Hannonville-sous-les-Côtes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hannonville et -sous-les-Côtes.
Hannonville-sous-les-Côtes
L'église paroissiale Saint-Martin.
L'église paroissiale Saint-Martin.
Blason de Hannonville-sous-les-Côtes
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Étain
Intercommunalité Communauté de communes du Canton de Fresnes en Woëvre
Maire
Mandat
Jean-Claude Humbert
2014-2020
Code postal 55210
Code commune 55228
Démographie
Population
municipale
622 hab. (2014)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 27″ nord, 5° 39′ 33″ est
Altitude Min. 214 m – Max. 401 m
Superficie 15,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Hannonville-sous-les-Côtes

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Hannonville-sous-les-Côtes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hannonville-sous-les-Côtes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hannonville-sous-les-Côtes

Hannonville-sous-les-Côtes est une commune française située dans le département de la Meuse en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce petit village se trouve au pied des côtes de Meuse, et au commencement de la Woëvre. Il fait partie du Parc naturel régional de Lorraine[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  septembre 1814 Jean Nicolas Mettavant    
septembre 1814 mai 1816 Adrian Augustin Jacquot    
mai 1816 juin 1821 Jean François Fondeur    
juin 1821 février 1826 Nicolas Huard    
février 1826 novembre 1831 Adrian Augustin Jacquot    
novembre 1831 décembre 1840 Nicolas Toussaint Parmentier    
décembre 1840 juillet 1852 Jean François Jacquot    
juillet 1852 novembre 1865 Nicolas Toussaint Parmentier    
novembre 1865 août 1871 Antoine Toutecheur    
août 1871 novembre 1880 Hippolyte Ligier    
novembre 1880 avril 1884 Victor Moos    
avril 1884 mai 1888 Christophe Emile Benoit    
mai 1888 mai 1896 Edouard Guenon    
mai 1896 mai 1900 Nicolas (dit Constant) Didier    
mai 1900 avril 1904 Joseph Henri Thorion    
avril 1904 avril 1905 Edouard Guenon    
avril 1905 18 décembre 1919 Louis Camille Toutecheur    
18 décembre 1919 23 avril 1932 Georges Perard    
23 avril 1932 novembre 1947 Emile Mettavant    
novembre 1947 6 mai 1953 René Mettavant    
6 mai 1953 15 juillet 1956 Camille Hugo    
15 juillet 1956 26 décembre 1968 Marcel Leguillette    
26 décembre 1968 11 décembre 1981 André Perard    
11 décembre 1981 24 mars 1989 André Decamus    
24 mars 1989 21 mars 2008 André Humbert    
21 mars 2008 en cours Jean-Claude Humbert    

Liste des curés[modifier | modifier le code]

Liste des curés successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1855 1861 Claude Gerardin    
1861 1887 Henri JB Buzy    
1887 1889 Louis Auguste Chevreux    
1889 1893 Paul Antoine    
1893 1908 Evariste Noisette    
1909 1919 Emile Claudé    
1919 1967 Gabrriel Job    
1967 1982 Gérard Gossens    
1982 1988 Robert Hesse    
1988 en cours Daniel Berteche    

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 622 habitants, en augmentation de 0,81 % par rapport à 2009 (Meuse : -1,29 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
972 974 1 015 1 084 1 295 1 311 1 286 1 309 1 278
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 118 1 115 1 093 1 048 1 032 1 017 949 959 903
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
883 815 797 602 681 563 524 491 451
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
438 410 416 426 504 534 610 634 622
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifices civils[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

  • l’église dite « cathédrale des Côtes de Meuse », construite en 1829, son saint patron : saint Martin.
  • La chapelle d'Hannonville-sous-les-Côtes.
Chapelle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Miroir de l'Est et la Meuse touristque  : Hannonville et son Château.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, Décret no 2015-73 du 27 janvier 2015 portant renouvellement du classement du parc naturel régional de Lorraine, (lire en ligne)
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .