Gouvernement Alexandre Ribot (5)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gouvernement Alexandre Ribot (5)

Troisième République

Description de l'image defaut.svg.
président de la république Raymond Poincaré
Président du Conseil Alexandre Ribot
Formation
Fin
Durée 5 mois et 18 jours
Composition initiale
Coalition Union sacrée
Représentation
XIe législature
601 / 601

Le Cinquième gouvernement Alexandre Ribot est le gouvernement de la Troisième République en France du au .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Alexandre Ribot

Composition[modifier | modifier le code]

Portefeuille Titulaire Parti
Président du Conseil Alexandre Ribot FR
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Alexandre Ribot FR
Ministre de la Guerre Paul Painlevé RS
Ministre de la Justice René Viviani RS
Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts Théodore Steeg PRS
Ministre de l'Intérieur Louis Malvy
(jusqu'au 31-8-1917)
PRS
Théodore Steeg
(à partir du 1-9-1917)
PRS
Ministre de la Marine Lucien Lacaze
(jusqu'au 10-8-1917)
SE
Charles Chaumet PRD
Ministre de l'Agriculture Fernand David PRS
Ministre des Finances Joseph Thierry FR
Ministre des Travaux publics et du Transport Georges Desplas RI
Ministre du Commerce, Postes et Télégraphes Étienne Clémentel RI
Ministre des Colonies André Maginot PRD
Ministre de l'Armement et des Fabrications de guerre Albert Thomas SFIO
Ministre du Travail et de la Prévoyance sociale Léon Bourgeois PRS
Ministre du Ravitaillement général et des Transports maritimes Maurice Viollette RS
Haut-commissaire auprès du Gouvernement britannique pour le règlement des affaires maritimes interalliées Charles Guernier (à partir du 10-4-1917) PRD
Haut-commissaire aux États-Unis André Tardieu (à partir du 10-4-1917) PRD
Sous-secrétaires d’État
Sous-secrétaire d’État à la Présidence du Conseil et au Blocus Denys Cochin
(jusqu'au 2-8-1917)
ALP
Albert Métin PRS
Sous-secrétaire d’État aux Finances Albert Métin PRS
Sous-secrétaire d’État à la Marine Jacques-Louis Dumesnil
(à partir du 10-8-1917)
RS
Sous-secrétaire d’État à la Marine marchande Louis Nail
(jusqu'au 4-7-1917)
PRS
Anatole de Monzie RS
Sous-secrétaire d’État aux Transports Albert-André Claveille
Sous-secrétaire d'État à l'Administration générale de l'armée René Besnard PRS
Sous-secrétaire d’État au Service de Santé militaire Justin Godart PRS
Sous-secrétaire d’État à l'Aéronautique militaire Daniel Vincent PRS
Sous-secrétaire d’État aux Inventions intéressant la Défense nationale Jules-Louis Breton RS
Sous-secrétaire d’État aux Fabrications de guerre Louis Loucheur
Sous-secrétaire d'État au Travail et à la Prévoyance sociale Constant Roden RI
Sous-secrétaire d’État à l'Instruction publique et aux Beaux-Arts Albert Dalimier PRS

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

La démission de Louis Malvy, l’inamovible ministre de l’Intérieur, entraîna la chute du gouvernement le 7 Septembre 1917. Paul Painlevé, le ministre de la Guerre, est appelé à la tête du gouvernement.

Annexes[modifier | modifier le code]