République de Haute-Volta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Volta.

République de Haute-Volta

1958 – 1984

Drapeau
Drapeau
Blason
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de la Haute-Volta (en rouge) en Afrique.

Informations générales
Statut République (1958-1984)
Capitale Ouagadougou
Langue Français
Superficie
Superficie 274 200 km²
Histoire et événements
11 décembre 1958 Création de la République autonome au sein de la Communauté française
5 août 1960 Indépendance
4 août 1984 Changement de nom

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La République de Haute-Volta, actuel Burkina Faso, fut établie le 11 décembre 1958, en tant que colonie autonome au sein de la Communauté française. Avant d'obtenir son autonomie, il s'agissait de la colonie de Haute-Volta et faisait partie de l'Union française. Le 5 août 1960 elle obtient son indépendance de la France.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Haute-Volta vient de la Volta, le fleuve dont la partie supérieure coule dans la région.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Haute-Volta accède à l'indépendance le 5 août 1960. Le premier président, Maurice Yaméogo, était à la tête de l'Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain. La Constitution de 1960 établissait l'élection au suffrage universel direct du président et l'Assemblée nationale pour un mandat de cinq ans. Peu après son arrivée au pouvoir, Yaméogo bannit tous les partis politiques autres que l'Alliance pour la démocratie.

Thomas Sankara arriva au pouvoir par un coup d'État le 4 août 1983. Après son arrivée au pouvoir il forma le Conseil national de la Révolution (CNR), et en devint le président. Sous sa domination, le nom de l'État fut changé le 4 août 1984, de Haute-Volta à Burkina Faso, signifiant « la patrie des hommes intègres ».

Politique[modifier | modifier le code]

De 1958 à 1960, la République de Haute-Volta était dirigée par un Haut-Commissaire :

Symboles[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Les trois parties de la Volta.
Article connexe : Drapeau de la Haute-Volta.

Les trois couleurs du drapeau national de la Haute-Volta vient du fait que la Volta comporte trois parties :

Hymne national[modifier | modifier le code]

Fière Volta de mes aieux,
Ton soleil ardent et glorieux
Te revêt d'or et de fierté
Ô Reine drapée de loyauté !

Refrain :
Nous te ferons et plus forte, et plus belle
À ton amour nous resterons fidèles
Et nos cœurs vibrant de fierté
Acclameront ta beauté
Vers l'horizon lève les yeux
Frémis aux accents tumultueux
De tes fiers enfants tous dressés
Promesses d'avenir caressées

Refrain : Le travail de ton sol brûlant
Sans fin trempera les cœurs ardents,
Et les vertus de tes enfants
Le ceindront d'un diadème triomphant.

Refrain :
Que Dieu te garde en sa bonté,
Que du bonheur de ton sol aimé,
L'Amour des frères soit la clé,
Honneur, Unité et Liberté.

Cet hymne a été remplacé depuis 1984 par un nouvel hymne, la Ditanyè.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Le chancelier ouest-allemand Helmut Schmidt aimait décrire l'Union soviétique des années 1980 comme la « Haute-Volta avec des missiles », d'après David Halberstam dans un article publié en août 2007 dans le magazine Vanity Fair. L'expression « Haute-Volta avec des fusées » fut aussi utilisé pour décrire l'Union soviétique (en citation mais sans attribution) dans une enquête sur l'économie soviétique dans The Economist du 9 avril 1988. D'après Perry Anderson, l'expression était populaire parmi les diplomates dans les années 1970. Il suggéra aussi que la Russie moderne pouvait être l'« Arabie saoudite avec des fusées »[1].

La chanson Salut à toi de Bérurier Noir fait référence à ce pays, sous cette appellation dans la strophe « Salut à toi la Haute-Volta ».

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]