Flensbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flensbourg
Flensburg / Flensborg
Le Nordermarkt (Nørretorv)
Le Nordermarkt (Nørretorv)
Blason de Flensbourg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein
Arrondissement
(Landkreis)
Flensburg (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
16
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Simon Faber
Partis au pouvoir SSW
Code postal 24901 - 24944
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
01 0 01 000
Indicatif téléphonique +49-461
Immatriculation FL
Démographie
Population 83 462 hab. (2012)
Densité 1 480 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 47′ N 9° 26′ E / 54.78, 9.4454° 47′ Nord 9° 26′ Est / 54.78, 9.44  
Altitude 12 m
Superficie 5 638 ha = 56,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Flensbourg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Flensbourg
Liens
Site web www.flensburg.de

Flensbourg (en allemand : Flensburg, en danois et norvégien : Flensborg, en frison : Flansborj) est une ville du nord du Schleswig-Holstein. C'est la troisième plus grande ville de ce Land après Kiel et Lübeck. La ville compte 83 462 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Flensburg se trouve au nord du land de Schleswig-Holstein, directement à la frontière avec le Danemark. Elle est la seconde ville la plus au nord d'Allemagne après Westerland sur Sylt. Elle se trouve à l'intérieur du fœrde de Flensburg (une partie de la mer Baltique), en partie dans une vallée et en partie sur les montagnes de la Frise. La partie orientale de la ville se situe déjà sur la péninsule d'Angeln.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des établissements sont apparus autour des futures églises de Saint-Johann, Saint-Nicolas et Saint-Jean au plus tard en 1200, sur la partie intérieure du fjord de Flensburg. Les historiens considèrent qu'il y a plusieurs raisons au choix de ce lieu:

  • Site protégé des vents violents
  • Site situé sur la route commerciale du Jutland
  • Site situé sur la route commerciale entre la Frise du Nord et Angeln
  • Importantes ressources en harengs

Flensburg obtint le statut de ville en 1284, après que les établissements ont beaucoup grandi, et devint rapidement la ville la plus importante du duché de Schleswig. Ce duché était un vassal du Danemark et n'appartenait pas à l'Empire allemand, contrairement au Holstein voisin. À l'instar des autres villes du Schleswig, Flensburg n'était pas membre de la Ligue hanséatique. Des contacts existaient toutefois avec les villes de la Hanse, tant en Allemagne qu'ailleurs en Europe, le hareng salé étant à cette époque un produit important. Le pouvoir dominant à Flensburg est resté, jusqu'à la Réforme, la Knudsgilde, c'est-à-dire la guilde de Saint-Cnud composée de marchands.

Les luttes entre le Danemark et le Holstein pour la mainmise sur le Schleswig commencèrent en 1409. Deux ans plus tard, la reine Marguerite Ire de Danemark fit ériger la forteresse Duburg, sur la Marienberg, à Flensburg. En 1412, elle mourut de la peste à Flensburg. Une grande partie de la population de la ville disparut durant ces épidémies. Les malades étaient placés dans l'hôpital Saint-Jürgen, situé en dehors des murs de la ville. En 1485, une partie de la cité fut ravagée par un gros incendie et, à la même époque, elle connut plusieurs inondations importantes.

Flensbourg

Flensburg avait tout de même fini par entrer dans la Hanse et, lorsque celle-ci chuta au XVIe siècle, elle était l'une des plus importantes villes hanséatiques de Scandinavie. Les marchands de Flensburg étaient actifs en mer Méditerranée, au Groenland et dans les Caraïbes. Le commerce était essentiellement basé, en plus du hareng, sur le sucre et l'huile de baleine. Cette dernière était obtenue dans la chasse à la baleine effectuée au large du Groenland.

La guerre de Trente Ans mit fin à cet âge d'or qui vit Flensburg devenir protestante et s'ouvrir de plus en plus à la culture et à la langue allemande, tandis que l'arrière-pays restait profondément danois.

Flensburg connut un second âge d'or au XVIIIe siècle grâce au commerce du rhum. Le sucre brut des Indes occidentales danoises était en effet importé et raffiné dans cette ville. Le commerce était assuré par la Compagnie danoise des Indes occidentales et de Guinée. Au XIXe siècle cependant, les raffineries de Flensburg ne purent plus tenir face aux raffineries des grandes villes voisines, Hambourg et Copenhague. Après la Guerre des Duchés, le sucre des indes occidentales ne fut plus exporté vers Flensburg, mais vers la Jamaïque britannique et une seule des plus de vingt raffineries de la ville a survécu jusqu'à aujourd'hui.

Entre 1460 et 1864, Flensburg était le deuxième port du Danemark après Copenhague. Après la Guerre des Duchés, la ville fut rattachée à la Prusse et l'influence allemande se renforça de plus en plus. Cela n'empêche pas qu'aujourd'hui encore que de nombreux habitants se sentent danois.

En mai 1945, après les suicides d’Adolf Hitler et de Joseph Goebbels durant la chute de Berlin, le grand-amiral Karl Dönitz, successeur désigné du Führer, instaure le « gouvernement de Flensbourg » chargé de négocier la reddition allemande et d'administrer les dernières forces du Reich. Les membres de ce gouvernement furent finalement arrêtés le 23 mai 1945 par les forces britanniques.

Le village d'Adelby a été intégré à la commune de Flensbourg en 1994.

Médias[modifier | modifier le code]

NDR (Flensburg)

Deux quotidiens sont édités à Flensbourg : le Flensburger Tagblatt et le Flensborg Avis, édité en deux langues (allemand et danois).

Formation[modifier | modifier le code]

L’Université de Flensbourg compte environ 4 000 étudiants. Ouverte en 1946 comme haute école pédagogique, elle a été élevée au rang d'université en 1994.

L'Université de sciences appliquées de Flensbourg (la Fachhochschule Flensburg) compte environ 3 000 étudiants. Elle est spécialisée dans les domaines techniques et économiques.

Elle est depuis quelques années le siège de l’Union fédéraliste des communautés ethniques en Europe.

La Marineschule Mürwik forme les jeunes officiers de la marine de guerre allemande. Les élèves officiers, environ 250 par promotion, y reçoivent une formation militaire et maritime d´une durée d´un an avant de partir étudier 4 années durant dans l´une des deux universités de la Bundeswehr (l´armée allemande) à Hambourg ou Munich. 2 élèves officiers français participant au programme d´échange bilatéral EFENA y reçoivent également une formation chaque année depuis 1993.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sport[modifier | modifier le code]

La ville possède un important club de handball masculin, le SG Flensburg-Handewitt, qui est une place forte du handball allemand (1 titre et 8 deuxième place en Championnat d'Allemagne et 3 victoire en Coupe d'Allemagne) et européen (1 victoire en Ligue des champions, 2 victoires en Coupe des coupes et 1 victoire en Coupe EHF).

Sources[modifier | modifier le code]