », sur Première, (consulté le 20 novembre 2020)
  47. « The Crown : les saisons 5 et 6 devraient arriver plus tôt que prévu sur Netflix - Elle », sur elle.fr, (consulté le 15 décembre 2020)
  48. Kenneth Bosse, « The Crown : Netflix annonce finalement une saison 6 », sur CinéSéries, (consulté le 1er août 2020).
  49. Constance Jamet, « The Crown : Elizabeth II sous pression dans la première bande-annonce de la saison 2 », sur Le Figaro, (consulté le 1er août 2020).
  50. Ségolène Forgar, « La série "The Crown" romance-t-elle trop les amours royales ? », sur Le Figaro, (consulté le 1er août 2020).
  51. Katia Fache-Cadoret, « The Crown : nouveau casting, date de sortie, l'arrivée de Camilla et Diana... Que sait-on de la saison 3 ? », sur Marie Claire, (consulté le 30 janvier 2020).
  52. Pauline Sommelet, « The Crown saison 3, sale temps pour Élisabeth II », sur Point de vue, (consulté le 30 janvier 2020).
  53. Laurence Gallois, « The Crown : le créateur annonce la fin de la série de Netflix », sur Télé-Loisirs, (consulté le 1er août 2020).
  54. Paris Match, « Golden Globes 2021 : "The Crown" en majesté, coup double pour "Le jeu de la dame" », sur parismatch.com (consulté le 5 mars 2021)
  55. Virginie Rousset, « Premières images de The Crown 4 : Emma Corrin est le sosie de Lady Diana », sur Gala, (consulté le 31 janvier 2020).
  56. (en) « The Crown | Netflix Official Site », sur www.netflix.com (consulté le 5 mars 2021)
  57. « Gillian Anderson, sublime au bras de son compagnon Peter Morgan pour The Crown », sur purepeople.com, (consulté le 31 janvier 2020).
  58. Damien Choppin, « Voici ce qu'on sait déjà sur la saison 5 de 'The Crown' », sur Business Insider France, (consulté le 5 mars 2021)
  59. (en-US) Jake Kanter et Jake Kanter, « ‘The Crown’ Will Run For Six Seasons After Peter Morgan Changes Mind On Finale », sur Deadline, (consulté le 5 mars 2021)
  60. (en) « The Crown: Season 1 », sur Rotten Tomatoes (consulté le 30 janvier 2020).
  61. (en) « The Crown - Season 1 », sur Metacritic (consulté le 30 janvier 2020).
  62. (en) « The Crown: Season 2 », sur Rotten Tomatoes (consulté le 30 janvier 2020).
  63. (en) « The Crown - Season 2 », sur Metacritic (consulté le 30 janvier 2020).
  64. (en) « The Crown: Season 3 », sur Rotten Tomatoes (consulté le 30 janvier 2020).
  65. (en) « The Crown - Season 3 », sur Metacritic (consulté le 30 janvier 2020).
  66. (en-US) Jennifer Hassan et Karla Adam, « Netflix refuses to add disclaimer to ‘The Crown,’ despite pressure from the British government », Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le 20 janvier 2021)
  67. « « The Crown » : l’avis tranché du prince Harry sur la série Netflix - Elle », sur elle.fr, (consulté le 5 mars 2021)
  68. Charles Martin, « Game of Thrones gagne la première manche des Emmy Awards 2018 », sur Première, (consulté le 10 septembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]