Arthur et la Vengeance de Maltazard (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Arthur et la Vengeance de Maltazard
Description de l'image Arthur et la Vengeance de Maltazard (film).png.
Réalisation Luc Besson
Scénario Luc Besson
Musique Éric Serra
Acteurs principaux
Sociétés de production EuropaCorp
TF1 Films Production
Apipoulaï Productions
Avalanche Productions
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Fantastique
Durée 93 minutes
Sortie 2009

Série Arthur et les Minimoys

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Arthur et la Vengeance de Maltazard est un film français réalisé par Luc Besson et sorti en 2009. Il s'agit de la suite d’Arthur et les Minimoys et du deuxième volet de la saga.

En France, le film est plutôt bien accueilli par la presse et est un succès commercial. En revanche, l'accueil aux États-Unis est très négatif. En raison de l'échec commercial du précédent film sur le sol américain, le film sort directement en vidéo sur le territoire.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la fin du dixième cycle de la lune, Arthur va enfin pouvoir regagner le monde des Minimoys pour y retrouver Sélénia. Une grande fête est organisée pour l'accueillir. Mais en ce jour si important pour Arthur, son père quitte la maison plus tôt que prévu. Au moment du départ, une araignée dépose dans les mains du jeune garçon, un grain de riz sur lequel est gravé un message de détresse. Pas de doute, Sélénia est en danger, et Arthur n'a plus qu'une idée en tête : voler à son secours ! Il prend un passage de fortune, tombe tête la première dans le bar de Max, se heurte aux troupes de Kröb, le nouveau tyran des Sept Terres, sauve Bétamèche, combat des rats, des grenouilles, des araignées velues et découvre, une fois arrivé au village des Minimoys, qu'aucun message de secours ne lui a été envoyé !

Sélénia arrive au palais, avec Maltazard qui la menace. Celui-ci a préalablement espionné la famille d'Arthur durant de longs mois. Il décide d'utiliser le portail du télescope pour devenir aussi grand qu'un humain. Il avait envoyé le message à Arthur se faisant passer pour Sélénia et attirer Arthur dans le monde des Minimoys afin d'utiliser le « passage retour » du télescope en prenant Sélénia en otage. Son transfert effectué, il est propulsé dans la forêt et détruit le télescope, empêchant le retour d'Arthur.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

10 lune sont passés après les évènements du premier film. Les commis de cuisine du chef Proscuitto récupère des ingrédients en forêt pour le banquet organisé au village des Minimoys pour le retour de Arthur. Au même moment, Arthur à maintenant 12 ans, se fait décoré par les Bogomatasalei pour avoir réussi les trois épreuves : En faisant corps avec un arbre, à vive comme une pierre et retrouvé ses instincts animales comme un ours comme exemple. Puis le chien Alfred avertit Arthur que ses parents ont capturé une abeille et il s’apprête à la tuer avec un spray parce que Arthur est allergique, celui-ci se précipitent à temps pour aller la sauver il abeille décide de piquer Armand pour se venger Et rose lui asperge accidentellement le spray au visage.

Quand les grands-parents d’Arthur reviennent, Archibald Lui offre le jouet d’un train comme récompense pour avoir réussi les épreuves comme lui même si l’ours le laisse perplexe. Pendant ce temps, Rose suis une file indienne de fourmis jusqu’à la chambre d’Arthur où il Essaye de cacher les fourmis à l’intérieur de son train tandis qu’elle le confondre pour l’abeille bien que toucher avant de le mettre à la douche. Pendant ce temps, Armand se rend au nid-d’abeilles pour balancer une pierre mais les Bogomatasalei l’en empêche en affirmant que la ruche fait partie de l’écosystème et que la pierre leur appartiennent, mais Armand obstine toujours à s’en débarrasser alors que Archibald proteste en considérant que les abeilles ont leur place.

Pendant ce temps, Arthur raconte à sa mère que c’est la dixième lune ce soir et qu’il est presse d’ores et déjà de retrouver ses amis les minimoys mais surtout Selenia Mais quand son père débarque pour annoncer qu’il veut partir plutôt que prévu du fait que Archibald ne pense pas au bien-être de son petit-fils, malgré leurs supplications, Armand s’obstine à vouloir partir immédiatement. Pendant qu’Arthur fait sa valises, Il reçoit la visite d’une araignée qui lui remet un grain de riz avec écrit "au secours", il se précipitent vers son grand-père (ou trouve ça bizarre parce qu’il sait que les Minimoys écrit généralement sur du papier) pour lui montrer en pensant que les Minimoys sont en danger avant de partir, Arthur et ses parents prenne la route avec Alfred qui l’est suit derrière pendant que Archibald montre à sa femme le message ou celle-ci le rassure en affirmant que les Minimoys ont pu survivre et pour éviter qu’il reparte au risque de le perdre à nouveau.

