Ancy-sur-Moselle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ancy et Ancy-lès-Solgne.
Ancy-sur-Moselle
La mairie.
La mairie.
Blason de Ancy-sur-Moselle
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Metz
Canton Les Coteaux de Moselle
Intercommunalité Communauté de communes du Val de Moselle
Code postal 57130
Code commune 57021
Démographie
Gentilé Ancéens
Population 1 408 hab. (2013)
Densité 154 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 03′ 27″ nord, 6° 03′ 32″ est
Altitude Min. 167 m
Max. 364 m
Superficie 9,12 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Ancy-Dornot
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Ancy-sur-Moselle

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Ancy-sur-Moselle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Ancy-sur-Moselle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Ancy-sur-Moselle

Ancy-sur-Moselle est une ancienne commune française située dans le département de la Moselle en région Grand Est, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle d'Ancy-Dornot. La commune est composée de trois petits villages : au nord Rongueville, au milieu Narien et au sud Le Chêne. Ses habitants sont appelés les Ancéens[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la vallée de la Moselle à une quinzaine de kilomètres au sud de Metz et fait partie du Parc naturel régional de Lorraine[2].

Carte de la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Anceyum (1140) ; Ancei (1178) ; Ancheium (1181) ; Anceyium (1192); Acey (1199) ; Ancen (1201) ; Aincy/Ency (XVe siècle) ; Ancey (1404); Ansy-sus-Muzelle (1443) ; Ancey (1540) ; Anceyum/Ancey (1544) ; Ancy (1793).
  • 1871-1883 : Ancen an der Mosel, 1883-1915 : Ancy an der Mosel, 1915-1918 : Anzig, 1940-1944 : Anzig.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

Carrières exploitées par les Romains pour la construction d'un aqueduc ; anciennement "Anceiacum", mentionné en 875. Une des quatre « mairies » du Val de Metz, seigneurie épiscopale, appartenait aux évêques de Metz. En 1444, assiégé par l'armée du roi René d'Anjou et du roi Charles VII de France dans la guerre contre Metz. En 1490, siège et massacre des habitants par René II de Lorraine. Le Journal de Jean Le Coullon[3] (1537-1587) dépeint la vie à Ancy-sur-Moselle au XVIe siècle. La mairie de Dornot fut rattachée à la commune d’Ancy-sur-Moselle de 1810 à 1869. En 1817, Ancy, village de l'ancienne province des Trois-Évêchés sur la rive gauche de la Moselle. À cette époque il y avait 1165 habitants répartis dans 205 maisons.

Annexion allemande[modifier | modifier le code]

Comme les autres communes de l'actuel département de la Moselle, Ancy-sur-Moselle est annexée à l’Empire allemand de 1871 à 1918. La commune, renommée « Ancy an der Mosel » en 1871, puis « Anzig » en 1915, dépend alors du Landkreis Metz, l'arrondissement de Metz-campagne. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, les Mosellans se battent naturellement pour l'Empire allemand. Beaucoup de jeunes gens tombèrent au champ d'honneur sous l’uniforme allemand, sur le Front de l’Est, mais aussi à l’Ouest, en particulier en France et dans les Flandres[4]. Sujets loyaux de l'Empereur, les Ancéens accueillent cependant avec joie la fin des hostilités et la paix retrouvée. Ancy redevient française.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Ancy fut le théâtre de dramatiques combats au cours de la bataille de Metz en septembre 1944, opposant la Ve division de la IIIe armée américaine à la 462e division allemande. Sous-estimant les forces allemandes du secteur et la puissance de feu du groupe fortifié Driant, l’armée américaine tenta en vain d’établir une tête de pont sur la rive est de la Moselle, à hauteur de Dornot. Les combats se déroulèrent du 7 septembre 1944 au 11 décembre 1944 dans des conditions extrêmes, marquant durablement la commune d'Ancy[5].

Ancy aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Ancy-sur-Moselle a renoué récemment avec une longue histoire viticole, temporairement anéantie par le phylloxéra au XXe siècle.

