Gouvernement Raymond Poincaré (5)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gouvernement Raymond Poincaré (5)

Troisième République

Description de cette image, également commentée ci-après
Une partie des membres du cinquième gouvernement Poincaré le 11 le jour de sa formation[N 1].
Président de la République Gaston Doumergue
Président du Conseil Raymond Poincaré
Formation
Fin
Durée 8 mois et 15 jours
Composition initiale
Coalition AD - PRS - RI - dissidents PRRRS - FR - UPRNA, APNA
Représentation
XIVe législature
456  /  604

Le cinquième gouvernement Raymond Poincaré est un gouvernement français de la Troisième République qui a duré du au . Le fort soutien populaire dont bénéficie Poincaré lui permet de maintenir une importante coalition à la chambre.

Composition[modifier | modifier le code]

Portefeuille Titulaire Parti
Président du Conseil Raymond Poincaré AD
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Aristide Briand PRS
Ministre des Finances Henry Chéron AD
Ministre de la Guerre Paul Painlevé PRS
Ministre de la Justice Louis Barthou AD
Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts Pierre Marraud PRRRS
Ministre de l'Intérieur André Tardieu AD
Ministre de la Marine Georges Leygues AD
Ministre de l'Air Laurent Eynac RI
Ministre du Commerce et de l'Industrie Georges Bonnefous FR
Ministre des Travaux publics Pierre Forgeot PRS
Ministre de l'Agriculture Jean Hennessy PRS
Ministre des Colonies André Maginot AD
Ministre du Travail, de l'Hygiène, de l'Assistance et des Prévoyances Sociales Louis Loucheur RI
Ministre des Pensions Louis Antériou PRS
Sous-secrétaires d’État
désignés le 13 novembre 1926
Sous-secrétaire d’État au Travail, à l'Hygiène, à l'Assistance et aux Prévoyances Sociales Alfred Oberkirch UPRNA, APNA
Sous-secrétaire d’État au Commerce et à l'Industrie chargé des Postes, Télégraphes et des Téléphones Louis Germain-Martin RI
Sous-secrétaire d’État à l'Instruction publique et aux Beaux-Arts chargé de l'enseignement technique et des Beaux-Arts André François-Poncet AD
Sous-secrétaire d’État à l'Instruction publique et aux Beaux-Arts chargé de l'éducation physique Henry Paté RI

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le 26 juillet, jour de la clôture de la session parlementaire, Raymond Poincaré annonce sa démission pour raisons de santé. Le 29 juillet, est constitué le onzième gouvernement dirigé par Aristide Briand.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]