Durant un arrêt à la station service, Alfred à pu rattraper la voiture et Arthur décide de se servir de lui pour simuler sa présence à ses parents pendant qu’il retourne auprès de la maison de ses grands-parents pour le rituel de la dixième lune mais au moment de l’activer, un gros nuage couvre la lune et une fois minuit passé, le passage était impossible. Mais Arthur insiste pour y aller pour les sauver où le chef les Bogomatasalei qu’il y a le passage des lianes qui peut le faire mais Archibald lui avertir que c’est un passage primitif avant l’arrivée du télescope parce que c’est un procédé risqué voir mortel mais Arthur décide quand même de le faire où pour se faire, Bogomatasalei enroule Arthur de lianes et lui verse une potion avant de le tirer de toutes leurs forces au plus grande souffrance d’Arthur. Celui-ci a pu finalement réussir à être pressé jusqu’à la taille d’un Minimoys mais le chef des Bogomatasalei avertit Archibald que Arthur à douze heures pour retrouver sa taille normal sinon il devra attendre dix lune. Pendant ce temps, les parents d’Arthur après sa disparition et ils font demi-tour viens à la maison des grands-parents mais sur la route, la voiture d’Armand percute un mouton m’endommageant ainsi le véhicule.

Après avoir repris connaissance, Arthur atterri au bar de Max où celui-ci profite de sa venue pour partager un verre mais Arthur demande son aide pour aider les Minimoys, celui-ci accepte malgré tout Et lui informe que Chrome a pris la place de Maltazard comme tyran en affirmant que qu’il n’est rien a rien à voir avec le message des Minimoys. Max décide d’emmener Arthur à la ville de Paradise Alley à bord de sa Coccinelle-mobile pour trouver Replay, son vaurien de cousins. En regardant derrière, Replay leurs informe que Betamèche À été enlevé par des unicorne tout en essayant de faire payer Max pour l’info sans succès. Après avoir compris la situation derrière, Max décide d’entamer la conversation avec Snow pour stopper le convoi des unicornes pendant qu’Arthur fait évadés betamèche avec son couteau spécial. Mais quand les unicorne apprenne son évasion, tout deux engage une course poursuite sur la Coccinelle-mobile où ils échappe à des rats, grenouilles et aux unicornes avant d’être éjecté du véhicule. Pendant ce temps, la grand-mère d’Arthur apprend ce qui s’est passé tout comme Rose et Armand départ pour leur expliquer leur situation.

Le lendemain matin, Arthur et Betamèche se réveille dans un cocon qui laissât place à papillon où le duo finit par atterrir dans une toile d’araignée mais betamèche Dresser l’arachnides et à la convaincre de l’emmener à son village en révélant à Arthur que son arrestation est du à un problème de priorité et qu’il n’a rien à voir avec le message parce qu’il était parti plutôt dans la journée. Une fois arrivé au village des Minimoys, tous les villageois sont ravis de voir Arthur malgré son retard. Arthur raconte au roi se qu’il lui est arrivé mais le roi affirme que personne à envoyé de message surtout avec un grain de riz. Au lieu de s’attarder au banquet, Arthur demande à voir Sélénia, mais tous ignore où elle est Miro lui raconte qu’elle l’attendait avec impatience mais quand il s’est pas présenté comme prévu, elle a quitté le village pour noyer chagrin en affirmant qu’elle n’est pas l’auteur du message.

Quand Sélénia est annoncé aux portes du village, Arthur se précise pour l’a retrouvé pour constater qu’elle est prise en otage par Maltazard. Arthur propose de marcher sa vie en échange de Selenia mais celui-ci lui révèle qui en lui expliquant qu’après sa défaite contre Arthur, Il s’est réfugié dans les placards de la cuisine où il observe tout ce qui se passe où il tombât amoureux Des talents culinaires de sa grand-mère et en échappant à désinfections de père, il vise à atteindre la taille humaine et grâce aux conduits d’aération, il entendît la conversation d’Arthur avec sa mère sur le passage de la dixième lune où il projeté de s’y rendre pour le passage du retour jusqu’à ce qu’ Armand annonce qu’il veut partir immédiatement, Maltazard décide alors d’utiliser un grain de riz pour simuler un appel de détresse avant de le confier à une araignée afin de motivé Arthur à y aller.

Quand midi est sur le point d’arriver, Maltazard se précipite dans la salle du portail pour le passage du télescope. Arthur libère Sélénia des mains de Maltazard en là seulement avec le couteau de betamèche il parvient quand même à passer où son passage est équivaux un boulet de canon. Malthazard atterrit en pleine forêt où il est sur le point de se faire dévorer par un scarabée jusqu’à ce que le processus de grandissement se produise jusqu’à ce qu’il atteigne une taille humaine lui permettant de dévoré l’insecte. Pendant ce temps, Archibald comprend que c’est Malthazard qui était derrière tout ça mais malheureusement, il ne pouvait rien faire car le passage de Malthazard à détruit le télescope empêchant Arthur de revenir.

