1982 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie du Québec :
1979 1980 1981  1982  1983 1984 1985
Décennies au Québec :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Chronologie dans le monde :
1979 1980 1981  1982  1983 1984 1985
Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies thématiques :

Aéronautique Architecture Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1982 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 8 mars : le Canada Bill est adopté à la Chambre des Communes britannique.
  • 23 mars : Yves Bérubé (en), président du Conseil du Trésor, annonce des dépenses de 23.7 milliards de dollars et des coupures de 670 millions de dollars pour l'année 1982-1983.
  • 29 mars : Elizabeth II, à Londres, sanctionne la nouvelle Constitution canadienne.

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 20 juillet : annonce que Montréal a perdu définitivement son statut de métropole du Canada au profit de Toronto. En 1981, la capitale ontarienne avait près de 3 millions d'habitants contre 2,828,000 pour Montréal. En 1976, la population était de 2 803 000 à Toronto et de 2 802 000 à Montréal. Les statistiques démontrent que l'écart de la population s'agrandit de plus en plus[17].
  • 25 juillet : violente émeute au pénitencier d'Archambault à Sainte-Anne-des-Plaines. Trois gardiens sont tués et sept blessés. Lors de la reprise en main, on découvre que deux détenus se sont suicidés au cyanure[18].

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 2 novembre :
    • à Ottawa, le gouvernement Trudeau dépose le projet de loi S-31, qui vise à interdire aux provinces le droit de détenir plus de 10 % d'une compagnie de transports interprovinciale ou internationale. Le Québec dénonce cette loi qu'il voit comme une tentative de restreindre ses moyens d'intervention dans le domaine des transports[22].
    • l'Iron Ore annonce la fermeture prochaine de la mine de Schefferville[23].
  • 9 novembre : la FTQ annonce son projet de créer un Fonds de solidarité dont le but est d'investir dans les moyennes et les petites entreprises afin de maintenir et de créer des emplois.
  • 9 novembre : débrayage de 24 heures dans les écoles et les hôpitaux.
  • 19 novembre : Québec menace le Front commun d'un décret s'il ne reprend pas les négociations[24].

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 6 décembre : la Cour suprême statue que le Québec ne possède aucun droit de veto constitutionnel.
  • 11 décembre : l'Assemblée nationale met fin aux négociations avec le Front commun en adoptant la loi 105 qui leur impose 109 conventions collectives pour les 3 prochaines années. Les syndicats promettent de répliquer dès le début de l'année suivante[25].
  • 20 décembre : Paul Rose obtient sa libération conditionnelle.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Godin. René Lévesque tome. Boréal. 2005. p. 205
  2. Lisa Binsse, « GM remet à pied pour une période indéfinie ses 1800 employés récemment rappelés », La Presse,‎ 14 janvier 1982, A-5
  3. Bilan du Siècle au Québec
  4. Bilan du Siècle
  5. Graham Fraser. Le Parti Québécois. Libre Expression. 1984. p. 334
  6. Idem, p. 338
  7. René Lévesque tome 4, p. 536
  8. a, b, c, d, e, f et g « Chronologie parlementaire 1982-1983 » (consulté le 15 mai 2009)
  9. Bilan du Siècle au Québec
  10. Bilan du Siècle au Québec
  11. Voir l'article Marie-Andrée Leclerc
  12. Bilan du Siècle au Québec
  13. René Lévesque tome 4, p. 240
  14. Idem, p. 241
  15. Bilan du Siècle au Québec
  16. Bilan du Siècle au Québec
  17. Jean Poulain, « Elle perd définitivement son statut de métropole: Montréal connaît le plus faible taux de croissance de population au pays », La Presse,‎ 21 juillet 1982, C-1
  18. Bilan du Siècle au Québec
  19. Bilan du Siècle
  20. Bilan du Siècle au Québec
  21. Bilan du Siècle au Québec
  22. Bilan du Siècle
  23. Bilan du Siècle au Québec
  24. René Lévesque tome 4, p. 262
  25. Idem, p. 263