Budange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Budange.
Budange
Budange sous Justemont
Image illustrative de l'article Budange
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Arrondissement de Thionville
Canton Canton de Fameck
Intercommunalité Communauté d’agglomération du Val de Fensch
Commune Fameck
Statut Ancienne commune
Code commune 57 206
Géographie
Coordonnées 49° 17′ 12″ nord, 6° 07′ 13″ est
Historique
Date de fusion 1810
Commune(s) d’intégration Fameck
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Budange

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Budange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Budange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Budange
Liens
Site web http://www.ville-fameck.fr/fr/information/68305/budange

Budange (alias Budange sous Justemont) est une ancienne commune de la Moselle en région Grand Est, rattachée à Fameck en 1810.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • D’un nom de personne germanique Bodo[1] suivi du suffixe -ing.
  • Bodingas[2] & Bodingias[1] en 959, Boudanges en 1550-52, Beudange en 1680[3], Budange sous Justemont en 1793.
  • Biddéngen et Büdder en francique lorrain.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Il y avait dans ce village une maison de la souveraineté de Lorraine. Siège d’un fief et d’une justice haute, moyenne et basse, mouvant du roi de France en 1731.
  • La maison de Budange était une ancienne chevalerie[3].
  • A fait partie en 1790, du canton de Florange et en 1802 de celui de Thionville.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1793 1800 1806 1900
256 261 296 314

Administration[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Toponymie générale de la France: Tome 2 - Ernest Nègre
  2. memoires de L'Academie Imperiale de Metz XLV Annee-1863-1864
  3. a et b Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868.