Historique des gouvernements de la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente la liste des gouvernements de la France depuis le couronnement d'Hugues Capet jusqu'à aujourd'hui.

Sommaire

Dynastie des Capétiens directs (987-1328)[modifier | modifier le code]

Roi Hugues Ier (987-996)[modifier | modifier le code]

Règne de Hugues Capet du 3 juillet 987 au 24 octobre 996.

Roi Robert II (996-1031)[modifier | modifier le code]

Règne de Robert II du 24 octobre 996 au 20 juillet 1031.

Roi Henri Ier (1031-1060)[modifier | modifier le code]

Règne d'Henri Ier du 20 juillet 1031 au 4 août 1060.

Roi Philippe Ier (1060-1108)[modifier | modifier le code]

Règne de Philippe Ier du 4 août 1060 au 29 juillet 1108.

Roi Louis VI (1108-1137)[modifier | modifier le code]

Règne de Louis VI du 30 juillet 1108 au 1er août 1137.

Roi Louis VII (1137-1180)[modifier | modifier le code]

Règne de Louis VII du 1er août 1137 au 18 septembre 1180.

Roi Philippe II (1180-1223)[modifier | modifier le code]

Règne de Philippe Auguste du 18 septembre 1180 au 14 juillet 1223.

Roi Louis VIII (1223-1226)[modifier | modifier le code]

Règne de Louis VIII du 14 juillet 1223 au 8 novembre 1226.

Roi Louis IX (1226-1270)[modifier | modifier le code]

Règne de Saint Louis du 8 novembre 1226 au 25 août 1270.

Roi Philippe III (1270-1285)[modifier | modifier le code]

Règne de Philippe III du 25 août 1270 au 5 octobre 1285.

Roi Philippe IV (1285-1314)[modifier | modifier le code]

Règne de Philippe IV du 5 octobre 1285 au 29 novembre 1314.

Roi Louis X (1314-1316)[modifier | modifier le code]

Règne de Louis X du 29 novembre 1314 au 5 juin 1316.

Roi Jean Ier (1316)[modifier | modifier le code]

Règne de Jean Ier du 14 novembre 1316 au 19 novembre 1316.

  • Philippe, comte d'Anjou, exerce la régence de la mort de Louis X jusqu'à la mort de Jean Ier avant d'être lui-même couronné roi de France.

Roi Philippe V (1316-1322)[modifier | modifier le code]

Règne de Philippe V du 19 novembre 1316 au 3 janvier 1322.

Roi Charles IV (1322-1328)[modifier | modifier le code]

Règne de Charles IV du 3 janvier 1322 au 1er février 1328.

Dynastie des Valois (1328-1589)[modifier | modifier le code]

Roi Philippe VI (1328-1350)[modifier | modifier le code]

Règne de Philippe VI du 1er février 1328 au 22 août 1350.

Roi Jean II (1350-1364)[modifier | modifier le code]

Règne de Jean II du 22 août 1350 au 8 avril 1364.

Roi Charles V (1364-1380)[modifier | modifier le code]

Règne de Charles V du 8 avril 1364 au 16 septembre 1380.

Roi Charles VI (1380-1422)[modifier | modifier le code]

Règne de Charles VI du 16 septembre 1380 au 21 octobre 1422.

Roi Charles VII (1422-1461)[modifier | modifier le code]

Règne de Charles VII du 21 octobre 1422 au 22 juillet 1461 :

Roi Louis XI (1461-1483)[modifier | modifier le code]

Règne de Louis XI du 22 juillet 1461 au 30 août 1483.

Roi Charles VIII (1483-1498)[modifier | modifier le code]

Règne de Charles VIII du 30 août 1483 au 7 avril 1498 :

Roi Louis XII (1498-1515)[modifier | modifier le code]

Règne de Louis XII du 7 avril 1498 au 1er janvier 1515.

Roi François Ier (1515-1547)[modifier | modifier le code]

Règne de François Ier du 1er janvier 1515 jusqu'à sa mort le 31 mars 1547.

Roi Henri II (1547-1559)[modifier | modifier le code]

Règne de Henri II du 31 mars 1547 jusqu'à sa mort accidentelle le 10 juillet 1559 lors d'un tournoi à Paris.

