Grand-duc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hibou grand-duc et Grand-duc (homonymie).
Portrait de la grande-duchesse Marie Féodorovna par Heinrich von Angeli (1874).
Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage.

Grand-Duc (ou Grand-duc) est un titre de noblesse qui désigne

  • un monarque (prince régnant) d'un rang de préséance inférieur à celui d'un empereur ou d'un roi, mais supérieur à celui d'un prince souverain, prince de sang, duc, prince titulaire, marquis, comte (dans cet ordre), ainsi qu'aux rangs nobiliaires inférieurs[1].

L'appellation de courtoisie donnée à un Grand-Duc souverain est "Son Altesse Royale" (SAR).

Actuellement, seul le Luxembourg a un Grand-Duc comme chef d'état.

Dans plusieurs langues d'Europe de l'Est (russe, lithuanien, etc.) le terme "Grand Prince" est utilisé au lieu de "Grand-Duc". Ainsi, par exemple, le Grand-Duché de Luxembourg est appelé "Grande-Principauté de Luxembourg" par les Russes.

  • un prince de la dynastie impériale russe, c'est-à-dire un membre de famille proche du Tsar régnant portant le titre de noblesse précis de "velikii kniaz", ce qui en traduction littérale veut dire "Grand Prince". En occident, ce titre est généralement traduit par "Grand Duc", puisque la plupart des langues occidentales (l'allemand étant l'exception notoire) ne connaissent pas de terme littéralement équivalent pour "Grand Prince".

Usage du titre[modifier | modifier le code]

En Russie[modifier | modifier le code]

Grand-duc est un titre russe désignant les enfants et petits-enfants dans la ligne mâle du tsar. Ils ont droit au prédicat d’Altesse Impériale.

Le terme russe, velikii kniaz est peut-être mieux traduit par grand-prince que par grand-duc, kniaz étant habituellement traduit par prince. D’abord réservé aux plus grands des princes souverains russes, comme le grand-duc de Kiev ou le grand-duc de Moscovie, le titre est devenu celui des membres de la famille impériale après le couronnement impérial de Ivan IV en 1547. L’actuel prétendant au trône impérial russe, encore que cette question soit débattue, porte le titre de grand-duc.

En Europe occidentale[modifier | modifier le code]

SAR Henri Ier, Grand-Duc de Luxembourg (dynastie de Luxembourg-Nassau; photo de 2007)

L'élévation au rang de Grand-Duc est accordé à plusieurs princes souverains de pays européens à l'Époque moderne : la Toscane en 1569, la Lituanie au XVIe siècle et la Finlande en 1582. À l'époque napoléonienne puis du Congrès de Vienne, ce titre inter-médiaire entre celui de roi et celui de prince souverain resp. duc, se multiplie dans la Confédération du Rhin et dans la Confédération germanique (Bade, Mecklembourg-Strelitz, Mecklembourg-Schwerin, Hesse-Darmstadt, Saxe-Weimar-Eisenach, Luxembourg).

Actuellement, la seule nation ayant le statut d'une monarchie constitutionnelle sous forme de Grand-Duché est le Luxembourg. Le nom complet de ce pays dans ses trois langues officielles est:

  • Groussherzogdëm Lëtzebuerg (en langue luxembourgeoise)
  • Grand-Duché de Luxembourg (en langue française)
  • Großherzogtum Luxemburg (en langue allemande)

Titres similaires[modifier | modifier le code]

  • En 987 le comte Gonçalo I Mendes de Portucale (le petit comté au nord-ouest de Portugal, l'embryon de ce pays) prit le titre de Magnus Dux Portucalensium (grand-duc de Portucale). Il fut vaincu par les armées du roi Bermude II de León, mais son autonomie à l'époque était remarquable comme Magnus Dux.
  • Il ne faut pas confondre le titre de grand-duc avec celui de mégaduc (grec : megadoukas) qui désigne l'amiral de l'Empire byzantin.
  • Il ne faut pas confondre non plus le titre de grand-duc avec celui d'archiduc qui est propre à l'Autriche.

Orthographe et usages[modifier | modifier le code]

Accord[modifier | modifier le code]

Tableau des accords entre les deux éléments :
Masculin singulier Masculin pluriel Féminin singulier Féminin pluriel
Titre grand-duc grands-ducs grande-duchesse grandes-duchesses
État grand-duché grands-duchés
Adjectif correspondant grand-ducal grand-ducaux grand-ducale grand-ducales

Majuscule[modifier | modifier le code]

En tête de phrase (de vers ou de titre...) on peut ne trouver la majuscule que sur le seul G :

  • Grands-ducs et grandes-duchesses ont le pas sur les simples ducs et duchesses.

Dans les cas autres que la majuscule en tête de phrase et autres, on met deux majuscules (sur le G et sur le D donc) :

Usage actuel[modifier | modifier le code]

Dans la terminologie décrivant la réalité politique d'aujourd'hui, le Grand-Duché désigne en absolu le Luxembourg (tout comme le Royaume-Uni désigne la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord, les deux étant uniques en leur genre parmi les États actuels). Grand-ducal a tendance à devenir synonyme de luxembourgeois, notamment dans un contexte politique et administratif - exemple : « le gouvernement grand-ducal » -, même si le Petit Robert indique « surtout usité en Belgique et au Luxembourg en ce sens ».

Quand les Belges parlent du « Luxembourg », ils pensent plutôt à la Province du Luxembourg, l'une des dix provinces de la Belgique. Il s'agit là de la partie francophone de l'ancien Luxembourg dans ses frontières historiques, qui a été rattachée en 1839 à la Belgique créée neuf années auparavant. L'État-nation du Luxembourg, immédiatement voisin de cette province, est donc appelé le plus souvent par les Belges « le Grand-Duché », afin d'éviter les confusions. Les Luxembourgeois, en revanche, appellent leur pays tout simplement "Lëtzebuerg" (Luxembourg), et la province belge voisine "Belscht Lëtzebuerg" (le Luxembourg belge).

La tournée des...[modifier | modifier le code]

En langue familière, faire la tournée des grands-ducs, c'est faire la tournée des restaurants, des cabarets luxueux. Le Trésor de la langue française indique que c’est « P. réf. [lire : Par référence] au prétendu engouement des grands-ducs russes pour ce genre de divertissement »[2].

Rapaces[modifier | modifier le code]

Le hibou grand-duc encore appelé grand-duc d'Europe est un rapace, ce qualificatif de grand-duc étant partagé par d'autres espèces du genre Bubo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Louise de la Vallière, Titres et appellations, Versailles.forumgratuit.org, 12 septembre 2015
  2. Voir Définitions lexicographiques et étymologiques de « grand-duc » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales