Macker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Macker
Macker
Église Saint-Clément
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Forbach-Boulay-Moselle
Canton Boulay-Moselle
Commune Helstroff
Statut Ancienne commune
Code postal 57220
Démographie
Population 241 hab. (1900)
Géographie
Coordonnées 49° 09′ 41″ nord, 6° 28′ 59″ est
Historique
Date de fusion 1811
Commune(s) d’intégration Helstroff
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Macker

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Macker

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Macker

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Macker

Macker est une ancienne commune française du département de la Moselle en région Grand Est. Elle est absorbée par celle de Helstroff en 1811.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Macker est traversé par le ruisseau du même nom qui est un affluent de la Nied.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Brecklange Boulay-Moselle Denting Rose des vents
Volmerange-lès-Boulay N Momerstroff
O    Macker    E
S
Loutremange Helstroff Halling-lès-Boulay

Toponymie[modifier | modifier le code]

Anciennement mentionné : Machera (1121), Mackera (1180), Maschra (1270), Maicre (1271), Macre (1444), Maisières près Volmerange (1479), Maxière (1487), Machern alias Maizières (1594), Macheren (xviie siècle), Machern prope Hilstroff (1606), Maizière les Boulay (1681), Macher (1779), Macker (1793), Macher (1801)[1],[2].

Au XIXe siècle, Macker est également connu au niveau postal sous l'alias de Machern[3]. En francique lorrain : Machern[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1681, Macker dépend de la seigneurie de Freistroff[1] ; à la suite de l'édit de juin 1751, ce village est intégré au bailliage de Boulay[1].

Chef-lieu communal jusqu'en 1811, Macker est réuni à la municipalité de Helstroff par décret du de cette année[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1793 1800 1806 1900
192185197241
(Source : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1806[2])

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Clément

Liens externes[modifier | modifier le code]

Macker vu du ciel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Ernest de Bouteiller, Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle : comprenant les noms de lieu anciens et modernes, rédigé en 1868 sous les auspices de la Société d'archéologie et d'histoire de la Moselle, Paris, Imprimerie nationale
  2. a et b http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=20488
  3. Administration générale des postes, Dictionnaire des postes aux lettres, contenant les noms des villes, communes et principaux lieux habités de la France, Paris, Imprimerie Royale, 1845.
  4. François Summa et Alain Schadd, Muselfränkische Kaart : Niedland, Gau un Griis