Royal Affair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Royal Affair
Titre québécois Liaison royale
Titre original En kongelig affære
Réalisation Nikolaj Arcel
Scénario Rasmus Heisterberg
Nikolaj Arcel, d’après le roman de Bodil Steensen-Leth
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Danemark Danemark
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la République tchèque République tchèque
Genre Drame
Film historique
Durée 137 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Royal Affair ou Liaison royale au Québec (En kongelig affære) est un film dramatique historique dano-tchèque, coécrit et réalisé par Nikolaj Arcel, sorti en 2012.

Il est inspiré de la liaison entre Caroline-Mathilde de Hanovre et Johann Friedrich Struensee et adapté du roman Prinsesse af blodet de Bodil Steensen-Leth.

Présenté au cours du Festival international du film de Berlin, le film remporte deux Ours d'argent et il représente le Danemark aux Oscars 2013 dans la catégorie meilleur film en langue étrangère.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Danemark, 1770. Le roi Christian VII est sur le trône mais son instabilité mentale le rend incapable d'exercer sa charge et de régner sur le pays. Inquiets, les ministres du royaume font appel à l'intelligent et séduisant docteur Johann Struensee, praticien imprégné des idées révolutionnaires des Lumières. Il devient l'amant de la reine Caroline-Mathilde, délaissée par le roi Christian qui préfère fréquenter les maisons closes. Son arrivée au sein de la cour va alors tout bouleverser : Struensee va rallier la reine à ses idées et pousser le roi à guider le royaume sur la voie d'importantes réformes sociales, vingt ans avant la révolution française...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteur Rôle Version française
Mads Mikkelsen Johann Friedrich Struensee (le médecin du roi) Yann Guillemot
Alicia Vikander Caroline-Mathilde de Hanovre (la reine) Capucine Lespinas
Mikkel Boe Følsgaard Christian VII de Danemark (le roi) David Maisse
Trine Dyrholm Juliane-Marie de Brunswick-Wolfenbüttel (la reine douairière) Véronique Ataly
David Dencik Ove Høegh-Guldberg (théologien meneur de l’opposition) Antoine Nouel
Thomas W. Gabrielsson Comte Schack Carl Rantzau Benoist Brione
Cyron Bjørn Melville Enevold Brandt Emmanuel Lemire
Laura Bro Louise von Plessen (dame d’honneur de la reine Caroline) Sylvia Conti
Bent Mejding Johann von Bernstorff Michel Ruhl
Søren Malling Johann Hartmann Hugues Boucher
William Jøhnk Nielsen Frédéric de Danemark (prince héritier) Rémi Caillebot
Rosalinde Mynster Natasha Claire Beaudoin
Erika Guntherová Dame d’honneur Claire Beaudoin
Klaus Tange Le ministre Manuel Bonnet
Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[1]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 21 novembre 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]