En forêt, Armand cherche désespérément son fils mais il tombât à la place sur Malthazard où en voyant son visage, il s’enfuit en courant de lui pendant que Malthazar sur un champ pour faire peur à tout les animaux pour son grand plaisir.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Coproducteur : Stéphane Lecomte

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix américaines[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Pour Luc Besson, le personnage d'Arthur évolue en même temps que les spectateurs du film. Il était donc primordial de faire progresser l'univers : « C'est ce qui a été fait avec la saga Harry Potter, et je trouve cela très intelligent : s'attacher à un personnage qui grandit en même temps que son public. Scénaristiquement parlant, c'est aussi très agréable de travailler sur des personnages qui ont un passé, de leur apporter une certaine maturité »[2].

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

Alors que Douglas Rand incarnait le père d'Arthur dans Arthur et les Minimoys, le rôle est repris dans ce film et le suivant par Robert Stanton. Par ailleurs, Yann Loubatière remplace Barbara Kelsch pour la voix française d'Arthur. Côté voix américaines, Lou Reed remplace David Bowie pour la voix de Maltazard[2] tandis que David Gasman succède à Robert De Niro pour celle du roi des Minimoys. De même côté français pour Maltazard, la voix est reprise par Gérard Darmon après la mort d'Alain Bashung.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage des scènes en prises de vues réelles est fait simultanément avec celles du film suivant, Arthur 3 : La Guerre des deux mondes, car Luc Besson voulait éviter que le jeune acteur Freddie Highmore ne grandisse trop entre les deux films[2].

Comme pour le 1er film, c'est en Normandie que le village d'Arthur situé dans le Connecticut a été reconstitué, mais cette fois sur près de 40 000 m2. Luc Besson et le chef décorateur Hugues Tissandier ont créé des décors qui n'apparaissaient pas dans le 1er film : une église, des boutiques, un supermarché, un garage, une quincaillerie, un poste de police, un cinéma et une fontaine, etc.[2].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Arthur et la vengeance de Maltazard

Bande originale de Éric Serra
Sortie Drapeau de la France [3]
Genre musique de film
Format CD
Label Columbia Records

Albums de Éric Serra

Bandes originales de Arthur et les Minimoys

Comme pour le premier film, c'est Éric Serra qui compose la bande originale. Ce film marque la 10e collaboration du compositeur avec Luc Besson[2]. Le thème musical final rappelle celui de Dune[réf. nécessaire].

Liste des titres
  1. "The Minimoys awakening"
  2. "Ride of the Valkyries"
  3. "Nuts and berries"
  4. "Aspecta"
  5. "The bee rald"
  6. "Three rites of initiation"
  7. "Houdi Bee"
  8. "The red car"
  9. "the ants and the stone"
  10. "The hive and the stone"
  11. "Still my home"
  12. "Daddy and his angel"
  13. "Pack your"
  14. "I'm sorry Mum"
  15. "The spider messenger"
  16. "He will be back"
  17. "The fine pair"
  18. "Alfred at the gas station"
  19. "wompsiga"
  20. "Wassup"
  21. "Ram crash"
  22. "Coxyflight"
  23. "The pickpocket dutchess"
  24. "Paradise alley"
  25. "Snow my man"
  26. "Andyormum"
  27. "Get lost snow"
  28. "The rat trap principle"
  29. "Not just yet home"
  30. "Archibald And Armando"
  31. "Cocoon airport"
  32. "Butterflight"
  33. "The spider and the..."
  34. "Big fat red eyes"
  35. "Spideride"
  36. "Our guest has arrived"
  37. "The king is home"
  38. "Festino"
  39. "Emancipation is the key..."
  40. "Gambetto"
  41. "Sublime"
  42. "The pantry hideout"
  43. "Your sleep will be..."
  44. "Heading to the human's..."
  45. "The evil M"
  46. "The passage is broken"
  47. "A big bag of marshmallows"

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

En France, le film obtient une note moyenne de 3,15 sur le site AlloCiné, qui recense 17 titres de presse[4].

Le film est très mal accueilli par la presse aux États-Unis. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 0% d'opinions favorables pour 6 critiques et une note moyenne de 3,510[5].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial[6] 51 000 000 $ 8
Drapeau de la France France[7] 3 871 483 entrées 8

51 000 000 USD ont été récoltés dans 30 pays (3 000 copies).

Arthur et la Vengeance de Maltazard n'a pas connu le même succès que son prédécesseur Arthur et les Minimoys. (le premier volet de la saga avait fait 6 396 989 entrées en France et récolté 108 millions USD dans 72 pays, pour un budget de 86 millions $, soit 65 millions d'euros). Sur l'année 2010-2011, EuropaCorp, la société de production des films, perd plus de 30 millions d'euros, en bonne partie à cause du manque de succès des deuxième et troisième films consacrés[8].

Au Royaume-Uni, le film a été combiné avec le 3e film dans une version intitulée Arthur and the Great Adventure sortie en .

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Le jeu vidéo dérivé du film est sorti en 2009 sur PlayStation 3, Xbox 360, Windows, Nintendo DS. Le titre est développé par Phoenix Interactive et édité par Ubisoft.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]