Hoelling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Hölling (Arnreit).
Hoelling
Hœlling
Vue de la chapelle, en 1904
Vue de la chapelle, en 1904
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Sarreguemines
Canton Bitche
Intercommunalité Communauté de communes de Rohrbach-lès-Bitche
Statut Ancienne commune
Code postal 57410
Démographie
Gentilé Hoellingeois, Hoellingeoises
Population 263 hab. (1900)
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 24″ nord, 7° 17′ 50″ est
Historique
Date de fusion 1811
Commune(s) d’intégration Bettviller
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Hoelling

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Hoelling

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Hoelling

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Hoelling

Hoelling, également orthographié Hœlling, est un écart de la commune de Bettviller, dans le département français de la Moselle.
Jusqu'en 1811, année de sa fusion, Hoelling était une commune indépendante.

Géographie[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bettviller Urbach Rose des vents
Guising N Hottviller
O    Hoelling    E
S
Rohrbach-lès-Bitche Petit-Réderching Holbach


Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Hildingen (1280), Hylingen (1344), Hollingen (1594), Hœllingen (1681), Helling (1751), Hœling (1771), Helling (1779), Hellingen (carte de l'État-major)[1].
  • En allemand : Höllingen. En francique lorrain : Hellinge.
  • Le nom de famille Hoellinger désignait autrefois les habitants de ce lieu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dépendait du comté de Bitche et était annexe de la paroisse de Bettviller. Commune en 1790, puis rattaché à Bettviller par décret du 19 avril 1811.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La chapelle de Hoelling possède un calice en laiton doré et à coupe en argent, datant des années 1880. Apparenté par son style à la production des Weihinger, orfèvres à Deux-Ponts, il comporte un décor de grosses perles, très caractéristiques de cet atelier, sous les festons de la fausse-coupe. Le décor des feuilles d'eau réparti sur le dessus du pied, la partie supérieure du nœud et la base de la fausse-coupe apparaît comme une originalité.

A l'entrée nord de l'écart, une croix du XVIIIe siècle, au croisillon moderne, appartient à la série des croix à fût-stèle galbé en plan. Elle est ornée de quatre saints placés sous des arcatures, disposés en deux registres : au registre inférieur, saint Wendelin avec sa houlette et ses moutons et saint Jean Népomucène, agenouillés, au registre supérieur, la Sainte Vierge et saint Jean, debout. D'une sculpture plus soignée que l'ensemble des croix et des calvaires conservés, elle possède aussi un socle encadré à la face de deux ailerons ornés de fleurons, dont la fonction est seulement décorative.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[2]
1793 1800 1806
260 227 284

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Les moulins et scieries du Pays de Bitche, Joël Beck, 1999.
  • Rohrbach-lès-Bitche et son canton, Joël Beck, 1988.
  • Le canton de Rohrbach-lès-Bitche, Joël Beck, 2004.
  • Le Pays de Bitche 1900-1939, Joël Beck, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868
  2. http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=17192