Angviller-lès-Bisping

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angviller-lès-Bisping
Angviller
Image illustrative de l'article Angviller-lès-Bisping
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Arrondissement de Sarrebourg
Canton Canton de Fénétrange
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Fénétrange
Commune Belles-Forêts
Statut Ancienne commune (village)
Code postal 57930
Code commune 57023
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 01″ nord, 6° 52′ 47″ est
Historique
Date de fusion 1973
Commune(s) d’intégration Belles-Forêts
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Angviller-lès-Bisping

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Angviller-lès-Bisping

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Angviller-lès-Bisping

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Angviller-lès-Bisping

Angviller-lès-Bisping est une ancienne commune de la Moselle fusionnée avec Desseling et Bisping dans Belles-Forêts le 8 septembre 1973. Elle a aujourd’hui le statut de commune associée.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Angviller-les-Bisping et Bisping résulteraient de la réunion du nom d’un religieux (Bischof ou évêque en allemand pour « Bisping » et « Johann » pour « Angviler-les-Bisping ») et d’un suffixe. Angviller-les-Bisping apparaît pour la première fois dans les écrits en l’an 775 sous l’appellation Hiohannivillare in pago Salinensi tandis que Bisping n’est mentionnée qu’au milieu du XIIe siècle. Le h caractéristique de la graphie Hiohannivillare disparaît au profit de la forme Angwilre qui intervient en 1275. À la même époque Bisping devient Bispenges. Le vocable restera le même jusqu’en 1869, date à laquelle on reviendra au toponyme originel de Bisping. L’année suivante, les deux communes seront annexées et contraintes d’adopter sous l’influence prussienne les noms de Angweiler et Bispingen. Elles retrouveront toutes deux leur appellation française au XXe siècle. Ce n’est que bien plus tard, en 1973, que les deux localités fusionneront sous la dénomination de Belles-Forêts. Un troisième village Desseling qui faisait partie de cette association, a repris son autonomie en 1985[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fief d'Angviller relevait de la châtellenie de Dieuze (Bailliage d'Allemagne)[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 1995 Maurice boucher    
mars 1995 2008 Marcel Kubler    
mars 2008   Maurice Jonnette    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[2]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1851 1861 1872
212 199 220 255 241 245 260 228 252
1881 1891 1901 1911 1926 1936 1946 1954 1962
201 182 149 159 106 112 88 83 67
1968 - - - - - - - -
65 - - - - - - - -


Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Angviller-lès-Bisping Blason De gueules à trois bandes courbées d'argent, à la crosse d'or brochant en barre[4].
Détails

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Henri Lepage - Dictionnaire topographique du département de la Meurthe
  2. a, b et c Ldh/EHESS/Cassini
  3. Henri Hiegel, Dictionnaire étymologique des noms de lieux du département de la Moselle.
  4. http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=966