Le projet « Révolution et Empire » lié à ce portail

Portail:Premier Empire

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

[-m-

Bienvenue sur le portail

Aigle Empire.svg

PortailProjetSuiviCatégorieDiscussions
Projet Grande ArméeDiscussions Grande Armée

Ce portail traite de la période qui va du Consulat au Premier Empire, période essentiellement tournée autour d'un personnage important : Napoléon Ier.

Il couvre l'histoire de France et d'une partie de l'Europe depuis le coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799) jusqu'à la seconde abdication de Napoléon (24 juin 1815). Son domaine inclut également les articles liés à l'épopée napoléonienne, et donc ceux liés à ses exils et aux Cent-Jours.

Il y a actuellement 5 082 articles liés à ce portail.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg — Napoléon Bonaparte
[-m-

Lumière sur...
Lumière sur...

Portrait de l'impératrice Marie-Louise.

Marie-Louise d'Autriche (Maria Ludovica Leopoldina Francisca Theresa Josepha Lucia de Habsbourg-Lorraine), archiduchesse d'Autriche, princesse de Hongrie et de Bohême, née le à Vienne (Autriche) et morte le à Parme (Italie), est impératrice des Français de 1810 à 1814, puis duchesse souveraine de Parme, Plaisance et Guastalla jusqu'en 1847.

Fille aînée de l'empereur François Ier d'Autriche, elle est donnée en mariage en 1810 à l'empereur des Français et roi d'Italie Napoléon Ier pour sceller le traité de Schönbrunn entre la France et l'Autriche, après la défaite de celle-ci lors de la bataille de Wagram en 1809.

Rejoignant à contrecœur la cour impériale des Tuileries, Marie-Louise commence rapidement à apprécier sa nouvelle position bien que les Français ne l'aiment pas et qu'elle ne se sente pas chez elle dans ce pays qui, vingt ans auparavant, a décapité une autre archiduchesse autrichienne, sa grand-tante Marie-Antoinette.

Quand Napoléon est vaincu par la Sixième Coalition, Marie-Louise décide de ne pas le suivre dans son exil à l'île d'Elbe, mais rentre avec son fils à la cour de Vienne. À l'issue des Cent-Jours et de la défaite décisive de Napoléon à Waterloo, l'impératrice, pour mieux défendre les intérêts de son fils, décide de rester fidèle à sa famille d'origine, les Habsbourg-Lorraine. Le congrès de Vienne lui accorde, en 1815, les duchés de Parme, Plaisance et Guastalla. Elle n'a alors que 24 ans.

Durement critiquée par les Français pour avoir abandonné Napoléon au moment de la débâcle, Marie-Louise, qui gouverne pendant une période troublée, réussit en revanche, par une politique éclairée et sociale étroitement surveillée par l'Autriche, à être très aimée des Parmesans qui l'appellent « la bonne duchesse ».

Autres articles sélectionnés au sein du portail Premier Empire

[-m-

Éphéméride du jour
Éphéméride du jour

Ça s'est passé le 18 août : Il n'existe actuellement aucune éphéméride spécifique pour ce portail pour le 18 août.
Et pourtant ...

Participez à la construction de Wikipédia en la créant maintenant ici
[-m-

Le Saviez-vous ?
Le saviez-vous ?

Le Chant du départ est l'hymne officiel du Premier Empire.

Écrit par Étienne Nicolas Méhul (pour la musique) et Marie-Joseph Chénier (pour les paroles) en 1794, il portait en premier lieu le nom de Hymne à la liberté, mais Robespierre en fit changer le nom.

Napoléon préférait cet hymne à la Marseillaise, et en fit l'hymne officiel de l'Empire.

La victoire en chantant
Nous ouvre la barrière
La Liberté guide nos pas...
[-m-

Autres portails
Voir aussi

Wikimedia-logo.svg Le Premier Empire sur les autres projets Wikimedia

sur Wikiquote
Citations
sur Commons
Images
sur Wikisource
Textes

Wikipedia-logo.png Les portails de Wikipédia

Napoleonic Eagle.svg IconeRev.jpg Révolution de 1830 - Combat devant l'hôtel de ville - 28.07.1830.jpg Coat of Arms Second French Empire (1852–1870)-2.svg Ac papyrus.png Flag of France.svg Military symbol.svg
Grande
Armée
Révolution
française
France au
XIXe siècle
Second
Empire
Histoire France Histoire
militaire
[-m-

Image du jour
Image du jour

Image du mois d'Août - Pour créer une image pour ce jour, c'est ici
Réunion des représentants de la République Cisalpine le 26 janvier 1802 à Lyon pour élire Bonaparte Président
Nicolas-André Monsiau, Consulta de la République cisalpine réunie en comices à Lyon, 1808
[-m-

Participer au projet
Participer au projet Révolution et Empire

IconeRevEmp.jpg

Pour participer au projet Révolution et Empire


[-m-

Participer au projet2
Participer au projet Grande Armée

Grandes Armes Impériales (1804-1815)2.svg

Pour participer au projet Grande Armée

  • Contribuez en créant ou améliorant des articles et ajoutez le bandeau {{portail Premier Empire}}.
  • Inscrivez-vous comme participant au projet (liste des participants au projet).
  • Vous pouvez également demander un article ou laisser un message aux membres du projet sur la page de discussion dédiée.