Portail:Politique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Society Portail de la

Politique

« Un bulletin de vote est plus fort qu'une balle de fusil. » — Citation d'Abraham Lincoln.

91 584 articles sont actuellement liés au portail,
dont 27 articles de qualité et 45 bons articles.











 Icône Introduction

Le portail de la politique

Society.svg

Ce portail de Wikipédia vous propose d'explorer les différentes facettes de cette faculté humaine sous trois angles d'attaque :

Celui du politique, d'abord : il y est question de pouvoirs, d'États et d'idéologies.

Celui de la politique, aussi : vous trouverez ici des informations sur les partis politiques et les politiciens, pays par pays.

Celui du comment, c'est-à-dire du comportement ou des attitudes à travers le vécu des organisations, des leaders, peu importe les pays, les cultures.

De plus, les résultats d'élections plus ou moins récentes dans certains pays sont collationnés, pour découvrir ou approfondir vos connaissances sur les systèmes politiques, la composition des différentes chambres parlementaires à travers le monde...

 Icône Acteurs et Institutions

En France

 Icône Idéologies
 Icône Actualités
WikiNews-Logo-fr.svg

Nouvelles

Voir aussi

 Icône Élections
 Icône Principaux régimes
 Icône Structures
 Icône Article au hasard
CheHigh.jpg

Ernesto Guevara (né le 14 juin 1928 à Rosario, Argentine, et exécuté le 9 octobre 1967 à La Higuera, Bolivie), plus connu sous le nom de Che Guevara ou le Che, est un révolutionnaire marxiste et homme politique d'Amérique latine, dirigeant de la guérilla internationaliste cubaine.

Alors qu'il est jeune étudiant en médecine, Guevara voyage à travers l'Amérique latine, ce qui le met en contact direct avec la pauvreté, dans laquelle beaucoup de gens vivent alors. Son expérience et ses observations pendant ces voyages l'amènent à la conclusion que les inégalités socio-économiques ne peuvent être changées que par la révolution, ce qui le pousse à intensifier son étude du marxisme et à voyager au Guatemala afin d’apprendre des réformes entreprises par le président Jacobo Arbenz Guzmán, renversé quelques mois plus tard par un coup d’État appuyé par la CIA.

Guevara rejoint le mouvement du 26 juillet, un groupe révolutionnaire dirigé par Fidel Castro. Après plus de deux ans de guérilla durant laquelle Guevara devient commandant, ce groupe prend le pouvoir à Cuba en renversant le dictateur Fulgencio Batista en 1959. Il occupe ensuite plusieurs postes importants dans le gouvernement cubain, réussissant à influencer le passage de Cuba à une économie socialiste intégrée politiquement dans le bloc communiste et échouant dans l'industrialisation du pays en tant que ministre. Guevara écrit pendant ce temps plusieurs ouvrages théoriques sur la révolution et la guérilla.

En 1965, après avoir dénoncé l'exploitation du tiers monde par les deux blocs de la guerre froide, il disparaît de la vie politique et quitte Cuba avec l'intention d'étendre la révolution. D'abord au Congo-Léopoldville, sans succès, puis en Bolivie où il est capturé et exécuté sommairement par l'armée bolivienne entraînée et guidée par la CIA. Après sa mort, Che Guevara est devenu une icône pour les mouvements révolutionnaires marxistes du monde entier, mais demeure toujours l'objet de controverses entre historiens, notamment à cause de témoignages sur des possibles exécutions d'innocents.

Autres articles sélectionnés au sein du portail de la politique
 Icône Philosophe politique
 Icône Portails liés



Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Images


Wiktionary-logo.svg

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Lexique sur la politique

Wikiversity-logo.svg

Wikiversité
(Ressources pédagogiques)
Université

Wikibooks-logo.png

Wikilivres
(Textes et manuels)
Livres

Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Portail

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Documents

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Nouvelles