Saint-Bernard (Moselle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Bernard.
Saint-Bernard
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Moselle
Arrondissement Boulay-Moselle
Commune Piblange
Statut Ancienne commune, Commune associée
Date de fusion 1973
Géographie
Coordonnées 49° 14′ 55″ N 6° 22′ 58″ E / 49.248617, 6.382747 ()49° 14′ 55″ Nord 6° 22′ 58″ Est / 49.248617, 6.382747 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de Moselle
City locator 15.svg
Saint-Bernard

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de Moselle
City locator 15.svg
Saint-Bernard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Bernard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Bernard


Saint-Bernard est une commune associée de Moselle en Lorraine.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Sankt-Bernhard (périodes 1871-1918, 1940-44).
Ramèse : Ramesa (1184), Rameser et villa sancti Bernardi (1200), Ramesen (1384)[1].
Remesch : Reimesch (1184), Remeische (1185), Remesche (1200)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est fondé en 1629, par la réunion de deux anciens hameaux détruits nommés Ramèse et Remesch[1].
Etait annexe de la paroisse d'Aboncourt.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Jacques Cordier    
mars 2008   Claude Leclerq    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1800 1821 1841 1946 1954 1962 1968
192 242 256 101 87 54 49


Notes et références[modifier | modifier le code]

http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=30706

  1. a, b et c Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868.