Nuit des Molières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Molières
Image associée à la récompense
Logo de la cérémonie des Molières en 2007

32e cérémonie des Molières
Nom original Nuit des Molières
Prix remis Molière
Description Récompense l'excellence des productions théâtrales françaises
Organisateur Académie des Molières
sous tutelle du Ministère de la Culture
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1987
Site officiel https://www.lesmolieres.com/

La Nuit des Molières, connue aussi comme Les Molières, est une cérémonie de récompenses du théâtre français décernées par l'Académie des Molières[1] qui a lieu chaque année depuis 1987 afin de saluer les meilleurs artistes et productions. Ils sont souvent cités comme étant l'équivalent des Tony Awards aux États-Unis et des Laurence Olivier Awards au Royaume-Uni.

La cérémonie de la Nuit des Molières constitue la plus importante remise de prix au théâtre en France. Les César pour le cinéma, les Victoires de la musique pour la musique et les Sept d'or pour la télévision (aujourd'hui disparus) sont leurs équivalents dans les médias français. Le nom de la récompense est un hommage au comédien et dramaturge français du XVIIe siècle, Molière.

Historique[modifier | modifier le code]

« Il était temps que les gens de théâtre saluent et couronnent les gens du théâtre » déclarent en 1986[réf. nécessaire] Jean-Louis Barrault, Jean Le Poulain, Claude Santelli, Jérôme Hullot, Jean Danet, Jacqueline Cartier, Guy Dumur et Roland Bertin. Directeurs de théâtres privés, critiques et personnalités du monde du théâtre décident de la création de la cérémonie des Molières.

La première cérémonie aura lieu le au théâtre du Châtelet à Paris. Les fondateurs créent l'Association professionnelle et artistique du théâtre (APAT) et font appel à Georges Cravenne spécialiste de ces événements. Des personnalités du théâtre public se joignent peu à peu à l’organisation de la cérémonie.

D’année en année, la cérémonie des Molières devient le rendez-vous télévisé incontournable des amateurs de théâtre. Chaque Cérémonie des Molières est présidée par une personnalité prestigieuse du théâtre et un Maître de Cérémonie orchestre la remise des trophées. Michel Drucker a présenté l’émission durant dix-neuf cérémonies. D’autres personnalités médiatiques se sont par la suite prêtées à cet exercice : Laurent Ruquier, William Leymergie, Karine Le Marchand, Frédéric Mitterrand, Marie Drucker (accompagnée de Michel Drucker), Laurent Lafitte, Nicolas Bedos et Alex Lutz.

En 2004, en raison de la mobilisation des intermittents, la Cérémonie n'est pas diffusée à la télévision. Par ailleurs, la nécessité d'une refonte du protocole d'attribution des récompenses est préconisée. L'APAT connait alors une véritable refondation avec l'élection d'un nouveau Conseil d'Administration comprenant trois collèges : un collège de six représentants du théâtre privé, un autre réunissant six représentants du théâtre public et le dernier composé de six personnalités qualifiées. Ces dix-huit membres à voix délibérative sont assistés par des membres à voix consultative que sont les représentants de l'État, du Syndeac, du SDTP, de la SACD et de l'Adami. Son président est alors Pierre Santini auquel succéderont Jean-Claude Houdinière (-2008), Irène Ajer (2008-2010) et Pierre Lescure (2010-2011). Ils sont assistés de Geneviève Dichamp et d'Anne-Sandra Keff.

À la suite de la démission de Pierre Lescure, Myriam Feune de Colombie prend la présidence par intérim de l'association. Il s’ensuit une période de deux années pendant laquelle la cérémonie n’a pas lieu, à cause d'un désaccord au sein des théâtres, certains refusant de participer à l’édition 2012. Les partenaires historiques des Molières, France Télévisions en tête, ne souhaitent plus soutenir la Cérémonie tant qu’une solution n’aura pas été trouvée. Jean-Marc Dumontet est appelé comme médiateur afin de résoudre cette crise.

Ainsi, le dialogue reprend entre l’organisation des Molières et les théâtres ayant exprimé leur divergences.

Un nouveau conseil d’administration est élu en 2013, présidé par Jean-Marc Dumontet. La 26e cérémonie des Molières est alors programmée par France 2, le , dans l’unité retrouvée. Cette dernière, orchestrée par Nicolas Bedos, est saluée par la critique, et rassemble 1,14 million de téléspectateurs, et 8,2 % de part du marché.

