Canton de L'Aigle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de L'Aigle
Situation du canton de L'Aigle dans le département de Orne.
Situation du canton de L'Aigle dans le département de Orne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Mortagne-au-Perche
Bureau centralisateur L'Aigle
Conseillers
départementaux
Charlène Renard
Philippe Van-Hoorne
2015-2021
Code canton 61 01
Histoire de la division
Création ?, 22 mars 2015[1]
Disparition 1982
Démographie
Population 12 680 hab. (2014)
Densité 119 hab./km2
Géographie
Superficie 106,39 km2
Subdivisions
Communes 7

Le canton de L'Aigle est un canton français situé dans le département de l'Orne et la région Normandie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton disparaît en 1982 à la suite de la création des cantons de L'Aigle-Ouest et de L'Aigle-Est[2].

Un nouveau découpage territorial de l'Orne entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans l'Orne, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21.

Le nouveau canton de L'Aigle est formé de communes des anciens cantons de L'Aigle-Ouest (une partie de L'Aigle) et de L'Aigle-Est (six communes et l'autre partie de L'Aigle). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche. Le bureau centralisateur est situé à L'Aigle.

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 1982[modifier | modifier le code]

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de L'Aigle comprend les sept communes suivantes[1] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
L'Aigle
(chef-lieu)
61214 CC des Pays de L'Aigle et de la Marche 18,02 8 018 (2014) 445
Chandai 61092 CC des Pays de L'Aigle et de la Marche 13,73 644 (2014) 47
Saint-Martin-d'Écublei 61423 CC des Pays de L'Aigle et de la Marche 11,94 634 (2014) 53
Saint-Michel-Tubœuf 61432 CC des Pays de L'Aigle et de la Marche 8,73 597 (2014) 68
Saint-Ouen-sur-Iton 61440 CC des Pays de L'Aigle et de la Marche 14,19 876 (2014) 62
Saint-Sulpice-sur-Risle 61456 CC des Pays de L'Aigle et de la Marche 28,45 1 690 (2014) 59
Vitrai-sous-Laigle 61510 CC des Pays de L'Aigle et de la Marche 11,33 221 (2014) 20

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 12 680 habitants[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 1982[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1852 M. Rousselet   Avocat à Laigle
1852 1864 Auguste Benjamin Marchand   Propriétaire, maire de Laigle
1864 1867 Amédée Beau Centre Notaire à Paris, maire de Tubœuf, député (1871-1876)
1867 1892 Auguste Lherminier Républicain Manufacturier à Laigle
1892 1914
(décès)
Charles-Edmond Clouet Républicain Propriétaire, maire de Laigle (1890-1896 et 1904-1912)
1914 1919 siège vacant    
1919 1923
(décès)[6]
Eugène Lherminier Républicain Maire de Laigle (1919-1923)
1923[7] 1940 René-Maurice Vivien RG Agriculteur, maire de Laigle (1923-1942)
1945 1964 Ernest Voyer UDSR puis
UNR
Ingénieur retraité, maire de L'Aigle (1944-1965), député (1945-1946 et 1962-1967)
1964 1982 Roland Boudet CD puis UDF-CDS Imprimeur, député (1958-1962 et 1967-1978), maire de L'Aigle (1965-1989)

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Charlène Renard   LR Conseillère de gestion agricole, maire-adjointe de L’Aigle
2015 en cours Philippe Van-Hoorne   DVD Directeur général d'entreprise, maire de L’Aigle depuis juillet 2017

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Charlène Renard et Philippe Van-Hoorne (Union de la Droite, 29,71 %) et Florence Mahe et Loup Mautin (FN, 26,81 %). Le taux de participation est de 51,99 % (4 404 votants sur 8 471 inscrits)[8] contre 54,04 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10]. Au second tour, Charlène Renard et Philippe Van-Hoorne (Union de la Droite) sont élus avec 64,38 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,84 % (2 483 voix pour 4 398 votants et 8 484 inscrits)[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]