Osnabrück

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Osnabrück
Osnabrück
Image illustrative de l'article Osnabrück
Blason de Osnabrück
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Osnabrück (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
23
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Boris Pistorius(SPD)
2006
Code postal 49074–49090
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 4 04 000
Indicatif téléphonique +49-541
Immatriculation OS
Démographie
Population 154 513 hab. (31/12/2011)
Densité 1 290 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 16′ 28″ N 8° 03′ 02″ E / 52.274444, 8.050555 ()52° 16′ 28″ Nord 8° 03′ 02″ Est / 52.274444, 8.050555 ()  
Altitude 54 m
Superficie 11 980 ha = 119,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Osnabrück

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Osnabrück
Liens
Site web www.osnabrueck.de

Osnabrück (en bas-allemand Ossenbrügge) est une ville-arrondissement de Basse-Saxe, en Allemagne, avec à l'heure actuelle quelque 163 000 habitants. Elle se situe entre Münster et Oldenbourg, non loin de la limite avec la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Après Hanovre et Brunswick, elle est la troisième plus grande ville de Basse-Saxe. Elle est au centre d'une agglomération d'environ 275 000 habitants, et sa zone d'influence est estimée entre 800 000 et un million de personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Osnabrück a été fondé en 780 par Charlemagne comme siège d'un évêché. En 1648, c'est dans les mairies d'Osnabrück et de Münster qu'ont été signés les traités de Westphalie, c'est pourquoi la ville porte également le titre de « ville de la paix » (Friedensstadt). Depuis avril 2002, la vieille maison du Ledenhof est le siège de la Fondation allemande de recherche sur la paix. Osnabrück, qui en 1669 était encore une ville hanséatique, fait partie depuis 1980 de la Nouvelle Hanse.

Pendant la période Napoléonienne, la ville est le chef-lieu du département français de l'Ems-Supérieur (Département no 130 dans la liste des départements français de 1811). La ville est administrée par un préfet, Charles-Louis de Keverberg de Kessel, représentant l’État Français entre le 30 novembre entre 1811 et le 30 mai 1814. Le département est officiellement créé le 1er janvier 1811 et disparait avec le traité de Paris, le 30 mai 1814 qui fixe les frontières de la France après la défaite de Napoléon Ier qui est exilé à l’île d'Elbe.

La ville a grandement souffert de bombardements alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, étant détruite à plus de 60 %.

Nombre de bâtiments historiques rappellent le passé glorieux de la ville : les restes de l’ancienne muraille de la ville avec ses tours de garde, le château du XVIIe siècle ou encore l’hôtel de ville, dans lequel les traités de Westphalie ont été négociés en 1648.

Unesco Park
Parc unesco terra vita

Géographie[modifier | modifier le code]

Le point le plus élevé de la ville se situe à Piesberg à 190 m au-dessus du niveau de la mer, le point le plus bas (la sortie de la rivière Hase, dans le quartier de Pye) à 54 m. Les villes les plus proches sont Bielefeld, à environ 43 km au sud-est, Münster, à environ 44 kilomètres au sud-ouest, Enschede à 85 km à l'ouest, Oldenbourg à environ 95 km au nord, Brême à environ 103 km au nord et Hanovre à environ 114 km à l'est. En 1940, le nombre des habitants de la ville a dépassé le seuil de 100 000, ce qui l'a fait accéder au statut de "Grande Ville" (Großstadt). La ville d'Osnabrück se situe à environ 30 minutes de voiture de l'aéroport international de Münster/Osnabrück. Osnabrück, la ville de la paix, est la troisième plus grande ville de la Basse-Saxe. Elle est la seule grande ville allemande à se situer au cœur d'un parc naturel, le parc géographique UNESCO Terra-vita, qui s’étend entre la forêt de Teutoburg (ou forêt de Teutberg) et les collines boisées des Wiehengebirge.

Entreprises et institutions[modifier | modifier le code]

L'industrie automobile y est présente via le constructeur Karmann, concepteur et assembleur de modèles en petites séries.

La fameuse société chocolatière Leysieffer a de même établi sa maison mère dans la ville d'Osnabrück. Osnabrück est aussi la ville qui vit naître les entreprises de logistique « Hellmann Worldwide Logistics » et « Meyer & Meyer Holding » .

Elle est également le site de l'évêché catholique d'Osnabrück (siège de l'évêque à la cathédrale Saint-Pierre), du district ecclésiastique d'Osnabrück appartenant à l'Église évangélique luthérienne de Hanovre, de la Deutsche Bundesstiftung Umwelt (Fondation fédérale allemande pour l'environnement), et de Terre des Hommes Allemagne.

Culture[modifier | modifier le code]

Osnabrück ville de la paix[modifier | modifier le code]

Osnabrück accueille également le siège de la fondation allemande de la recherche pour la paix (Deutsche Stiftung Friedensforschung). En tant que ville de la paix de Westphalie (1648) et en tant que ville natale du peintre Felix Nussbaum et de l’écrivain Erich Maria Remarque, Osnabrück s’est profilée comme ville de la paix. (« Osnabrück die Friedensstadt »). Culturellement la ville possède aussi plus de 100 sculptures et œuvres en tout genre parsemées dans toute la ville.

Enseignement[modifier | modifier le code]

La ville est le siège d'une université (Universität Osnabrück) et d'une grande école (Hochschule) qui comptent au total plus de 17 000 étudiants.

Musique[modifier | modifier le code]

Osnabrück possède un orchestre symphonique de cinquante-neuf musiciens. L'Orchestre symphonique d'Osnabrück fut en 2007 la première formation musicale à être invitée à jouer en Iran depuis la révolution islamique.

Musées[modifier | modifier le code]

  1. Felix Nussbaum Haus
  2. Erich Maria Remarque Friedenszentrum
  3. Museum am Schölerberg / Planetarium
  4. Musée de l’industrie
  5. Musée du diocèse et de la cathédrale
  6. Musée de l’histoire culturelle
  7. Galerie d’art église dominicaine Kunsthalle Dominikanerkirche

Festivals[modifier | modifier le code]

  1. Afrika festival, musique orientale. Se déroule chaque année durant le mois d’août.
  2. Morgenland festival, culture africaine. Se déroule chaque deux ans durant les mois de juin et juillet.
  3. Unabhängiges filmfest osnabrück, festival du film indépendant et engagé. Se déroule en octobre.

Personnalités originaires de la ville[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville d'Osnabrück est jumelée avec[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Partnerstädte

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Bettina Meckel, Osnabrück und Umland, Wenner, Osnabrück, 2010. Avec traduction au français par Mauricette Klein. ISBN 978-3-87898-417-7

Liens externes[modifier | modifier le code]