Roi François II (1559-1560)[modifier | modifier le code]

Règne de François II du 10 juillet 1559 au 5 décembre 1560 :

  • Dès son avènement, François II confie le gouvernement du Royaume à François Ier de Lorraine, duc de Guise et à son frère le cardinal Charles de Lorraine. Les deux frères sont écartés du pouvoir à la mort du jeune roi.

Roi Charles IX (1560-1574)[modifier | modifier le code]

Règne de Charles IX du 5 décembre 1560 au 30 mai 1574 (voir Ministres de Charles IX) :

  • Régence de Catherine de Médicis de 1560 à 1563, qui nomme Antoine de Bourbon lieutenant général du Royaume ;
  • Règne de Charles IX, sacré roi en 1561, à l'âge de 10 ans, jusqu'à sa mort en 1574. Il demeure sous l'influence de sa mère Catherine de Médicis qui dirige effectivement le gouvernement et ce, même après sa majorité.

Roi Henri III (1574-1589)[modifier | modifier le code]

Règne de Henri III du 30 mai 1574 au 2 août 1589. Il est sacré le 13 février 1575. Il meurt le 2 août 1589 au lendemain d'une agression par le dominicain Jacques Clément

(voir Ministres de Henri III).

Dynastie des Bourbons (1589-1792)[modifier | modifier le code]

Roi Henri IV (1589-1610)[modifier | modifier le code]

(voir Ministres de Henri IV).

Roi Louis XIII (1610-1643)[modifier | modifier le code]

(voir Ministres de Louis XIII).

Roi Louis XIV (1643-1715)[modifier | modifier le code]

(voir Ministres de Louis XIV).

Roi Louis XV (1715-1774)[modifier | modifier le code]

(voir Ministres de Louis XV).

Roi Louis XVI (1774-1792)[modifier | modifier le code]

(voir Ministres de Louis XVI).

Première République[modifier | modifier le code]

Convention nationale[modifier | modifier le code]

(voir Ministres de la Convention et Conseil exécutif).

Comité de salut public[modifier | modifier le code]

Directoire[modifier | modifier le code]

Du 2 novembre 1795 au 9 novembre 1799

(voir Directoire et Ministres du Directoire) :

Consulat[modifier | modifier le code]


Premier Empire[modifier | modifier le code]

Empereur Napoléon Ier[modifier | modifier le code]

Empereur Napoléon II[modifier | modifier le code]


Première Restauration[modifier | modifier le code]

Roi Louis XVIII (1814-1815)[modifier | modifier le code]


Premier Empire (période dite des Cent-Jours)[modifier | modifier le code]

Seconde partie du règne de Napoléon Ier du 20 mars 1815 au 7 juillet 1815 :

Seconde Restauration[modifier | modifier le code]

Roi Louis XVIII[modifier | modifier le code]

Règne du 8 juillet 1815 au 16 septembre 1824.

Roi Charles X[modifier | modifier le code]

Règne du 16 septembre 1824 au 29 juillet 1830, renversé par la Révolution de Juillet des 27, 28 et 29 juillet.


Les Trois Glorieuses et la Monarchie de juillet[modifier | modifier le code]

Commission municipale[modifier | modifier le code]

Établie à Paris du 29 juillet au 1er août 1830 :

Louis-Philippe, duc d'Orléans, lieutenant-général du royaume[modifier | modifier le code]

Du 1er août 1830 au 11 août 1830 :

Louis-Philippe Ier, roi des Français[modifier | modifier le code]

Règne du 9 août 1830 au 28 février 1848 :


Deuxième République[modifier | modifier le code]

Gouvernement provisoire de la République[modifier | modifier le code]

Présidence de l'Assemblée constituante[modifier | modifier le code]

Gouvernement du Conseil exécutif[modifier | modifier le code]

Présidence de l'Assemblée constituante[modifier | modifier le code]

Gouvernement du Conseil exécutif[modifier | modifier le code]

Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République (1848-1852)[modifier | modifier le code]

Gouvernements de la France sous la présidence de Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République du 20 décembre 1848 au 2 décembre 1852.


