Longeville-lès-Cheminot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Longeville (homonymie) et Cheminot (homonymie).

Longeville-lès-Cheminot
Longeville-lès-Cheminot
Ancienne chapelle Saint-Pierre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Metz
Commune Cheminot
Statut Ancienne commune
Code postal 57420
Démographie
Population 198 hab. (1900)
Géographie
Coordonnées 48° 57′ 12″ nord, 6° 08′ 40″ est
Historique
Date de fusion 1812
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Longeville-lès-Cheminot

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Longeville-lès-Cheminot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Longeville-lès-Cheminot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Longeville-lès-Cheminot

Longeville-lès-Cheminot est une ancienne commune française du département de la Moselle en région Grand Est. Elle est rattachée à celle de Cheminot depuis 1812.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Cet endroit est mentionné Longueville de devant Cheminat en 1441[1].

En lorrain : Longevelle delez Chemnat[1]. En allemand : Longeville bei Cheminot (1871-1915), Langendorf bei Kemnat (1915-1918).

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Longeville-lès-Cheminot est réunie à celle de Cheminot par décret du [2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1793 1800 1806
215214226
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini[3])

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Ancienne chapelle Saint-Pierre (XIIe siècle)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bouteiller, Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle : comprenant les noms de lieu anciens et modernes, rédigé en 1868 sous les auspices de la Société d'archéologie et d'histoire de la Moselle, Paris, Imprimerie nationale.
  2. M. de Chastellux, Le territoire du département de la Moselle : histoire et statistique, Metz, Maline, 1860, p. 220.
  3. http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=19937