Le projet « Religion » lié à ce portail

Portail:Religions et croyances

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ce portail est consacré aux religions et croyances.

Une religion est un ensemble de croyances, de pratiques et de rites communs à un grand nombre d'êtres humains, qui définissent le rapport de l'homme avec le sacré et, partant, une part de sa compréhension du monde. Il a existé de très nombreuses religions et mythologies sur la Terre, avec chacune ses caractéristiques particulières.

Vous trouverez dans ce portail de nombreux liens vers des articles décrivant les caractéristiques de ces différentes religions.

Le saviez-vous ?
Grande Mosquée de Kairouan, vue d'ensemble.jpg

Le sunnisme est le courant religieux majoritaire de l'islam. Il représente 85 à 90 % des musulmans. Ce qui distingue les courants de l'islam est principalement l'interprétation de la religion tandis qu'ils peuvent se référer aux mêmes sources utilisées pour écrire le droit musulman. Les sunnites s'accordent sur quatre sources de référence principales : le Coran, livre révélé au prophète de l'islam Mahomet, la sunna, qui sont les cas non directement évoqués dans le Coran, puis le consensus des jurisconsultes musulmans et la déduction juridique (Qiyas). Le sunnisme possède plusieurs écoles juridiques (madhhab), ayant toutes les mêmes croyances. Les quatre principales écoles étant le hanafisme, le malékisme, le chaféisme et le hanbalisme. Chaque courant plus ou moins une école, on notera que dans le salafisme, l'école hanbalite est la plus utilisée. Lire la suite …

Lumière sur…
Icône de Grégoire de Nazianze.

Grégoire de Nazianze, ou « de Naziance », dit « le Jeune », ou encore Grégoire le Théologien, né en 329 en Cappadoce et mort en 390, est un théologien et un docteur de l'Église.

Issu d'une famille chrétienne, Grégoire de Nazianze fait ses études à Alexandrie puis à Athènes, où il rencontre Basile de Césarée, qui devient son ami. Il rentre à Nazianze où il est ordonné prêtre par son père. Ordonné ensuite évêque de Sasimes contre son gré par Basile de Césarée, il ne peut cependant s'y établir ; il reste alors chez son père, devenant le premier évêque auxiliaire de l'Église.

À la mort de son père, il décide de se retirer pour mener une vie cénobitique. Il est invité à Constantinople où il prend part à la lutte contre l'arianisme et contre les divisions de l'Église de Constantinople. Défenseur de la doctrine du concile de Nicée, il cherche à défendre la place de l'Esprit Saint dans la théologie orthodoxe...

Autres articles sélectionnés au sein du portail Religions et croyances

Différentes religions et croyances

Les religions asiatiques

Autres religions asiatiques

Contestations, fictions et parodies

Différentes catégories

Portails connexes
Les religions sur les autres projets Wikimedia
Religions et croyances, sur Wikinews

Religion sur Wikinews
Actualités

Religions et croyances, sur Wikisource

Religion sur Wikisource
Livres numérisés

Religions et croyances, sur Wikilivres

Religion sur Wikilivres
Textes et manuels

Religions et croyances, sur Wikiversité

Religion sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Religions et croyances, sur Commons

Religion sur Commons
Images et médias

Religions et croyances, sur Wikidata

Religion sur Wikidata
Données brutes

Religions et croyances, sur Wikivoyage

Religion sur Wikivoyage
Guide de voyage