Second Empire[modifier | modifier le code]

Empire autoritaire[modifier | modifier le code]

Empire parlementaire[modifier | modifier le code]


Troisième République[modifier | modifier le code]

Cet article fait partie de la série sur la
politique de la France
sous-série sur la
Troisième République
Image illustrative de l'article Historique des gouvernements de la France
Armoiries officieuses qui furent créées pour la Troisième République
Pouvoir exécutif
Pouvoir législatif
Administration territoriale
Élections

Révolution de 1870[modifier | modifier le code]

Commune de Paris[modifier | modifier le code]

  • Commune de Paris du 26 mars au 22 mai 1871, pouvoir insurrectionnel limité à la ville de Paris pendant que le Gouvernement de Versailles est théoriquement souverain sur le reste du territoire (bien que de nombreuses Communes, similaires à la Commune de Paris, soient proclamées dans les villes de France). Elle finit quand Adolphe Thiers ordonne la reconquête de la ville et la répression des insurgés.

Adolphe Thiers, chef du pouvoir exécutif (1871) puis président de la République (1871-1873)[modifier | modifier le code]

Gouvernement nommé par Adolphe Thiers, chef du pouvoir exécutif (19 février 1871), élu président de la République le 31 août 1871. Le 24 mai 1873, il est renversé par une majorité conservatrice de l'Assemblée nationale.

Patrice de Mac-Mahon, président de la République (1873-1879)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Patrice de Mac-Mahon, président de la République du 24 mai 1873 au 30 janvier 1879.

Contraint de « se soumettre ou se démettre » après le 16 mai 1877, Mac-Mahon se soumet, puis finit par démissionner.

Jules Grévy, président de la République (1879-1887)[modifier | modifier le code]

(réélu pour un 2e mandat le 28 décembre 1885, démissionne le 2 décembre 1887)

Gouvernements nommés par Jules Grévy, président de la République du 30 janvier 1879 au 2 décembre 1887.

Le président Jules Grévy est contraint à la démission après l'implication de son gendre Daniel Wilson dans un trafic de décorations.

Sadi Carnot, président de la République (1887-1894)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Sadi Carnot, président de la République du 3 décembre 1887 au 25 juin 1894.

Le président Sadi Carnot meurt poignardé par un anarchiste italien, lors de l'exposition internationale et coloniale de Lyon.

Jean Casimir-Perier, président de la République (1894-1895)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Jean Casimir-Perier, président de la République du 27 juin 1894 au 15 janvier 1895.

Le président Casimir-Perier démissionne, se plaignant de ne pas être informé de la situation politique par ses ministres.

Félix Faure, président de la République (1895-1899)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Félix Faure, président de la République du 17 janvier 1895 au 16 février 1899.

Le président Faure meurt d'apoplexie à l'Élysée, alors qu'il était dans les bras de sa maîtresse.

Émile Loubet, président de la République (1899-1906)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Émile Loubet, président de la République du 18 février 1899 au 18 février 1906.

Armand Fallières, président de la République (1906-1913)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Armand Fallières, président de la République du 18 février 1906 au 18 février 1913.

Raymond Poincaré, président de la République (1913-1920)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Raymond Poincaré, président de la République du 18 février 1913 au 18 février 1920.

Paul Deschanel, président de la République (1920)[modifier | modifier le code]

Gouvernement nommé par Paul Deschanel, président de la République du 18 février 1920 au 21 septembre 1920.

Le président Deschanel démissionne en raison de sa fatigue nerveuse et mentale.

Alexandre Millerand, président de la République (1920-1924)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Alexandre Millerand, président de la République du 23 septembre 1920 au 11 juin 1924.

Le président Millerand est contraint à la démission après la victoire du Cartel des gauches aux élections législatives.

Gaston Doumergue, président de la République (1924-1931)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Gaston Doumergue, président de la République du 13 juin 1924 au 13 juin 1931.

Paul Doumer, président de la République (1931-1932)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Paul Doumer, président de la République du 13 mai 1931 au 7 mai 1932.

Le président Doumer est assassiné le 6 mai 1932 par Paul Gorgulov, un émigré russe déséquilibré. Il meurt le 7 mai 1932 au matin.

Albert Lebrun, président de la République (1932-1940)[modifier | modifier le code]

(réélu pour un 2e mandat le 10 mai 1939)

Gouvernements nommés par Albert Lebrun, président de la République du 10 mai 1932 au 10 juillet 1940.

Le mandat du président Lebrun est suspendu de fait après le « coup d'État constitutionnel » du 10 juillet 1940, qui instaure le Régime de Vichy. Ses demandes de restauration dans ses fonctions, après la Libération, resteront lettre morte.

État français (dit « Régime de Vichy »)[modifier | modifier le code]

Gouvernements de la France, sous l'autorité du maréchal Philippe Pétain, chef de l'État français du 11 juillet 1940 au 19 août 1944.


