Élections législatives françaises de 1846

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections législatives françaises de 1846
Corps électoral et résultats
Votants 246 000
Soult2.jpg Conservateurs – Jean-de-Dieu Soult
Députés élus 290  +24
Thiersyoung.jpg Opposition de Gauche – Adolphe Thiers
Députés élus 168  −25
Représentation de l'assemblée
Diagramme

Les élections législatives ont eu lieu le 1er août 1846, à la suite de la dissolution de la chambre sortante par le roi Louis-Philippe Ier. Elles permettent de consolider la majorité parlementaire de Jean-de-Dieu Soult. Cette législative est la dernière de la monarchie de juillet.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Conformément à la charte de 1830, les députés sont élus au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans l'une des 459 circonscriptions définies par le redécoupage de 1831. Le suffrage est censitaire.

Résultats[modifier | modifier le code]

Les votants sont au nombre de 246 000.

Parti Sièges
Conservateurs 290
Opposition de Gauche 168

Le gouvernement Soult se maintient jusqu'en septembre 1847, où il est remplacé par le conservateur François Guizot.

La Chambre sera dissoute après la Révolution de 1848.

Source : Roi et Président