Les 27e, 28e et 29e cérémonies des Molières, présentées respectivement par Nicolas Bedos et Alex Lutz confirment ce nouveau souffle. Bien que ces éditions successives permettent aux Molières de renouveler avec l'audience, la 29e cérémonie est marquée par l'émergence d'une controverse autour de la diversité dans le théâtre français à la suite d'un incident lors de la soirée[2].

La 30e Cérémonie est présentée par l'actrice et metteur en scène Zabou Breitman, et la 31e Cérémonie par l'humoriste et animateur Alex Vizorek.

Édition Date Lieu Président Maître de cérémonie Meilleur comédien Meilleure comédienne
1re 23 mai 1987 Théâtre du Châtelet Jean-Louis Barrault Michel Drucker et François Périer Philippe Clévenot Suzanne Flon
2e 2 mai 1988 Absence de données Michel Drucker Jacques Dufilho Jeanne Moreau
3e 7 mai 1989 Gérard Desarthe Maria Casarès
4e 29 avril 1990 Pierre Dux Denise Gence
5e 8 avril 1991 Guy Tréjan Dominique Valadié
6e 6 avril 1992 Henri Virlogeux Ludmila Mikaël
7e 5 avril 1993 Michel Aumont Edwige Feuillère
8e 4 avril 1994 Jean-Pierre Marielle Tsilla Chelton
9e 27 mars 1995 Pierre Meyrand Suzanne Flon
10e 6 mai 1996 Didier Sandre Christiane Cohendy
11e 12 mai 1997 Pierre Cassignard Myriam Boyer
12e 6 avril 1998 Théâtre des Champs-Élysées Dario Fo Michel Bouquet Dominique Blanc
13e 3 mai 1999 Pierre Arditi Robert Hirsch Isabelle Carré
14e 8 mai 2000 Opéra-Comique Suzanne Flon Michel Aumont Judith Magre
15e 7 mai 2001 Théâtre Marigny Robert Hossein Simon Abkarian Corinne Jaber
16e 1er avril 2002 Théâtre Mogador Jean Piat Jean-Paul Roussillon Annie Girardot
17e 12 mai 2003 Thierry Fortineau Danielle Darrieux
18e 2004 Cérémonie annulée Dominique Pinon Isabelle Carré
19e 9 mai 2005 Théâtre Mogador Pas de président Laurent Ruquier et William Leymergie Michel Bouquet Christine Murillo
20e 24 avril 2006 Jacques Weber Karine Le Marchand Jacques Sereys Judith Magre
21e 14 mai 2007 Théâtre des Champs-Élysées Robert Hirsch Martine Chevallier
22e 28 avril 2008 Folies Bergère Clovis Cornillac et Barbara Schulz Michel Galabru Myriam Boyer
23e 26 avril 2009 Théâtre de Paris Bernard Giraudeau Frédéric Mitterrand Patrick Chesnais Anne Alvaro
24e 25 avril 2010 Maison des arts et de la culture de Créteil Pas de président Michel Drucker et Marie Drucker Laurent Terzieff Dominique Blanc
25e 17 avril 2011 Michel Galabru Laurent Lafitte Christian Hecq Catherine Hiegel
26e 28 avril 2013 La Pépinière-Théâtre Patrice Leconte Aïda Touihri Grégory Gadebois Audrey Bonnet
27e 2 juin 2014 Folies Bergère Pas de président Nicolas Bedos Philippe Torreton Valérie Dréville
Robert Hirsch Isabelle Gélinas
28e 27 avril 2015 André Dussollier Emmanuelle Devos
Maxime d'Aboville Marie Gillain
29e 23 mai 2016 Alex Lutz Charles Berling Dominique Blanc
Wladimir Yordanoff Catherine Frot
30e 29 mai 2017 Nicolas Bedos Philippe Caubère Elsa Lepoivre
Jean-Pierre Bacri Catherine Arditi
31e 28 mai 2018 Salle Pleyel Zabou Breitman Jacques Gamblin Marina Hands
Jean-Pierre Darroussin Laure Calamy
32e 2 avril 2019 Folies Bergère Alex Vizorek François Morel Marina Foïs
Benoit Solès Anne Bouvier
33e 23 juin 2020 Théâtre du Châtelet Marie-Sophie Lacarrau Christian Hecq Christine Murillo
Niels Arestrup Béatrice Agenin

Catégories[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lucie Le Renard, sous la direction d'Yves Morvan, L'histoire des Molières, de la création à nos jours : portée, signification et impact sur le public, mémoire de master 1 en médiation culturelle, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, 2013, 87 p.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]