Gouvernement Aristide Briand (3)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Aristide Briand.
Gouvernement Aristide Briand (3)

Troisième République

Description de l'image defaut.svg.
président de la république Armand Fallières
Président du Conseil Aristide Briand
Formation
Fin
Durée 28 jours
Composition initiale
Coalition politique Gauche (RRRS et RI, SI, RG, UR)
Représentation
Xe législature
334 / 590

Le troisième gouvernement Aristide Briand est le gouvernement de la Troisième République en France du au .

Composition[modifier | modifier le code]

Aristide Briand


Portefeuille Titulaire Parti
Président du Conseil Aristide Briand RS
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Charles Jonnart PRD
Ministre de la Guerre Eugène Étienne PRD
Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts Théodore Steeg PRS
Ministre de l'Intérieur Aristide Briand RS
Ministre de la Justice Louis Barthou PRD
Ministre de la Marine Pierre Baudin PRS
Ministre de l'Agriculture Fernand David RI
Ministre des Finances Louis-Lucien Klotz PRS
Ministre des Travaux publics Jean Dupuy PRD
Ministre du Commerce et de l'Industrie Gabriel Guist'hau PRS
Ministre des Colonies Jean Morel PRS
Ministre du Travail et de la Prévoyance sociale René Besnard PRS
Sous-secrétaires d’État
Sous-secrétaire d’État à la Présidence du Conseil et à l’Intérieur Paul Morel RI
Sous-secrétaire d’État aux Beaux-Arts Léon Bérard PRS
Sous-secrétaire d’État aux Finances Élisée Bourely PRS
Sous-secrétaire d'État aux Postes et télégraphes Charles Chaumet GD

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Aristide Briand démissionne après la fin du mandat du président Fallières, il est appelé à former un nouveau gouvernement par le nouveau président, Raymond Poincaré, le jour-même.

Annexes[modifier | modifier le code]