Eugénie de Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eugénie de Grèce
Description de cette image, également commentée ci-après

La princesse Eugénie, enfant, aux côtés de sa mère, Marie Bonaparte, et de son frère, Pierre (1912).

Biographie
Titulature Princesse de Grèce et de Danemark
Princesse Radziwill
Duchesse de Castel Duino
Dynastie Maison d'Oldenbourg
Naissance
Paris (France)
Décès (à 79 ans)
Genève (Suisse)
Père Georges de Grèce
Mère Marie Bonaparte
Conjoint Dominique Radziwill
Raymond della Torre e Tasso (en)
Enfants Tatiana Radziwill (es)
Georges Radziwill (en)
Charles-Alexandre della Torre e Tasso (en)

Eugénie de Grèce (en grec moderne : Πριγκίπισσα Ευγενία της Ελλάδας), princesse de Grèce et de Danemark, est née le à Paris, et est décédée le à Genève. C’est un membre de la famille royale hellène, une biographe et une traductrice.

Famille[modifier | modifier le code]

La princesse Eugénie est la fille du prince Georges de Grèce (1869-1957) et de son épouse la princesse française Marie Bonaparte (1882-1962). Par son père, elle est donc la petite-fille du roi Georges Ier de Grèce (1845-1913) tandis que par sa mère elle a pour grand-père le prince Roland Bonaparte (1858-1924).

Le 30 mai 1938, la princesse Eugénie épouse, à Paris, le prince polonais Dominique Radziwill (1911-1976), lui-même fils du prince Jérôme Radziwill (en) (1885-1945) et de son épouse l'archiduchesse Renée d'Autriche (en) (1888-1935).

De cette union, qui se termine par un divorce en 1946, naissent deux enfants :

  • Tatiana Radziwill (es) (1939), princesse Radziwill, qui épouse le médecin français Jean-Henri Fruchaud (1937). D'où :
    • Fabiola Fruchaud (1967), qui a une fille, Titiana (1996), avec Thierry Herrmann (1965) ; cette union se termine par un divorce. Elle a ensuite un fils, Édouard (2007), avec Didier Fradin (1959).
    • Alexis Fruchaud (1969) marié avec Natalie Chandler, qui a une fille, Thalia Tatiana Eugenie Lily Marie (2008).
  • Georges Radziwill (en) (1942-2001), prince Radziwill.

Le 28 novembre 1949, Eugénie de Grèce se remarie au prince Raymond della Torre e Tasso (en) (1907-1986), deuxième duc de Castel Duino (it). Issu de la branche italienne de la Maison de Thurn und Taxis, Raymond est le fils d'Alexandre della Torre e Tasso (en) (1881-1937), prince de Thurn und Taxis, 1er duc de Castel Duino (it), et de son épouse la princesse Marie de Ligne (1885-1971).

De cette seconde union, qui se termine également par un divorce, naît un enfant :

  • Charles-Alexandre della Torre e Tasso (en) (1952), troisième duc de Castel Duino, qui a épousé Véronique Lantz (1951), et ont trois enfants les princes Dimitri (1977) et Maximilien (1979) et la princesse Constanza (1989).

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Le rôle de la princesse Eugénie est interprété par Isild Le Besco dans le téléfilm de Benoît Jacquot Princesse Marie (2004).

Annexes[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

La princesse est l’auteur de deux biographies princières :

  • (fr) Eugénie de Grèce, princesse Raymond de la Tour et Taxis, Pierre-Napoléon Bonaparte 1815-1861, Hachette, Paris, 1963.
  • (fr) Eugénie de Grèce, Le Tsarévitch, enfant martyr, Perrin, Paris, 1990 (ISBN 2-262-00759-4)

Elle est également la traductrice (en anglais) d’un ouvrage de sa mère :

  • (en) Marie Bonaparte, Topsy: the story of a golden-haired chow, Pushkin press, Londres, 1945.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Celia Bertin, Marie Bonaparte, Perrin, Paris, 1982. (ISBN 226201602X)
  • (es) Ricardo Mateos Sáez de Medrano, La familia de la Reina Sofía, La Esfera de los Libros, Madrid, 2004. (ISBN 84-9734-195-3).
  • (fr) « La princesse Tatiana Radziwill évoque sa mère Eugénie de Grèce » dans Point de vue Images du monde no 2184 du 7 juin 1990.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :