Wisigarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wisigarde
Titres de noblesse
Princesse lombarde (d)
Reine des Francs
Biographie
Activité
Famille
Père
Fratrie
Conjoint
Enfant
Berthoara (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Wisigarde, Wisigardis ou Wisigardeis (morte en 553[1]) est une reine des Francs. Elle est une fille du roi des Lombards Wacchon Ier et est la sœur de Vuldetrade[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon Grégoire de Tours[2], elle est fiancée vers 533 au roi d'Austrasie Thibert Ier, qui cependant épouse Deutérie (ou Deoteria). Après avoir répudié Deutérie, Thibert se remarie vers 540[1] avec Wisigarde. Une fille, Berthoara, nait peut-être de ce mariage[2].

Sa sœur Vuldetrade épouse le roi Thibaut, fils de Thibert Ier et de Deutérie et beau-fils de Wisigarde[1].

Une chapelle spécialement élevée dans l'atrium de la cathédrale de Cologne abrite un mausolée découvert en 1959 : ce mausolée contient la tombe d'un enfant casqué et avec armures et celle d'une jeune femme. Les deux défunts, apparemment païens, sont accompagnés d'un riche mobilier funéraire, que tout désigne comme des membres de la plus haute aristocratie locale ; une hypothèse plausible voit en la « Dame de Cologne » Wisigarde, mais les études ADN montrent que l'enfant n'est pas son fils[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Christian Bouyer, Dictionnaire des Reines de France, Librairie Académique Perrin, 1992 (ISBN 2-262-00789-6), p. 59
  2. a et b Grégoire de Tours, Histoire des Francs
  3. Patrick Périn, « Quand l’archéologie découvre des reines mérovingiennes oubliées. Que sait-on de Wisigarde, Bathilde ou Arégonde ? », émission le Salon noir sur France Culture, 12 décembre 2012

Articles connexes[modifier | modifier le code]