Conseil de défense de l'Empire et Comité national français (octobre 1940 - juin 1943)[modifier | modifier le code]

France libre, puis « France combattante »

Dirigés par le général Charles de Gaulle

Comité français de la Libération nationale de juin 1943 au 9 septembre 1944[modifier | modifier le code]

Avant la Libération

Issu, en juin 1943, de la fusion des deux autorités françaises rentrées en guerre, le Comité national français de Londres (succédant lui-même au Conseil de défense de l'Empire), dirigé par le général de Gaulle, et au Commandement en chef français civil et militaire, dirigé par le général Giraud.

Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) (septembre 1944 - janvier 1947)[modifier | modifier le code]

Après la Libération

Après l'élection de la 1re Assemblée nationale de la IVe République


Quatrième République[modifier | modifier le code]

Vincent Auriol, président de la République (1947-1954)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Vincent Auriol, président de la République du 16 janvier 1947 au 16 janvier 1954.

  1. Gouvernement Paul Ramadier (1) du 22 janvier 1947 au 21 octobre 1947.
  2. Gouvernement Paul Ramadier (2) du 22 octobre 1947 au 19 novembre 1947.
  3. Gouvernement Robert Schuman (1) du 24 novembre 1947 au 19 juillet 1948.
  4. Gouvernement André Marie du 26 juillet 1948 au 27 août 1948.
  5. Gouvernement Robert Schuman (2) du 5 septembre 1948 au 7 septembre 1948.
  6. Gouvernement Henri Queuille (1) du 11 septembre 1948 au 5 octobre 1949.
  7. Gouvernement Georges Bidault (2) du 28 octobre 1949 au 7 février 1950.
  8. Gouvernement Georges Bidault (3) du 7 février 1950 au 24 juin 1950.
  9. Gouvernement Henri Queuille (2) du 2 juillet 1950 au 4 juillet 1950.
  10. Gouvernement René Pleven (1) du 12 juillet 1950 au 28 février 1951.
  11. Gouvernement Henri Queuille (3) du 10 mars 1951 au 10 juillet 1951.
  12. Gouvernement René Pleven (2) du 11 août 1951 au 7 janvier 1952.
  13. Gouvernement Edgar Faure (1) du 20 janvier 1952 au 28 février 1952.
  14. Gouvernement Antoine Pinay du 8 mars 1952 au 23 décembre 1952.
  15. Gouvernement René Mayer du 8 janvier 1953 au 21 mai 1953.
  16. Gouvernement Joseph Laniel (1) du 27 juin 1953 au 16 janvier 1954.

René Coty, président de la République (1954-1959)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par René Coty, président de la République du 16 janvier 1954 au 8 janvier 1959 :

  1. Gouvernement Joseph Laniel (2) du 16 janvier 1954 au 12 juin 1954 ;
  2. Gouvernement Pierre Mendès France du 18 juin 1954 au 23 février 1955 ;
  3. Gouvernement Edgar Faure (2) du 23 mars 1955 au 24 janvier 1956 ;
  4. Gouvernement Guy Mollet du 31 janvier 1956 au 21 mai 1957 ;
  5. Gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury du 12 juin 1957 au 30 septembre 1957 ;
  6. Gouvernement Félix Gaillard du 6 novembre 1957 au 15 avril 1958 ;
  7. Gouvernement Pierre Pflimlin du 13 mai 1958 au 28 mai 1958 ;
  8. Gouvernement Charles de Gaulle (3) du 1er juin 1958 au 8 janvier 1959.

Après la crise de mai 1958 et le putsch à Alger le 13 mai, le président René Coty nomme le Général de Gaulle président du Conseil. La Constitution votée le 28 septembre 1958 par référendum implique la cessation de ses fonctions dès la mise en place des nouvelles institutions.


