Michel V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel V
Empereur byzantin
Image illustrative de l'article Michel V
Histamenon représentant Michel V
Règne
-
4 mois et 10 jours
Période Macédonienne par adoption
Précédé par Zoé et Michel IV le Paphlagonien
Co-empereur Zoé (1028-1050)
Suivi de Zoé et Constantin IX Monomaque
Biographie
Naissance v. 1015
(Paphlagonie)
Décès (~27 ans)
(Constantinople)
Père Étienne Calaphatès
Mère Marie
Empereur byzantin

Michel V le Calfat (en grec Μιχαήλ Ε΄ Καλαφάτης ; né vers 1015, mort le ) est empereur byzantin pendant 132 jours du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Neveu de Michel IV, fils de sa sœur Marie et d'Étienne Calaphatès, il est adopté par l'impératrice Zoé. À la mort de Michel IV, Zoé l'associe au trône et le fait couronner le . Surnommé « Calfat » (ou « Calafate »), du métier de son père, il montre d'abord le plus grand respect pour l'impératrice mais avec l'appui de son oncle Constantin le domestique des Scholes, il tente peu après de la renverser.

Profondément réformateur, méprisé à cause de ses origines modestes, Michel V supprime tous les privilèges de l'aristocratie de la cour et accorde davantage de liberté au peuple, ce qui accroit sa popularité. Il engage également une réforme fondamentale de l'administration.

Le , il fait arrêter Zoé et l'accuse de tentative de régicide ; cet évènement révolte les Byzantins, attachés à la dynastie macédonienne et à leur impératrice. Le 20 avril, Michel V et son oncle Constantin se réfugient dans le monastère du Stoudion, où Michel renonce au trône. La foule les y pourchasse et ils sont arrêtés et aveuglés.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Jean Skylitzès, Empereurs de Constantinople, « Synopsis Historiôn » traduit par Bernard Flusin et annoté pat Jean-Claude Cheynet, éditions P. Lethilleux, Paris, 2003 (ISBN 2283604591), « Michel le Calfat », p. 345-349.