Portail:Monarchie

Le projet « Monarchie » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monarchie
9 767 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à la Monarchie,
dont 55 articles de qualité et 73 bons articles répartis en 3 429 catégories catégories.

Tutanchamon (js) 1.jpg Palast der irdischen Ruhe innen.jpg Hallofmirrors.jpg Preussische-Kroninsignien.JPG Kamehameha I head to waist 5111.jpg

Présentation

La monarchie est un système politique où l'unité du pouvoir est symbolisée par une seule personne, appelée monarque, elle est définie par un type de gouvernement absolu, mais ce pouvoir est limité par des lois, toutefois une loi martiale permet provisoirement tous les pouvoirs au monarque, qui regroupe les trois pouvoirs de l'État : législatif, exécutif et judiciaire.
S'il dirige le royaume lui-même avec ses ministres, il rend la justice par le biais de tribunaux et de cours, il édicte tous les textes législatifs que l'assemblée préconise quand il les regroupes lors des États-généraux.
En 2020 il existe dans le monde 28 monarchies (sur 193 États reconnus par l'ONU) en comptant pour une celles du Commonwealth et en ne comptant que les monarchies souveraines, mais non les royautés coutumières beaucoup plus nombreuses.
On en compte :

« Allez dire à votre maître que nous sommes ici par la volonté du peuple et que nous n'en sortirons que par la force des baïonnettes. »Honoré-Gabriel Riquetti de Mirabeau


Lumière sur

Adalbéron couronnant le roi Hugues Capet.

Adalbéron de Reims, né vers 925 et mort à Reims le , est le trente-neuvième archevêque de Reims de 969 à 989. Homme de lettres et de sciences, Adalbéron est nommé archevêque de Reims par le roi Lothaire pour imposer une série de réformes religieuses dans cette province ecclésiastique. Il commence par appeler à la tête de son école épiscopale Gerbert d'Aurillac, l'un des plus grands savants de son temps.

Natif d'une famille lotharingienne, Adalbéron aspire au retour en Occident d'un vaste empire, qui serait dirigé par les Ottoniens. Après les attaques répétées du roi Lothaire contre Otton II pour récupérer la Lotharingie, Adalbéron se détourne du roi des Francs et se rapproche de l'empereur germanique. Accusé de trahison par Lothaire puis par son fils Louis V, il est convoqué à Compiègne pour y être jugé (986-987). Sauvé par les morts successives des deux souverains, le prélat reçoit le soutien du duc des Francs Hugues Capet, qu'il sacre roi probablement à Noyon en . Pensant à tort qu'Hugues Capet deviendrait un serviteur de l'Empire, Adalbéron est ainsi le principal artisan de l'accession au trône de la famille capétienne. À sa mort en 989, dans un contexte de crise (prise de Laon par Charles de Lorraine), le siège rémois échoit à Arnoul, un fils illégitime de Lothaire, plutôt qu'à Gerbert d'Aurillac, le futur pape Sylvestre II.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monarchie

Personnalités

Noblesse

Symboles

Palais

Bâtiments

Palais d'Abedin, Amalienborg, Palais royal d'Amsterdam, Palais royal de Bangkok, Palais Blanc, Buckingham Palace, Palais de Budavár, Palais Catherine, Changgyeonggung, Château de Cheverny, Palais Chitralada, Palais de Dolmabahçe, Château de Drottningholm, Escurial, Château de Fontainebleau, Château de Fredensborg, Palais du Golestan, Gyeongbokgung, Château de Hampton Court, Palais de Holyrood, Huis ten Bosch, Hofburg, Istana Nurul Iman, Kōkyo, Kyōto-gosho, Château de Laeken, Palais du Louvre, Palais royal de Madrid, Palais de Monaco, Palácio das Necessidades, Palais de Niavaran, Palais Noordeinde, Palais royal d'Oslo, Palais de Peterhof, Palais royal de Phnom Penh, Château de Prague, Palais royal de Queluz, Palais du Quirinal, Palais royal de Rabat, Palais de Sanssouci, Palais de Sintra, Château de Schönbrunn, Palais royal de Stockholm, Palais de Topkapı, Palais royal de Turin, Château de Versailles, Château de Windsor, Palais de la Zarzuela, Palais royal d'Uvea

Attributs

Le saviez-vous ?

Napoléon II (L’Aiglon), fils unique de Napoléon, mourut de la tuberculose en Autriche en 1832, dans la famille de sa mère l'impératrice Marie-Louise, à l'age de 21 ans. Dans un geste visant à promouvoir la Collaboration, Adolf Hitler remit son corps à la France, le 15 décembre 1940, 100 ans jours pour jour après le retour du corps de Napoléon depuis Saint-Hélène. Il repose depuis aux Invalides, près de son père.

Article au hasard

Voici l'un des 9 767 articles que compte le portail sur la monarchie :

« Henri LXIII Reuss de Köstritz »

Vous pouvez aussi essayez une nouvelle sélection.

Articles promus

Article de qualité Article de qualité

Bon article Bon article

Proposition d'articles de qualité

Proposition Bon Article

...

Sur Wikimédia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités