Cathédrale Saint-Barthélemy de Pilsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Barthélémy de Pilsen
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Barthélemy de Pilsen
Présentation
Nom local Katedrála svatého Bartoloměje
Culte Catholique romain
Type Cathédrale (depuis 1993)
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XVIe siècle
Style dominant Gothique
Géographie
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Région de Pilsen
Commune Pilsen
Coordonnées 49° 44′ 51″ N 13° 22′ 39″ E / 49.7475, 13.3775 ()49° 44′ 51″ Nord 13° 22′ 39″ Est / 49.7475, 13.3775 ()  

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

(Voir situation sur carte : République tchèque)
Cathédrale Saint-Barthélémy de Pilsen

La cathédrale Saint-Barthélemy (en tchèque: katedrála svatého Bartoloměje) est un lieu de culte catholique et un monument historique de la ville de Pilsen, en République tchèque. Église paroissiale jusqu'en 1993, elle prend le titre de cathédrale lors de la création du diocèse de Pilsen par le pape Jean-Paul II[1].

Haute de 102 mètres, sa flèche constitue un repère majeur dans le paysage urbain et est une des plus hautes structures de ce type en République tchèque[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de l'église actuelle débute en 1295, mais ne trouve son plein aboutissement que près de vingt-cinq ans plus tard, sous l'impulsion de l'ordre des chevaliers teutoniques. Le gros-œuvre est achevé vers 1330 avec la construction des tours bordant la façade ouest (seules leurs bases sont alors achevées)[3].

La construction de la tour nord se poursuit durant une partie du XIVe siècle tandis que faute de moyens, les travaux de la tour sud sont rapidement arrêtés. L'église ne reçoit ses voûtes qu'à partir de 1480[3].

Un incendie ravage l'édifice en 1507, poussant les autorités ecclésiastiques à entreprendre une grande campagne de reconstruction entre 1510 et 1529. Au XVIIe siècle, l'église est réaménagée et redécorée dans le goût baroque (ajout de peintures monumentales, d'un nouveau maître-autel et de retables). Ces ajouts sont supprimés dans le courant du XIXe siècle[3].

En 1835, la tour nord est frappée par la foudre. Très endommagée, elle est reconstruite deux ans plus tard et dotée d'une flèche encore plus haute que la précédente (celle qui existe toujours). Haute de 102 mètres, elle compte parmi les plus hautes de République tchèque[2].

Avec ses trois vaisseaux d'égale hauteur (25 mètres), la cathédrale est le prototype même de l'église-halle. Son plan est de type basilical (dépourvu de transept). L'ensemble formé par la nef et le chevet (dépourvu de déambulatoire) est long de 58 mètres pour une largeur maximale de 30 mètres[3]. Les voûtes « en étoile » sont caractéristiques du gothique tardif ou flamboyant.

Le sanctuaire abrite une statue de la Vierge dite « Madone de Pilsen » (Plzeňské madony) datée de 1390.

Notes de références[modifier | modifier le code]