Kung Fu Panda 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kung Fu Panda 2
Titre original Kung Fu Panda 2
Réalisation Jennifer Yuh Nelson
Scénario Jonathan Aibel
Glenn Berger
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 87 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Kung Fu Panda 2 est un film d'animation américain réalisé par Jennifer Yuh Nelson et sorti en 2011. C'est la suite de Kung Fu Panda sorti en 2008.

Résumé[modifier | modifier le code]

Vingt ans avant les événements du premier film, lord Shen, fils unique du dirigeant du clan des Paons, cherche à maitriser la poudre des feux d’artifices pour en faire une arme redoutable. Sachant par un devin qu’il sera vaincu par un guerrier noir et blanc, il ordonne l’élimination de tous les villages panda de Chine. Les parents de Shen prennent alors la décision de rejeter leur fils et de l’envoyer en exil.

Devenu un maître du Kung Fu, Po protège la vallée de la Paix avec ses amis Cyclones. Son maître Shifu l’informe cependant que pour progresser encore, il doit atteindre un état de paix intérieure parfait. Apprenant qu’une horde de loups raide un village en volant tous les ustensiles en métal, les cyclones se mettent en chasse et se défont facilement des assaillants, Mais Po tombe en catalepsie en voyant le symbole du clan des Paon. Il revit un événement tragique de son passé oublié, ce qui permet aux agresseurs de s’enfuir. Interrogeant Ping, Po apprends qu’il a été trouvé dans une caisse de légumes livrée au restaurant et Ping admet n’être que son père adoptif, ce que Po avait tout de même compris depuis longtemps. Ping ne se souvient plus de la provenance de la caisse et ne peut en dire plus à Po.

Shifu apprends que Shen est revenu de son exil à la mort de ses parents et qu’il a tué Rhino, le chef du conseil protecteur de la ville. Il apprends également son intention de conquérir toute la Chine avec l’aide d’armes à feu. Shifu envoie Po et les Cyclones à Gongmen pour y détruire son canon. Mais la ville est occupée par l’armée de Shen et les deux derniers maîtres kung fu sont prisonniers de Shen. Les cyclones s’introduisent dans la prison mais les prisonniers refusent de les suivre, pensant n’avoir aucune chance contre les nouvelles armes de Shen. Po et ses amis sont alors pris en chasse par les gardes et capturés face à la tour de Shen.

Alors qu’il sont emmenés face à Shen, Po et ses amis se libèrent et finissent par détruire le canon principal mais Po est à nouveau frappé de catalepsie en voyant à nouveau la bannière des Paons. Po comprends que Shen a joué un rôle dans la disparition de ses parents. Shen s’échappe et tente de les tuer en détruisant sa propre tour avec ses autres armes. Rescapée de la catastrophe, Tigresse exige de Po des explications et Po admet son trouble face à Shen, ne se souvenant de rien d’autre. Tigresse veut que Po reste en retrait mais il désobéit et s’introduit dans l’arsenal de Shen, ruinant le plan de ses amis pour le détruire. Shen prétend que ses parents ont abandonné Po à son sort, le temps pour lui pour lui tirer dessus avec un canon. Po tombe dans le fleuve.

Po survit et est recueilli par le devin qui a auguré le destin tragique de Shen. Elle le conduit aux ruines de son village d’enfance. Po reconstitue son passé, comprenant que sa mère l’a caché dans une caisse de légumes en attente de livraison, puis s’est sacrifiée pour détourner la meute du berceau improvisé. Cela fait comprendre à Po que malgré un départ tragique dans la vie, il a vécu une existence heureuse, ce qui lui permet d’atteindre la paix intérieure qu’il recherchait. 

Po retourne à Gongmen pour sauver ses amis et empêcher Shen de mener à bien ses plans de conquête. Les Cyclones affrontent la flotte de Shen qui quitte le port fluvial, aidés par Shifu et les maîtres Kung fu libérés qui préfèrent affronter Shen que la colère de Shifu. Po a appris de sa nouvelle paix intérieure à suivre les mouvements des boulets de canon pour les renvoyer à leur expéditeur, détruisant les navires un à un. Po essaye de convaincre Shen d’abandonne sa haine contre les siens mais ce dernier s’obstine. Shen coupe par accident les derniers liens de son dernier canon, périssant écrasé par ce dernier. Po et les siens retournent dans la vallée, s’empressant d’assurer à Ping qu’il le considère toujours comme son propre père.

