Liste de bâtards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les listes ci-dessous présentent des bâtards célèbres, c'est-à-dire des enfants nés hors-mariage ou sans filiation légitime.

Bâtards royaux[modifier | modifier le code]

Les plus connus sont les bâtards royaux, issus le plus généralement de l'union d'un roi avec sa maîtresse, reconnus une fois qu'ils ont survécu à l'enfance.

VIIe siècle[modifier | modifier le code]

VIIIe siècle[modifier | modifier le code]

IXe siècle[modifier | modifier le code]

Xe siècle[modifier | modifier le code]

XIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Bâtards non nobles entrés dans l'histoire[modifier | modifier le code]

Autres bâtards ayant acquis une position sociale[modifier | modifier le code]

Bâtards dans la fiction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bonaventur Karrer
  2. Henri Ramé, « Les demi-frères du prince impérial », in Historia, no 486, p. 198
  3. « Margot la Rigoleuse et « son » cher Empereur », in Historia no 715, juillet 2006