Molvange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Molvange
Moulin à eau à Molvange.
Moulin à eau à Molvange.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Arrondissement de Thionville
Canton Cattenom
Intercommunalité CCCE
Commune Escherange
Statut Ancienne commune (village)
Code postal 57 330
Code commune 57 199
Démographie
Gentilé Molvangeois, Molvangeoises
Population 158 hab. (1900)
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 27″ nord, 6° 04′ 50″ est
Historique
Date de fusion 1811
Commune(s) d’intégration Escherange
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Molvange

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Molvange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Molvange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Molvange

Molvange est un village et une ancienne commune de Moselle en Lorraine, rattaché à Escherange depuis 1811.

Géographie[modifier | modifier le code]

Molvange est situé au nord-est d’Escherange. Le village est traversé par le ruisseau des Quatre Moulins.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Mœlfingen (1268)[1], Molfingen (1473), Molwingen (1606)[2], Molfange (1668)[2], Molvingen (1686)[2], Molvange (1793), Molvingen (1871-1918).
  • Molwingen en allemand[2]. Muelwéngen, Muelwéng et Molweng en francique lorrain.

Histoire[modifier | modifier le code]

Molvange dépendait du bailliage de Thionville jusqu'en 1790 et devint ensuite un chef-lieu communal jusqu'au 5 avril 1811, date a laquelle ce lieu fut réuni à la commune d'Escherange.

En 1790 Molvange fait partie du canton de Hettange-Grande, il rejoint celui d'Œutrange en l’an III et finalement celui de Cattenom en 1802.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[3]
1793 1800 1806 1900
186 202 167 158

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

Chapelle Saint-Willibrord

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mémoires de l'Académie nationale de Metz - Volume 45 (1865)
  2. a, b, c et d Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868
  3. http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=22773