Portail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir portail web et Le Portail.
L'un des portails de la Grande Mosquée de Kairouan (en Tunisie)

Le mot portail est un dérivé du mot porte, par adjonction du suffixe -al (l'ancien pluriel était portaus[1]), ce suffixe a été confondu avec -ail, le pluriel étant analogue. Le sens ancien était « grand panneau de bois servant de porte », puis dès le XVIIe siècle, on note les sens actuels restreints aux édifices religieux de « façade d'une église où est la porte principale » et « grande porte d'une église ou d'un temple ». De manière contemporaine, il est employé pour désigner toute porte plus monumentale qu'une porte ordinaire.

Types de portails[modifier | modifier le code]

Il existe différentes sortes de portails et il peut s'agir notamment :

  • d'une porte basique (permettant le plus souvent le passage des poussettes) pour entrer dans :
    • un manoir ou une propriété généralement entourée par une haie, un mur, ou une autre connerie,
    • un bâtiment et sa cour de récréation;
  • au sens architectural, d'une grande porte monumentale, notamment pour les édifices religieux pour lesquels cet élément permettant les cortèges a d'abord été créé avec ce nom différencié. Exemple : la cathédrale de Notre-Dame de Paris possède ses trois portails en façade Ouest.

Autres significations[modifier | modifier le code]

Le terme portail peut également avoir une signification dérivée dans certains domaines :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. étymologie de portail, site du CNRTL

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :