Redlach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Rodlach.

Redlach
Redlach
L'église Sainte-Anne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Forbach-Boulay-Moselle
Commune Tritteling-Redlach
Statut Ancienne commune
Démographie
Gentilé Redlachois
Population 120 hab. (1900)
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 38″ nord, 6° 36′ 18″ est
Historique
Date de fusion 1810 (avec Flétrange)
1818 (avec Tritteling)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Redlach

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Redlach

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Redlach

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Redlach

Redlach est une ancienne commune française du département de la Moselle, rattachée à Tritteling depuis 1818.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Anciennes mentions : Rodlach près Faulquemont (XVIIe siècle), Redelach ou Redlach (1779)[1], Redlack (1793)[2].
  • En francique lorrain : Redloch et Rédlach[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Village créé à la fin du XVIe siècle par Élisée d'Haraucourt, seigneur de Faulquemont ; ceci par l'acensement perpétuel de 1 600 arpents de bois[1]. Entre 1751 et 1790, Redlach fait partie du bailliage de Boulay.

Commune jusqu'au 30 juin 1810, date a laquelle Redlach fut réuni à Flétrange. Plus tard, ce village fut séparé de Flétrange et rattaché à Tritteling par une ordonnance du 4 juin 1818[1],[2].

En 1817, cette localité avait 213 habitants, 36 maisons et un territoire productif de 273 hectares en terres et prés[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[2]
1793 1800 1806
145174179

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Sainte-Anne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Ernest de Bouteiller, Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868.
  2. a b et c Notice communale de Redlach
  3. Geoplatt
  4. Viville, Dictionnaire du département de la Moselle, 1817.