Dans un village éloigné et perdu au sommet d’une montagne, un panda travaillant dans les champs se redresse soudain, son instinct lui faisant comprendre que son fils disparu est toujours en vie.

Personnages[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Po 
« Arraché » à ses devoirs d'apprenti dans le bar à nouilles de son père, Po est devenu le légendaire Guerrier Dragon. Malgré l'adulation dont il fait l'objet, Po reste un humble panda. Toujours très fan dans l'âme, il est capable de rester bouche bée devant les prouesses de ses amis les Cinq Cyclones, autant que d'en accomplir quelques-unes lui-même. Po a réalisé son rêve de combattre aux côtés des stars du monde du kung-fu, mais son aventure n'est pas terminée. Le rôle de Guerrier Dragon comporte des défis et des responsabilités auxquels Po doit faire face pour devenir le meilleur guerrier kung-fu possible.
Shifu 
Shifu, bien que devenu le leader spirituel de la Vallée de la Paix à la place d'Oogway, n'a pas encore atteint l'illumination. Il fait de son mieux mais peine sous la pression et le poids des responsabilités d'une telle charge. Très souvent, les pitreries de Po forcent son maître à chercher le calme dans une tasse de thé chaud et une séance de méditation en chantant : « Apaisé… Apaisé… »
Maître Tigresse 
Maître Tigresse est la plus forte et la plus intrépide des maîtres du kung-fu. Elle a toutes les qualités qu'on attend d'un héros : bourreau de travail, courageuse, téméraire et… héroïque, quoi ! Elle est prête à tout pour gagner la partie. Elle est d'une loyauté à toute épreuve envers Po et ce que représente le Guerrier Dragon. Son attitude stoïque et déterminée dissimule une grande compassion que les autres voient rarement.
Maître Vipère 
Maître Vipère est la « mère poule » du groupe. Il faut savoir garder la tête froide et le cœur au chaud pour gérer les personnalités parfois conflictuelles des Cinq Cyclones. Mais ne vous laissez pas influencer par sa douceur. Maître Vipère est une guerrière vive comme l'éclair, capable de venir à bout de l'adversaire le plus effrayant. Son pouvoir réside dans sa force, sa nature sinueuse, sa précision. et sa force de frappe mortelle.
Maître Grue 
Maître Grue est le pragmatique du groupe. Il n'aime pas avoir recours à la violence, il est le genre d'oiseau à réfléchir avant de cogner. Parfois, une vanne bien placée est du meilleur effet. Il fait tout pour éviter le combat, si possible… mais s'il ne peut l'éviter, il fera en sorte de le gagner. La sécurité de ses amis de kung-fu est une priorité pour lui. Il est prêt à risquer sa vie pour protéger la leur.
Maître Mante 
Maître Mante est peut-être le plus petit des cinq, mais il ne l'admettra jamais. Ce petit bonhomme souffre du complexe de Napoléon : costaud, rapide et minuscule, il a un sale caractère et il est prêt à en découdre à la moindre insulte. Rien ne peut instiller la peur dans son brave petit cœur… sauf une mante femelle.
Maître Singe 
Maître Singe est malicieux, joueur, enthousiaste et son attitude décontractée cache son talent pour les arts martiaux. Maître Singe est celui des Cinq qui a le caractère le plus souple et il sait parfaitement se débrouiller en dehors de la Vallée de la Paix, dans un monde parfois peu recommandable. Maître Singe aime rire.
M. Ping 
Monsieur Ping a peut-être perdu son meilleur et unique employé au profit de la grandeur du kung-fu mais il est extrêmement fier de son panda de fils. M. Ping a même fait de son restaurant un musée consacré aux exploits épiques de Po. Comme tout parent resté seul à la maison, papa a peur d'être oublié. Alors, il fait en sorte d'avoir toujours des petits pains en réserve, au cas où le Guerrier Dragon passerait.
Maître Rhino Foudroyant 
Maître Rhino Foudroyant, détenteur du légendaire Marteau des Nuages est le chef bénévole du Conseil du kung-fu qui protège la vaste métropole qu'est la Ville des Sonneurs. Il descend d'une longue lignée de maîtres. C'est maître Rhino Volant, son père, qui l'a formé, et il est devenu légendaire lui-même en massacrant les Dix Mille Serpents de la Vallée du Malheur. En tant que chef du Conseil du Kung-Fu, il est respecté pour sa sagesse, sa bonne humeur et ses bonnes actions.