Fusion des communes d'Ancy-sur-Moselle et Dornot[modifier | modifier le code]

En novembre 2015, les conseils municipaux d'Ancy-sur-Moselle et de Dornot ont voté leur fusion qui devient officielle à compter du 1er janvier 2016[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1677 1677 Gérard Lavraüe    
1678 1710 Hilaire Lemoine    
1693 1693 François Gravelotte    
1752 1752 Jean Courouve    
1765 1765 Dominique-Joseph Jérôme    
1777 1778 Dominique Gravelotte    
1789 1789 Jean-Clément Courouve    
16 novembre 1791 5 novembre 1795 Louis Jénot    
25 août 1800 mars 1804 Louis Jénot    
1812 1812 Jean-Clément Courouve    
4 juin 1816 30 mars 1821 Jean-Goëric Courouve    
19 novembre 1840 18 août 1848 Clément Jénot    
19 août 1848 17 décembre 1851 François-Gabriel Jénot    
13 juillet 1852 15 juillet 1868 Clément Jénot    
29 décembre 1881 23 août 1918 Ferdinand Guépratte    
Janvier 1919 Avril 1929 Léon Nauroy    
Septembre 1929 1941 Henri Mondon    
1945 29 octobre 1947 Paul Jénot    
1983 1995 Marcel Villeval    
1995 2008 Étienne Guépratte DVD Haut fonctionnaire
2008 en cours Gilles Soulier PS[7]  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[9],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 1 408 habitants, en diminution de -0,91 % par rapport à 2008 (Moselle : 0,02 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1871
877 855 915 1 142 1 132 1 141 1 243 1 340 1 008
1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921
1 022 972 916 853 850 925 1 020 830 768
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
792 962 1 044 956 1 074 1 164 1 216 1 283 1 288
1990 1999 2004 2009 2013 - - - -
1 339 1 475 1 456 1 424 1 408 - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifices civils[modifier | modifier le code]

Ruines du château fort d'Ancy.

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Église Notre-Dame-de-l'Assomption.
  • Église de Notre-Dame-de-l'Assomption, ancienne église romane XIIe siècle, reconstruite XVe/XVIe, fortifiée avec le cimetière : clocher roman à hourds (refait après 1950) ; tympan moderne, boiseries et crédences XVIIIe siècle ; vitraux du peintre messin Camille Hilaire.
  • Ancien ossuaire : inscriptions funéraires XVIIe siècle.
  • Statue de la Vierge, rue de l'Abbé-Jacquat.
  • Croix de Saint Clément XIXe sur une hauteur 49° 03′ 14″ N, 6° 02′ 21″ E.
  • Croix de chemin XVIIIe et XIXe siècles.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean-Clément Courouve, marié à Anne-Catherine Nauroy, maire d'Ancy-sur-Moselle, député et syndic de la municipalité pour les États généraux de 1789[12].
  • Jean du Teil (1738-1820), général français de la Révolution et de l’Empire, commandant de la place de Lille puis de Metz, mort et enterré à Ancy-sur-Moselle[13].
  • Raymond Mondon, maire de Metz de 1947 à 1970, ministre des transports de 1969 à 1970, né et inhumé à Ancy.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.genealogie-metz-moselle.fr/ars/ancy-sur-moselle.html
  2. Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, Décret no 2015-73 du 27 janvier 2015 portant renouvellement du classement du parc naturel régional de Lorraine, (lire en ligne)
  3. Journal de Jean Le Coullon, 1537-1587, d'après le manuscrit original, publié pour la première fois et annoté par E. de Bouteiller, Petite bibliothèque messine, Librairie de D. Dumoulin et Cie, Paris, 1881.
  4. Plus de 380 000 soldats Alsaciens-Lorrains, soit plus de 96 % des effectifs incorporables dans ces territoires, servirent loyalement l'Empire allemand jusqu’à la fin de la guerre, souvent jusqu'à l'ultime sacrifice.memorial-alsace-moselle.com
  5. René Caboz, La Bataille de Metz. 25 août - 15 septembre 1944, Sarreguemines, 1984, p. 247-279.
  6. Le Républicain lorrain : La création de la nouvelle commune Ancy-Dornot actée par le conseil municipal 02/12/2015 à 05:20
  7. http://www.ps57.fr/spip.php?article6
  8. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .
  12. Charles Étienne (professeur au lycée de Bourg), Cahiers de doléances des bailliages des généralités de Metz et de Nancy pour les États généraux de 1789, 1re série, Département de Meurthe-et-Moselle, tome premier, Cahiers du bailliage de Vic, Nancy, Berger-Levrault et Cie, 1907.
  13. http://roglo.eu/roglo?lang=fr;i=2226378