Église-halle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hallekerque: Saint-Maurice de Lille

Une église-halle (ou hallekerque en Nord-Pas-de-Calais[1]) (ou Hallenkirche en Alsace et en Lorraine[2]) est une église dont la nef et les collatéraux sont de hauteur et souvent aussi de largeur égales et communiquent entre elles sur toute cette hauteur. Elle se caractérise aussi par de fines colonnes élancées dont on a pu dire que, loin de diviser l'espace, elles l'élargissent, faisant penser à des stalactites suspendues plutôt qu'à des supports ; il en résulte une certaine maigreur des profils, une rigidité contrastant avec la complication des nervures des voûtes. Quant à la nef centrale, en l'absence de fenêtres hautes, elle n'est éclairée qu'indirectement par la lumière provenant des nefs latérales.

C’est l'apport germanique le plus important dans l'évolution en architecture gothique.

Ce style est l'expression des salles de prêche favorisée par les ordres mendiants qui ont joué un rôle exceptionnel dans la vie religieuse allemande, il en résulte un intérieur avec un sens très marqué de l'unité dans les espaces.

Le style de l'église-halle a atteint son apogée avec les églises de l'époque du gothique tardif. Vue de l'extérieur, l'église-halle dispose d'un toit monumental qui couvre les nefs latérales et la nef centrale, et d'une pente assez prononcée pour empêcher l'accumulation de neige.

Exemples[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

"Hallenkirche" de Saint-Avold.
"Hallenkirche" de Freyming-Merlebach.

En Alsace[modifier | modifier le code]

En Lorraine et Barrois[modifier | modifier le code]

En Flandre[modifier | modifier le code]

Saint-Maurice de Lille

En Belgique[modifier | modifier le code]

L'Église Saint-Brice à Tournai (Belgique)

En Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Saint-Michel en Zwolle

En Allemagne[modifier | modifier le code]

Saint-Lambert de Münster

– La liste en allemand est plus longue. –

Saint-Martin de Lauingen

En Autriche[modifier | modifier le code]

église à deux nefs en Gramastetten
église à quatre nefs de Schwaz
Chœur de Saint-Étienne de Vienne

Aux Pays baltes[modifier | modifier le code]

En Italie[modifier | modifier le code]

San Rufino d'Assisi

En Pologne[modifier | modifier le code]

Sainte-Marie de Gdańsk
Saint-Jean de Varsovie

En Roumanie[modifier | modifier le code]

En Suède[modifier | modifier le code]

Temple de Stora Tuna

– toutes évangéliques –

En Suisse[modifier | modifier le code]

Saint-Jean de Müstair

En Slovaquie[modifier | modifier le code]

En République tchèque[modifier | modifier le code]

Saint-Jacques-le-Vieux, Kutná Hora

Aux Pays slaves méridionales[modifier | modifier le code]

Croatie[modifier | modifier le code]

Serbie[modifier | modifier le code]

Slovénie[modifier | modifier le code]

Basilique-cathédrale de Lviv

En Ukraine[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]