Élections législatives françaises de 1842

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives françaises de 1842
459 députés
Type d’élection Élections législatives
Corps électoral et résultats
Votants ?
Guizot, François - 2.jpg Parti de la Résistance – François Guizot
Voix ?
57,95 %
en augmentation 14,6
Députés élus 266 en augmentation 67
AdolpheThiersParNadarjpeg.jpg Parti du Mouvement – Adolphe Thiers
Voix ?
42,05 %
en diminution 10,2
Députés élus 193 en diminution 47
Représentation de l'assemblée
Diagramme
  • Parti du mouvement: 193 sièges
  • Parti de la résistance: 266 sièges
Gouvernement
Sortant Élu
Jean-de-Dieu Soult
Parti de la Résistance
Jean-de-Dieu Soult
Parti de la Résistance

Les élections législatives françaises de 1842 font suite à la dissolution de la Chambre des députés par le roi Louis-Philippe Ier. Cette dissolution vise à conforter la majorité parlementaire de François Guizot. Ce scrutin a lieu le .

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Conformément à la charte de 1830, les députés sont élus au scrutin uninominal majoritaire à trois tours dans l'une des 459 circonscriptions définies par le redécoupage de 1831. Le suffrage est censitaire.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives françaises de 1842[1]
Assemblée législative 1842.svg
Parti Voix % Sièges +/-
Parti de la Résistance 57,95 266 en augmentation 67
Parti du Mouvement 42,05 193 en diminution 37
Total 100 459 en stagnation

La Chambre est dissoute par Louis-Philippe le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Résultats des élections législatives françaises de 1842 », sur Roi et Président (version du 19 octobre 2007 sur l'Internet Archive)