Laneuveville-derrière-Foug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Laneuveville-derrière-Foug
Laneuveville-derrière-Foug
La mairie
Blason de Laneuveville-derrière-Foug
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Toul
Intercommunalité Communauté de communes Terres Touloises
Maire
Mandat
Roger Joubert
2020-2026
Code postal 54570
Code commune 54298
Démographie
Gentilé Laneuvevillois / Laneuvevilloise
Population
municipale
151 hab. (2018 en augmentation de 7,09 % par rapport à 2013)
Densité 134 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 38″ nord, 5° 48′ 19″ est
Altitude Min. 267 m
Max. 366 m
Superficie 1,13 km2
Élections
Départementales Canton de Toul
Législatives Cinquième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Laneuveville-derrière-Foug
Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle
Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Laneuveville-derrière-Foug
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Laneuveville-derrière-Foug
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Laneuveville-derrière-Foug

Laneuveville-derrière-Foug est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les communes les plus proches de Laneuveville-derrière-foug sont: Lucey, Trondes, et Foug.

La route qui passe à Laneuveville-derrière-foug est la D192

C'est la commune la moins étendue du département.

Le territoire de la commune est limitrophe de ceux de quatre communes :

Communes limitrophes de Laneuveville-derrière-Foug
Trondes Lucey
Foug Laneuveville-derrière-Foug Lucey
Foug Foug Bruley

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme signifie nouveau village : il est caractéristique des terroirs nouvellement fondés dans le Bassin parisien au Moyen Âge central. La précision Novavilla retro Fagum (Laneuveville-derrière-Foug) apparaît en 1399[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Présence gallo-romaine.
  • Ancienne léproserie dépendant de Foug.
  • La « Petite Foug » est son ancien nom[2].
  • Ancien village de vigneron.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1981 ? Gérard Lavallois DVG  
avant 1995   Marc Ferry PCF  
mars 2001 2014 Jean-Marc Antoine PS  
avril 2014 En cours
(au 28 mai 2020)
Roger Joubert[3],[4]
Réélu pour le mandat 2020-2026
  Profession libérale

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2018, la commune comptait 151 habitants[Note 1], en augmentation de 7,09 % par rapport à 2013 (Meurthe-et-Moselle : +0,34 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
323368389415404431416402402
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
378373313309291271268262252
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
243227174169143152132137127
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2018
111108116147143142136149151
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • au XIXe : vignes, bois, chanvre, polyculture

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église 1825 (Orgue à cylindres attesté en 1842[9])
  • Monument aux morts.
  • Quelques croix de pierre sculptées.
  • Les fontaines du village et la Fontaine des sœurs dont l'eau est très apprécié des habitants
  • Lavoir impluvium et compluvium
  • Tous les poteaux électriques du village ont été décorés par des artistes peintres lors d'un week-end spécial qui anima les rues. Depuis, c'est la seule commune de France où les poteaux électriques sont peints légalement.
  • On y trouve aussi d'autres mobiliers urbains décorés, comme des boites électriques.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Blason de Laneuveville-derrière-Foug Blason
Détails

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Hamm, Carte Archéologique de la Gaule. 54. La Meurthe-et-Moselle, Paris, 2005.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Aude Wirth, Les Noms de lieux de Meurthe-et-Moselle, Dictionnaire étymologique, Haroué, Gérard Louis, .
  2. Le département de la Meurthe, , 372 p. (lire en ligne), p. 54.
  3. « Résultats des élections municipales 2020 - Maire sortant », sur le site du Télégramme de Brest (consulté le 11 août 2020)
  4. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le 11 août 2020)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  9. Association d'étude pour la coordination des activités régionales musicales (Lorraine), Christian Lutz et René Depoutot, Orgues de Lorraine : Meurthe-et-Moselle, , 486 p. (ISBN 978-2-87692-064-4, lire en ligne).