Groningue (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Groningue.
Groningue
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article Groningue (ville)
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Groningue
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Gentilé Groningois
Population 198 355 hab.
Densité 2 370 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 13′ 07″ N 6° 34′ 02″ E / 53.218611, 6.56722253° 13′ 07″ Nord 6° 34′ 02″ Est / 53.218611, 6.567222  
Superficie 8 369 ha = 83,69 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Groningue (ville)

Géolocalisation sur la carte : Groningue

Voir sur la carte administrative de la zone Groningue
City locator 14.svg
Groningue

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Groningue

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Groningue
Liens
Site web gemeente.groningen.nl/functies/pagfunctie.cfm?parameter=324

La ville de Groningue (en néerlandais Groningen) est la capitale de la province de Groningue, au nord des Pays-Bas. Dans la province et dans des grandes parties de la province limitrophe de Drenthe, on l'appelle simplement Stad (néerlandais pour « ville »). Groningue est également une commune, dont la ville de Groningue constitue le chef-lieu.

On y compte 198 355 habitants (2013)[1], ce qui en fait une des dix plus grandes villes des Pays-Bas. La vie économique repose principalement sur les services, notamment les services commerciaux[2]. Groningue est aussi une ville étudiante. Presque un habitant sur quatre est inscrit dans une université[3] et la moitié des habitants ont moins de 35 ans, ce qui en fait la plus « jeune » ville des Pays-Bas[4].

Économie[modifier | modifier le code]

Groningue dispose de différents commerces et industries et d'un aéroport situé à Eelde. La ville abrite le siège social de Gasunie, le principal transporteur de gaz naturel d'Europe du Nord-Ouest.

Éducation et démographie[modifier | modifier le code]

Groningue est une ville étudiante, l'Université de Groningue (Rijksuniversiteit Groningen) et l'École Supérieure de Groningue (Hanzehogeschool Groningen) hébergent ensemble environ 40 000 étudiants. L'Université de Groningue avec ses 18 000 étudiants constitue le premier employeur de la région.

En outre, Groningue est une ville jeune, attirant beaucoup d'étudiants et de jeunes familles avec plusieurs enfants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans les environs de Groningue, les Néerlandais du nord des Pays-Bas appellent la ville Stad (« ville », en néerlandais). Par exemple, dans un autobus, on peut juste indiquer Stad comme destination et le chauffeur sait exactement où on veut aller. Les habitants de Groningue disent : « Il y a juste une ville et c'est Stad ». Eux-mêmes s'appellent « Stadjer », du mot « Stadjeder » (« citadin »). Les « Stadjers » appellent également Groningue « Groot Loug », ce qui veut dire « grand village ».

Architecture[modifier | modifier le code]

La Tour Martini (Martinitoren en néerlandais) sur la Grand-Place ou Grote Markt en néerlandais

La ville est célèbre pour sa Tour Martini (Martinitoren), l'un des plus hauts clochers des Pays-Bas. Elle s'appelle D'olle Grieze (« le vieux gris ») pour les habitants de Groningue.

La cathédrale Saint-Joseph, de style néogothique, est la cathédrale catholique de la ville.

Depuis 1990, pour son 950e anniversaire, les entrées de la ville sont marquées par des « bornes ».

On peut se détendre au Stadspark, le parc municipal de la ville, 140 hectares de verdure au sein de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le document le plus ancien qui mentionne Groningue date de 1040. Pendant le Moyen Âge, Groningue se développait comme un endroit de commerce, mais initialement la ville de Groningue était un village de la province de Drenthe. Pour montrer l’autorité de la ville, les Stadjers ont construit des remparts. L’influence de la ville de Groningue était si grande que la langue des environs (qui était le Frison) s'est fait substituer par le Groningois (la langue locale de la ville de Groningue).

En 1826, l'épidémie dite de "fièvres intermittentes" (en) atteint un taux de mortalité de 10 % de la population de la cité.

Article détaillé : Bataille de Groningue.

En 1945, la ville est le théâtre d'une bataille pour sa libération entre les Allemands et Alliés (Canadiens).

Transports[modifier | modifier le code]

Avec 38 % des déplacements effectués à vélo (contre 22 % dans la capitale, Amsterdam[5]), Groningue est une des villes néerlandaises où le cyclisme est le plus développé[6].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.groningen.nl/assets/pdf/bewonersbrief%2001.pdf
  2. http://www.groningen.nl/assets/pdf/ROEZ_Economischbekeken2006.pdf
  3. http://www.studentenkrant.org/modules.php?name=News&file=article&sid=338
  4. http://www.cityoftalent.nl/nl/content/studeren/studeren-in-groningen
  5. (en) « TEMS - The EPOMM Modal Split Tool », sur epomm.eu (consulté le 21 juin 2014)
  6. Ministère des transports, « Le vélo aux Pays Bas », sur lvi.lu,‎ 2009 (consulté le 21 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :