Broussey-Raulecourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Broussey-en-Blois.
Broussey-Raulecourt
L'école.
L'école.
Blason de Broussey-Raulecourt
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Commercy
Canton Saint-Mihiel
Intercommunalité Communauté de communes Côtes de Meuse - Woëvre
Maire
Mandat
Joël Klein
2014-2020
Code postal 55200
Code commune 55085
Démographie
Population
municipale
269 hab. (2014)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 31″ nord, 5° 42′ 17″ est
Altitude Min. 228 m
Max. 254 m
Superficie 21,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Broussey-Raulecourt

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Broussey-Raulecourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Broussey-Raulecourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Broussey-Raulecourt

Broussey-Raulecourt est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé au nord-ouest de la forêt de la Reine et fait partie du Parc naturel régional de Lorraine[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Broussey est apparenté au breton broc'h, issu du celtique broccos[2] au sens de « pointe, éperon », à l'origine de notre "broc" au bec verseur caractéristique et du poisson nommé "brochet". Le mot sert aussi à nommer le blaireau en breton, à cause de son museau pointu, et était un nom de personne gallo-romain, Broccus, à l'origine du nom du lieu.

Woëvre : Noté in pago Vabrense en 575, il s'agit d'une formation du haut Moyen-Âge issue du gaulois vabero, « ruisseau », accompagnée du suffixe -ense qui a disparu au milieu du Xe siècle où on ne trouve plus que la forme in Vuapra. Ce type de toponyme formé sur vabero est très courant soit qu'il s'agisse d'un ruisseau soit qu'il s'agisse de nommer un endroit particulièrement humide, une terre riche en humus donc particulièrement fertile.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , Broussey-en-Woëvre devient Broussey-Raulecourt à la suite de sa fusion-association avec Raulecourt[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2014 Claude Picard    
mars 2014 en cours Joël Klein    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 269 habitants, en augmentation de 5,49 % par rapport à 2009 (Meuse : -1,29 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
310 335 351 345 345 402 400 402 415
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
387 372 380 338 328 325 307 281 298
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
276 261 249 179 176 196 194 183 167
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
157 160 212 216 204 217 256 269 269
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Gengoult de Broussey.
  • L'église Saint-Clément de Raulecourt.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Broussey-Raulecourt Blason D'argent à la feuille de chêne de sinople en bande accompagnée à senestre d'un rameau de prunellier tigé de sable feuillé de sinople et fruité d'azur en bande ; à la champagne d'azur chargée d'un lambel à quatre pendants d'or[8].
Détails Création de R.A Louis et D. Lacorde avec les conseils de la Commission Héraldique de l'UCGL. Adopté par la commune en janvier 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, Décret no 2015-73 du 27 janvier 2015 portant renouvellement du classement du parc naturel régional de Lorraine, (lire en ligne)
  2. Pierre Gastal : Nos racines celtiques (Désiris 2013), p. 139-140.
  3. http://www.insee.fr/fr/methodes/nomenclatures/cog/fichecommunale.asp?codedep=55&codecom=085
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées genealogielorraine