Gouvernement Georges Pompidou (2)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Georges Pompidou.
Gouvernement Georges Pompidou II
Ve République

Président Charles de Gaulle
Premier ministre Georges Pompidou
Formation
Fin
Durée 3 ans, 41 jours
Composition initiale
Ministres 20
Secrétaires d'État 5
Femmes 0
Hommes 25
Représentation

Précédent Gouvernement Georges Pompidou I Pays inconnu Gouvernement Georges Pompidou III Suivant

Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Georges Pompidou du au , pendant la présidence de Charles de Gaulle (1959-1969). Il s’agit du deuxième gouvernement de Georges Pompidou.

Le deuxième gouvernement Georges Pompidou est le 3e gouvernement de la Ve République française.

Composition initiale[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre fut nommé le , et les membres du Gouvernement le .

  • Ministre d'État, chargé des Affaires culturelles : André Malraux
  • Ministre d'État, chargé des Départements et territoires d'Outre-mer : Louis Jacquinot (UNR)
  • Ministre d'État, chargé de la Réforme administrative : Louis Joxe
  • Ministre d'État, chargé de la Recherche scientifique, Questions atomiques et spatiales : Gaston Palewski
  • Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Affaires algériennes : Jean de Broglie (RI)
  • Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement : Pierre Dumas (UNR)

Secrétaires d'État (sans indication de ministère de tutelle) :

Changement d'attribution du 20 mars 1963[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement, chargé du Tourisme et de la Promotion sociale : Pierre Dumas

Création de secrétariat d'État du 12 juin 1963[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports : Maurice Herzog
    [ministère de tutelle non précisé dans la source]

Remaniement du 23 juillet 1964[modifier | modifier le code]

  • Changement d’attribution : ministre de l'Intérieur et des Rapatriés : Roger Frey
  • Suppression du poste de François Missoffe, ministre des Rapatriés, « sa mission étant terminée ».

Remaniement du 23 février 1965[modifier | modifier le code]

Démission[modifier | modifier le code]

Ce gouvernement a démissionné à la suite de la réélection du général de Gaulle à la présidence de la République (JO du 9 janvier 1966).

Notes et références[modifier | modifier le code]