Gouvernement Georges Pompidou (2)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Georges Pompidou.
Gouvernement Georges Pompidou II
Ve République

Président Charles de Gaulle
Premier ministre Georges Pompidou
Formation
Fin
Durée 3 ans, 41 jours
Composition initiale
Ministres 20
Secrétaires d'État 5
Femmes 0
Hommes 25
Représentation

Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Georges Pompidou du au , pendant la présidence de Charles de Gaulle (1959-1969). Il s’agit du deuxième gouvernement de Georges Pompidou.

Le deuxième gouvernement Georges Pompidou est le 3e gouvernement de la Ve République française.

Composition initiale[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre fut nommé le , et les membres du Gouvernement le .

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Image Fonction Nom Parti
Georges Pompidou (cropped).jpg Premier ministre Georges Pompidou UNR-UDT

Ministres d'État[modifier | modifier le code]

Image Fonction Nom Parti
André Malraux, Pic, 22.jpg Ministre d'État, chargé des Affaires culturelles André Malraux SE
Louis Jacquinot, député de la Meuse (1936).jpg Ministre d'État, chargé des Départements et territoires d'Outre-mer Louis Jacquinot UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre d'État, chargé de la Réforme administrative Louis Joxe UNR-UDT
Gaston Palewski1964.JPG Ministre d'État, chargé de la Recherche scientifique, Questions atomiques et spatiales Gaston Palewski SE

Ministres[modifier | modifier le code]

Image Fonction Nom Parti
Jean Foyer.jpg Garde des sceaux, ministre de la Justice Jean Foyer UNR-UDT
Bundesarchiv B 145 Bild-F026333-0025, Paris, Bankett Einweihung Deutsche Botschaft (cropped).jpg Ministre des Affaires étrangères Maurice Couve de Murville UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre de l'Intérieur Roger Frey UNR-UDT
Pierre Messmer01 (cropped).JPG Ministre des Armées Pierre Messmer UNR-UDT
Valéry Giscard d’Estaing 1978(3).jpg Ministre des Finances et des Affaires économiques Valéry Giscard d'Estaing RI
Silver - replace this image male.svg Ministre délégué chargé de la Coopération Raymond Triboulet UNR-UDT
Christian Fouchet.jpg Ministre de l'Éducation nationale Christian Fouchet UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre des Travaux Publics et des Transports Marc Jacquet UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre de l'Industrie Michel Maurice-Bokanowski UNR-UDT
Edgard Pisani.jpg Ministre de l'Agriculture Edgard Pisani GD
Silver - replace this image male.svg Ministre du Travail Gilbert Grandval UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre de la Santé publique et de la Population Raymond Marcellin RI
Silver - replace this image male.svg Ministre de la Construction Jacques Maziol UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre des Anciens Combattants et Victimes de guerre Jean Sainteny UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre des Postes et Télécommunications Jacques Marette UNR-UDT
Alain Peyrefitte.jpg Ministre de l'Information Alain Peyrefitte UNR-UDT
Silver - replace this image male.svg Ministre des Rapatriés François Missoffe UNR-UDT

Secrétaires d'État[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Affaires algériennes : Jean de Broglie (RI)
  • Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement : Pierre Dumas (UNR)

Secrétaires d'État (sans indication de ministère de tutelle) :

Modifications[modifier | modifier le code]

Changement d'attribution du 20 mars 1963[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement, chargé du Tourisme et de la Promotion sociale : Pierre Dumas (précedemement aux relations avec le parlement)

Création de secrétariat d'État du 12 juin 1963[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports : Maurice Herzog

Remaniement du 23 juillet 1964[modifier | modifier le code]

  • Changement d’attribution : ministre de l'Intérieur et des Rapatriés : Roger Frey (précedement ministre de l'Intérieur)
  • Suppression du poste de François Missoffe, ministre des Rapatriés, « sa mission étant terminée ».

Remaniement du 23 février 1965[modifier | modifier le code]

Démission[modifier | modifier le code]

Ce gouvernement a démissionné à la suite de la réélection du général de Gaulle à la présidence de la République (JO du 9 janvier 1966).

Notes et références[modifier | modifier le code]