Cinquième République[modifier | modifier le code]

Gouvernement Manuel Valls (2) Gouvernement Manuel Valls (2) Gouvernement Manuel Valls (1) Gouvernement Manuel Valls (1) Gouvernement Jean-Marc Ayrault (2) Gouvernement Jean-Marc Ayrault (1) Gouvernement Jean-Marc Ayrault (1) Gouvernement François Fillon (3) Gouvernement François Fillon (2) Gouvernement François Fillon (1) Gouvernement François Fillon (1) Gouvernement Dominique de Villepin Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (3) Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (2) Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (1) Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (1) Gouvernement Lionel Jospin Gouvernement Alain Juppé (2) Gouvernement Alain Juppé (1) Gouvernement Alain Juppé (1) Gouvernement Édouard Balladur Gouvernement Pierre Bérégovoy Gouvernement Édith Cresson Gouvernement Michel Rocard (2) Gouvernement Michel Rocard (1) Gouvernement Michel Rocard (1) Gouvernement Jacques Chirac (2) Gouvernement Jacques Chirac (2) Gouvernement Laurent Fabius Gouvernement Pierre Mauroy (3) Gouvernement Pierre Mauroy (2) Gouvernement Pierre Mauroy (1) Gouvernement Pierre Mauroy (1) Gouvernement Raymond Barre (3) Gouvernement Raymond Barre (2) Gouvernement Raymond Barre (1) Gouvernement Raymond Barre (1) Gouvernement Jacques Chirac (1) Gouvernement Jacques Chirac (1) Gouvernement Pierre Messmer (3) Gouvernement Pierre Messmer (2) Gouvernement Pierre Messmer (1) Gouvernement Pierre Messmer (1) Gouvernement Jacques Chaban-Delmas Gouvernement Jacques Chaban-Delmas Gouvernement Maurice Couve de Murville Gouvernement Maurice Couve de Murville Gouvernement Georges Pompidou (4) Gouvernement Georges Pompidou (3) Gouvernement Georges Pompidou (2) Gouvernement Georges Pompidou (1) Gouvernement Georges Pompidou (1) Gouvernement Michel Debré

Charles de Gaulle, président de la République (1959-1969)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Charles de Gaulle, président de la République du 8 janvier 1959 au 28 avril 1969 :

Le chef du gouvernement porte désormais le titre de « Premier ministre », la présidence du Conseil des ministres étant assurée par le président de la République (alors que ses prédécesseurs n'y avaient qu'un rôle de figuration).

Après le vote d'une motion de censure par l'Assemblée nationale le 5 octobre 1962, le président de la République refusait la démission du gouvernement et dissolvait l'Assemblée. Une nouvelle majorité étant élue, le Premier ministre fut chargé de constituer un nouveau gouvernement, qui obtint la confiance de la nouvelle chambre :

Ce deuxième gouvernement Pompidou s'achève avec la fin du mandat de Charles de Gaulle, et après la réélection de ce dernier, le 19 décembre 1965.

Les élections législatives de mars 1967 sont remportées de justesse par la majorité sortante. Georges Pompidou est chargé de former un nouveau gouvernement :

La crise de mai 1968 ébranle le régime. Elle devient politique et Charles de Gaulle dissout l'Assemblée nationale : les élections législatives sont largement remportées par l'UDR, le parti du Président et de la majorité sortante. Maurice Couve de Murville devient Premier ministre :

Le président de Gaulle démissionne après le rejet, par référendum, d'une révision de la constitution (qui prévoyait notamment une transformation radicale du rôle du Sénat et du mode d'élection des sénateurs).

Alain Poher, président du Sénat, devient président de la République par intérim (du 28 avril 1969 au 20 juin 1969[1]).

Georges Pompidou, président de la République (1969-1974)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Georges Pompidou, président de la République du 20 juin 1969 au 2 avril 1974 :

Le président Pompidou meurt d'une longue maladie (maladie de Waldenström) avant la fin de son mandat.

Alain Poher, président du Sénat, devient président de la République par intérim pour la seconde fois (du 2 avril 1974 au 19 mai 1974[2]).

Valéry Giscard d'Estaing, président de la République (1974-1981)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Valéry Giscard d'Estaing, président de la République du 19 mai 1974 au 19 mai 1981[3] :

François Mitterrand, président de la République (1981-1995)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par François Mitterrand, président de la République du 21 mai 1981 au 17 mai 1995 :

Jacques Chirac, président de la République (1995-2007)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Jacques Chirac, président de la République du 17 mai 1995 au 16 mai 2007 :

Nicolas Sarkozy, président de la République (2007-2012)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par Nicolas Sarkozy, président de la République du 16 mai 2007 au 15 mai 2012 :

François Hollande, président de la République (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Gouvernements nommés par François Hollande, président de la République depuis le 15 mai 2012 :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

France - Formes de gouvernement successives depuis le Haut Moyen Âge

Notes et références[modifier | modifier le code]