Gouvernement Alexandre Millerand (1)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gouvernement Alexandre Millerand (1)

Troisième République

Description de l'image defaut.svg.
président de la république Raymond Poincaré
Président du Conseil Alexandre Millerand
Formation
Fin
Durée 29 jours
Composition initiale
Coalition Bloc national (ARD, FR, RI, dissidents radicaux, DVD)
Représentation
XIIe législature
433 / 613

Le premier gouvernement Alexandre Millerand dure du 20 janvier au 18 février 1920. Il démissionne le jour où Raymond Poincaré quitte l'Elysée.

Composition[modifier | modifier le code]

Portefeuille Titulaire Parti
Président du Conseil Alexandre Millerand SE
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Alexandre Millerand SE
Ministre de la Justice Gustave Lhopiteau RI
Ministre de l’Intérieur Théodore Steeg PRS
Ministre des Finances Frédéric François-Marsal SE
Ministre de la Guerre André Lefèvre PRDS
Ministre de la Marine Adolphe Landry PRDS
Ministre des Colonies Albert Sarraut PRS
Ministre du Travail Paul Jourdain PRDS
Ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts André Honnorat PRDS
Ministre du Commerce et de l’Industrie Auguste Isaac FR
Ministre des Pensions, Primes et Allocations de guerre André Maginot PRDS
Ministre de l’Agriculture Joseph-Honoré Ricard SE
Ministre des Travaux publics Yves Le Trocquer PRDS
Ministre des Régions libérées Émile Ogier SE
Ministre de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociale Jules-Louis Breton RS
Commissaires généraux
Commissaire général aux Essences et Combustibles Henry Bérenger PRS
Commissaire général aux Troupes noires Blaise Diagne RS
Sous-secrétaires d’État
Sous-secrétaire d’État au Conseil et aux Affaires étrangères Charles Reibel PRDS
Sous-secrétaire d’État à l’Intérieur Robert David PRDS
Sous-secrétaire d’État aux Finances Emmanuel Brousse PRDS
Sous-secrétaire d’État à l’Enseignement technique Pierre Coupat SE
Sous-secrétaire d’État au Ravitaillement Robert Thoumyre PRDS
Sous-secrétaire d’État à l’Agriculture Henri Queuille PRS
Sous-secrétaire d’État aux Postes et Télégraphes Louis Deschamps PRDS
Sous-secrétaire d’État aux Mines et Forces Hydrauliques Antoine Borrel RS
Sous-secrétaire d’État à l’Aéronautique et aux Transports aériens Pierre-Étienne Flandin PRDS
Sous-secrétaire d’État aux Ports, à la Marine marchande et aux Pêches Paul Bignon PRDS

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Il démissionna le même jour que la fin du mandat présidentiel de Raymond Poincaré, le 18 Février 1920. Il est chargé le jour-même de former un nouveau gouvernement.

Annexes[modifier | modifier le code]