Vignot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vignot
Vignot
Mairie-école.
Blason de Vignot
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Commercy
Intercommunalité Communauté de communes de Commercy - Void - Vaucouleurs
Maire
Mandat
Nicolas Millot
2020-2026
Code postal 55200
Code commune 55553
Démographie
Gentilé Vignotins
Population
municipale
1 309 hab. (2017 en augmentation de 0,93 % par rapport à 2012)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 46′ 29″ nord, 5° 36′ 34″ est
Altitude Min. 225 m
Max. 377 m
Superficie 16,02 km2
Élections
Départementales Canton de Commercy
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Vignot
Géolocalisation sur la carte : Meuse
Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Vignot
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vignot
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vignot
Liens
Site web https://www.vignot.org

Vignot est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est. Elle est à l'entrée du Parc Naturel Régional de Lorraine.

Elle fait partie de la Communauté de communes de Commercy - Void - Vaucouleurs qui est issue de la fusion le 1er janvier 2017 des communautés de commune du Pays de Commercy et du Val des Couleurs de Vaucouleurs.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Vignot est située au bord de la Meuse, dans le sud-est meusien, à 2 km à l'est de Commercy ; elle se trouve dans une vallée venteuse et entourée de bois appartenant au parc naturel régional de Lorraine.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du village est mentionné sous les formes Vignetum en 1186[1], Vignoy en 1300[1], Vignoi en 1387[1], Vinetum en 1707[1] et Vignot en 1793[2].

Selon Ernest Nègre, ce toponyme est issu du latin vinetum (« vignoble »)[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dépendait du diocèse de Toul et du Barrois non mouvant dans la principauté et le bailliage de Commercy[1].

En 1790, lors de l’organisation du département meusien, Vignot devint chef-lieu de l’un des cantons dépendant du district de Commercy[1].

Vignot est un ancien village de vignerons qui a connu un important développement urbain depuis les années 1970.

Des fouilles archéologiques ont été effectuées lors des travaux de soubassement d'un nouveau lotissement, au sud-est de la commune. Des vestiges d'un village romain ont été retrouvés, ainsi que des objets et sépultures.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2001 Paul Soyer    
mars 2001 28 mars 2014 Danielle Combe    
28 mars 2014 2020 Guylaine Thomas DVG  
mai 2020 en cours Nicolas Millot    

École[modifier | modifier le code]

La commune de Vignot possède une école maternelle et primaire accueillant 129 élèves en 2019/2020,

Depuis la rentrée 2017/2018, la gestion scolaire est une compétence Intercommunal gérée par la Communauté de communes de Commercy - Void - Vaucouleurs

Déchetterie[modifier | modifier le code]

Une déchetterie intercommunale est présente sur le territoire de la commune.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2017, la commune comptait 1 309 habitants[Note 1], en augmentation de 0,93 % par rapport à 2012 (Meuse : -2,91 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
751750808806857912904961963
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
8999229468649699749221 0681 206
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0821 1261 2051 0491 0681 0391 1101 0631 133
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
1 1721 0571 1491 2421 2831 2751 3031 3101 303
2017 - - - - - - - -
1 309--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Marché le samedi matin[7]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Espaces de loisirs[modifier | modifier le code]

  • Complexe sportif des Ouillons, avec 1 gymnase et une salle réception, un terrain de tennis et un de basket en extérieur.
  • Médiathèque de Vignot

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Ancienne léproserie citée dans le Regestrum Tull. de 1402[1].
  • Vignot était entouré de murailles, on y pénétrait par quatre grandes portes, dont chacune était accompagnée de chaque côté d’une porte plus petite, ces ouvertures existaient encore au XVIIIe siècle[1]. On voyait au-dessus de la principale de ces portes les armes de Lorraine en plein, soutenues par deux aigles ; au-dessus de la petite porte de droite, les armes de l’ancienne maison seigneuriale (d’Urnes de Tessières), portant : une bande chargée de trois étoiles, sans indication des émaux ; sur celle de gauche, les armes du bourg, qui étaient : un pampre de vigne chargé de raisins, et, dans le lambrequin, des branches de vigne ou de lierre entrelacées[1].
  • Église Saint-Remy
  • Monument aux morts.
  • Plaque monument de 1870.
  • Mémorial pour Général Jean Verneau, mort en déportation à Buchenwald, .
  • Croix sculptée.
  • Source des Trois Jumeaux, appelée ainsi parce qu'elle semble prendre son origine aux racines de trois gros arbres (aujourd'hui, deux sont tombés).
  • Fontaine sculptée.
  • Lavoirs

Galerie[modifier | modifier le code]

Commercy au fond à gauche et Vignot au premier plan à droite.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i Félix Liénard, Dictionnaire topographique du département de la Meuse, Paris, 1872
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : Formations préceltiques, celtiques, romanes, Droz, 1990, p. 353
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  7. Alain Sainto, « Le marché communal se met en place », L'Est Républicain,‎