Le projet « Monde byzantin » est lié à ce portail

Portail:Monde byzantin

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
P o r t a i l
G r è c e
  Portail
Grèce antique
  Portail
mythologie grecque
  Portail
Empire byzantin
  Portail
Athènes
  Portail
Crète
  Kafeneion   Projet
Ce portail compte 2 026 articles dont 11 articles de qualité et 15 bons articles. Vous pouvez en consulter la liste.

Justinien représenté sur une mosaïque à Ravenne
Théodora, détail de la mosaïque de San Vitale de Ravenne.

L’Empire byzantin est le terme historiographique utilisé depuis le XVIIe siècle pour décrire la partie orientale de l'Empire romain qui survécut durant tout le Moyen Âge. De la fondation de sa capitale Constantinople en 330 jusqu'à sa prise en 1453 par les Ottomans, les Byzantins développèrent une civilisation originale, mêlant l'héritage administratif et juridique romain à la culture grecque et à la religion chrétienne.

L'Italie et les Balkans en 1084.

La bataille de Dyrrachium (près de l’actuelle Durrës, en Albanie) eut lieu le 18 octobre 1081 et opposa l’Empire byzantin sous la conduite de l’empereur Alexis Ier Comnène et les Normands d’Italie du Sud, dirigés par Robert Guiscard, duc d’Apulie et de Calabre. L’affrontement, qui se termina par la victoire des Normands, se produisit aux abords de la ville de Dyrrachium (aussi connue sous le nom de Durazzo), capitale byzantine de l’Illyrie.

Après la conquête de l’Italie byzantine et de la Sicile sarrasine par les Normands, l’empereur byzantin, Michel VII, fiança son fils à la fille de Robert Guiscard. La déposition de l’empereur Michel fournit à Robert Guiscard le prétexte qu’il cherchait pour envahir l’Empire byzantin en 1081. Son armée mit le siège devant Dyrrachium, mais sa flotte fut défaite par les Vénitiens. Le 18 octobre, les Normands engagèrent le combat contre l’armée byzantine commandée par l’empereur à l’extérieur de la ville. Au début, l’aile droite de l’armée byzantine réussit à mettre en déroute l’aile gauche des Normands. Les mercenaires varègues se joignirent aux forces byzantines dans la poursuite des fugitifs mais furent rapidement isolés du gros des troupes et massacrés. Les chevaliers normands au centre des troupes attaquèrent alors le centre de l’armée byzantine, la battirent et la mirent en déroute.

Cette victoire permit aux Normands de s’emparer de Dyrrachium en février 1082 et d’avancer vers l’intérieur, s’emparant de la plus grande partie de la Macédoine et de la Thessalie. Mais Robert Guiscard dut bientôt quitter la Grèce, l’empereur romain germanique, Henri IV, ayant attaqué le pape Grégoire VII, son allié. Guiscard laissa son fils Bohémond avec la responsabilité des troupes de Grèce. Après une série de succès sur l’empereur, Bohémond fut cependant défait par celui-ci près de Larissa. Forcé de retourner en Italie, Bohémond perdit successivement tous les territoires gagnés initialement par les Normands au cours de cette campagne. Ce fut le début de la restauration de l’Empire sous les Comnènes.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monde byzantin

Les derniers articles publiés


Les familles et personnalités
Aelia Zenonis - Anastasie (femme de Constantin IV) - Ino Anastasia - Constantina (impératrice) - Eudoxie Angelina - Gregoria Anastasia - Fausta (femme de Constant II) - Léon Diogène - Basile Hexamilitès - Théodore Styppéiotès - Marianos Argyre - Jean Chrysélios - Constantin Dalassène (duc d'Antioche) - Andronic Doukas (coempereur byzantin) - Eustathe Daphnomèle - Jean Chaldos

Les événements
Bataille d'Alexandrette - Bataille du Détroit - Siège de Raguse (866-868) - Siège de Syracuse (877-878) - Conquête musulmane de la Sicile

Les lieux
Mont Kyminas - Monastère du Christ Philanthrope - Monastère de Saint-Georges-des-Manganes - Quartier des Manganes - Mosquée Vefa Kilise - Malagina

Les thèmes
Apports byzantins à la Renaissance italienne - Poliorcétique byzantine - Objets de luxe à Byzance - Droit byzantin - Armée des Comnènes - Enluminure byzantine

Les titres
Nomophylax - Cubiculaire

Autre
Vigla - Allagion

Enluminure byzantine représentant l'évangéliste Luc, Xème siècle.

Histoire Article de qualité

Économie

Un solidus d'Héraclius

Histoire militaire

Le feu grégeois

Sciences et techniques

Droit byzantin

Enluminure d'un chrysobulle d'Alexis III de Trébizonde.

Institutions

Culture

Art byzantin

L'ivoire Barberini au Louvre

Littérature

Enluminure byzantine représentant l'évangéliste Luc, Xème siècle.

Langues

Religion

Christ en majesté à Sainte-Sophie

Empereurs byzantins

Justinien représenté sur une mosaïque à Ravenne

Constantinople

Sainte-Sophie

Byzantinologie

[modifier

Article collaboratif du mois

Chaque mois, les contributeurs au Portail Monde byzantin peuvent se pencher sur un sujet particulier et étendre un article sur un sujet donné. Ce mois-ci :

Sur les autres projets Wikimedia

Byzance sur Wikinews   Byzance sur Wikiquote   Byzance sur Wikilivres   Byzance sur Wikisource   Byzance sur Wiktionnaire   Byzance sur Wikiversité   Byzance sur Wikimedia Commons Byzance sur Wikidata Byzance sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg

[modifier

Le projet

Le Projet Empire byzantin a pour but de coordonner les contributeurs qui veulent étendre ou créer des articles à propos du monde byzantin.

N’hésitez pas à créer un compte et à participer à la rédaction d'articles sur Wikipédia. La page d’aide vous indiquera comment procéder.

Autres portails.

Avertissement