Le projet « Politique » lié à ce portail

Portail:Politique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Politique
109 393 articles sont actuellement liés au portail, dont 30 articles de qualité et 54 bons articles..

Introduction
Society.svg

Ce portail de Wikipédia vous propose d'explorer les différentes facettes de cette faculté humaine sous trois angles d'attaque :

Celui du politique, d'abord : il y est question de pouvoirs, d'États et d'idéologies.

Celui de la politique, aussi : vous trouverez ici des informations sur les partis politiques et les politiciens, pays par pays.

Celui du comment, c'est-à-dire du comportement ou des attitudes à travers le vécu des organisations, des leaders, peu importe les pays, les cultures.

De plus, les résultats d'élections plus ou moins récentes dans certains pays sont collationnés, pour découvrir ou approfondir vos connaissances sur les systèmes politiques, la composition des différentes chambres parlementaires à travers le monde...

Acteurs et Institutions

En France

Idéologies
Actualités
WikiNews-Logo-fr.svg

Nouvelles

Voir aussi

Élections
Structures
Article au hasard
Yasser Arafat en 2001

Yasser Arafat (ياسر عرفات), né le 24 août 1929 au Caire et décédé le à Clamart en France, aussi sous son kounya Abou Ammar ( ابو عمّار), a été un activiste puis homme d'État palestinien.

Dirigeant du Fatah puis également de l’Organisation de libération de la Palestine, longtemps considéré comme un terroriste notamment par Israël en raison de son implication dans de nombreuses opérations qui ont coûté la vie à des civils et à des militaires israéliens, Yasser Arafat est resté pendant plusieurs décennies une figure controversée de l’expression par la violence des aspirations nationales palestiniennes avant d’apparaître pour Israël comme un partenaire de discussions dans le cadre du processus de paix israélo-palestinien dans les années 1990.

Yasser Arafat représente alors le peuple palestinien dans les différentes négociations de paix et signe les accords d’Oslo en 1993. Il devient le premier président de la nouvelle Autorité palestinienne et reçoit le prix Nobel de la Paix 1994 en compagnie de Shimon Peres et Yitzhak Rabin.

À partir de 2001, après l’échec du sommet de Taba et le déclenchement de la Seconde Intifada, il perd progressivement de son crédit auprès d’une partie de son peuple qui lui reproche la corruption de son autorité. Il se retrouve isolé sur la scène internationale tandis que les Israéliens élisent Ariel Sharon au poste de Premier ministre de l’État d’Israël, amenant un durcissement de la position israélienne vis-à-vis du dirigeant palestinien contraint à ne plus quitter Ramallah. Cet isolement n’est rompu qu’à la veille de sa mort, quand il est emmené d’urgence à Clamart en région parisienne où il décède en 2004.

Autres articles sélectionnés au sein du portail de la politique

Philosophe politique
Portails liés




Sur les autres projets Wikimedia
Lien vers Wikimedia Commons

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Images


Lien vers Wiktionnaire

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Lexique sur la politique

Lien vers Wikiversité

Wikiversité
(Ressources pédagogiques)
Université

Lien vers Wikilivres

Wikilivres
(Textes et manuels)
Livres

Lien vers Wikisource

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Portail

Lien vers Wikiquote

Wikiquote
(Recueil de citations)
Documents

Lien vers Wikinews

Wikinews
(Actualités)
Nouvelles