Gouvernement Charles Duclerc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le gouvernement Charles Duclerc est le gouvernement de la Troisième République en France du au .

Charles Duclerc, ancien ministre de la Deuxième République, constitue un gouvernement de républicains modérés, sans chefs prestigieux.

Composition[modifier | modifier le code]

Président du Conseil[modifier | modifier le code]

Fonction Image Nom Parti politique
  Président du Conseil Duclerc.jpg Charles Duclerc Gauche républicaine

Ministres[modifier | modifier le code]

Fonction Image Nom Parti politique
  Ministre des Affaires étrangères Duclerc.jpg Charles Duclerc Gauche républicaine
  Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Cultes Deves, Paul.jpg Paul Devès Gauche républicaine
  Ministre de l'Intérieur Armand Fallières - photo Chalot.png Armand Fallières Gauche républicaine
  Ministre de la Guerre Jean-Baptiste Billot - photographie Pierre Petit.jpg Jean-Baptiste Billot[1] Gauche républicaine
  Ministre de la Marine et des Colonies Jean Bernard Jauréguiberry.jpg Bernard Jauréguiberry[1]
  Ministre des Finances Pierre Tirard par Carolus-Duran.jpg Pierre Tirard[2] Union républicaine
  Ministre de l'Instruction publique et Beaux-Arts Jules Duvaux - Le Monde illustré.jpg Jules Duvaux[2] Union républicaine
  Ministre de l'Agriculture De Mahy, François, Nadar, Gallica.jpg François de Mahy[1] Gauche républicaine
  Ministre du Commerce Pierre Legrand - Diário Illustrado (4Mai1888).png Pierre Legrand Gauche républicaine
  Ministre des Postes et Télégraphes Adolphe Louis Cochery.jpg Adolphe Cochery[1] Gauche républicaine
  Ministre des Travaux publics (à partir du ) Hérisson, Charles (Marius).jpg Anne-Charles Hérisson Gauche républicaine

Sous-secrétaires d'État[modifier | modifier le code]

Fonction Image Nom Parti politique
  Sous-secrétaire d'État à la Justice et aux Cultes (à partir du ) Sin foto.svg François Varambon[1] Union républicaine
  Sous-secrétaire d'État à l'Intérieur Jules Develle.png Jules Develle[1] Union républicaine
  Sous-secrétaire d'État aux Finances (à partir du ) Les Hommes N 149 Justin Labuze.jpg Justin Labuze Gauche républicaine
  Sous-secrétaire d'État à l'Instruction publique et aux Beaux-Arts (à partir du ) Logerotte, Jules Benoît (L'Illustration, 1876-04-08).jpg Jules Logerotte Gauche républicaine
  Sous-secrétaire d'État aux Travaux publics (à partir du ) Charles Baïhaut - photo Pierre Petit.jpg Charles Baïhaut Union républicaine

Remaniement du 13 septembre 1882[modifier | modifier le code]

Fonction Image Nom Parti politique
  Ministre de l'Intérieur et des Cultes Armand Fallières - photo Chalot.png Armand Fallières Gauche républicaine
  Garde des Sceaux, ministre de la Justice Deves, Paul.jpg Paul Devès Gauche républicaine
  Sous-secrétaire d'État à l'Intérieur et aux Cultes Jules Develle.png Jules Develle Union républicaine
  Sous-secrétaire d'État à la Justice Sin foto.svg François Varambon Union républicaine

Bilan[modifier | modifier le code]

Sur le plan extérieur, le gouvernement ne réussit pas à empêcher la mainmise sur l'Égypte et le canal de Suez par la Grande-Bretagne. Sur le plan intérieur il se heurte aux émeutes ouvrières de Montceau-les Mines et est fragilisé par le manifeste du prince Napoléon.

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le , Charles Duclerc remet la démission du Gouvernement au président de la République, Jules Grévy à la suite d'un désaccord avec son ministre de l'intérieur, Fallières sur l'exclusion des emplois civils ou militaires des membres des anciennes familles régnantes.

Le , Jules Grévy nomme Armand Fallières à la présidence du Conseil des ministres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Membre du précédent gouvernement ayant conservé son poste
  2. a et b Membre du cabinet précédent ayant changé de poste