Maître Croc 
Maître Croc était autrefois le chef du clan des « Bandits Crocodiles Voleurs de Laine » de l'Île aux Crocodiles, une bande de criminels sans pareil. Celui qui osait se mettre en travers de son chemin était aussitôt balayé par son Légendaire Coup de Queue Terrifiant. Jusqu'au jour où il croisa la route de maître Rhino Foudroyant dont le niveau de Kung-Fu s'avéra supérieur au sien, lors d'un combat mémorable sur les rives du fleuve Wa Su Li. Vaincu, maître Croc s'attendait à mourir mais le coup fatal ne fut jamais porté. Au lieu de ça, maître Rhino demanda à maître Croc d'utiliser son Kung-Fu pour faire le bien. Croc fut si touché par la grandeur d'âme de Rhino, qu'il mit fin sur-le-champ à sa carrière de criminel. Depuis il parcourt la Chine, redressant les torts, protégeant les faibles, et vient s'asseoir à l'occasion aux côtés de Rhino, en tant que membre du Conseil. Croc, fort comme un bœuf, rusé comme un renard, est célèbre pour ses victoires, une des plus fameuses étant celle au cours de laquelle il a réduit au silence les Bandits Blaireaux qui disaient du mal de sa mère.
Maître Bœuf Ravageur 
Maître Bœuf Ravageur est le meilleur élève de maître Rhino Foudroyant. Lorsqu'il était petit, il laissait ses corvées pour traverser en cachette la Ville des Sonneurs et regarder maître Rhino s'entraîner. Maître Rhino a récompensé l'enthousiasme du jeune Bœuf en lui apprenant le kung-fu. Maître Bœuf a prouvé son talent et son courage en affrontant les 72 bandits de la province de Wing Cho à l'aide de ses seules cornes. Bœuf agit souvent en tête brûlée, qui préfère l'action à la contemplation, ce qui perturbe toujours son vieux maître. Il est néanmoins un ami loyal et un membre honorable du Conseil du Kung-Fu qui protège les citoyens de la paisible Ville des Sonneurs.
La Divinatrice 
Dotée d'un cœur généreux et du don de double vue, la Divinatrice est parfois prisonnière des deux. Elle était la nourrice d'un paon maladif, auquel elle a donné ce que ses parents lui refusaient : l'amour. Son amour tempérait les ambitions grandissantes du jeune paon, jusqu'à ce qu'un jour, il y a vingt ans, elle lui fasse une prédiction qui allait déclencher une terrible suite d'événements. Pendant des années, elle a supporté le fardeau de sa faute, allégé par un sens de l'humour fataliste très aiguisé, qui la réconforte tandis qu'elle attend les événements qu'elle a prédits et dont elle espère qu'ils accorderont la rédemption à son fils adoptif et à elle-même.
Shen, le paon 
Grâce à son intelligence pervertie et à la seule force de sa volonté, il a réussi à créer, après de nombreuses années, l'arme la plus puissante qui ait jamais existé. Il est sur le point de triompher lorsqu'il découvre que quelque chose lui barre la route, une chose qu'il croyait avoir réglée il y a vingt ans.
Chef Loup 
Le Chef Loup, comme ses frères et sœurs loups, était autrefois gardien du Palais Royal de la Ville des Sonneurs. Le seul membre de la famille royale à sympathiser avec les loups était Shen, frêle héritier albinos du trône de la Ville des Sonneurs. Shen les a nourris, a joué avec eux et les a traités comme des membres de sa famille. Chef Loup est le plus loyal serviteur de Shen, à la fois stratège militaire et bras droit digne de confiance.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Jack Black et Lucy Liu, les doubleurs de Po et Maître Vipère, à l'avant-première américaine du film.

Source VF : Allociné[2] Source VQ : Doublage.qc.ca[3]

Box office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office
Box-office Monde Monde 650 175 000 $
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 164 675 000 $
Box-office Drapeau de la France France 2 598 895 entrées

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2012, Kung Fu Panda 2 fait partie des films finalistes pour le prix du meilleur film d'animation à la 84e cérémonie des Oscars[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]